Publicités

Archive

Posts Tagged ‘Caucase 1942/1943’

Ligne de Front hors-série n°36 (Caraktère, 2019)

Ligne de Front HS 036La capacité du III. Reich à attirer et à agglomérer des contingents de différents pays pour l’appuyer dans sa « croisade contre le bolchevisme » n’est pas le moindre paradoxe de la Seconde Guerre mondiale. Un régime et une idéologie se basant sur la supériorité de la race, ou de la culture, recourent à des volontaires qui pour certains sont pour le moins éloignés de ses dogmes.

La Waffen-SS intègre ensuite ces différents contingents et en lève d’autre pour représenter in fine une armée transnationale dans laquelle les unités à recrutement uniquement allemand deviennent minoritaires. Les volontaires ne représentent pas non des centaines de milliers – exception faite des prisonniers issus de l’Armée Rouge. Mais la diversité des origines étonne et détonne.

Ligne de Front propose de passer en revue ces légions levées dans un premier temps pour participer à la croisade contre l’URSS et son régime politique. Comme le rappelle l’éditorial avec justesse, cette croisade se transforme peu à peu en défense de l’Europe face aux hordes de l’Armée Rouge. La bataille de Berlin symbolise le final apocalyptique de cette mutation où le dernier carré de la capitale du Reich est défendu par les reliquats de nombre de ces contingents étrangers qui portent alors un autre uniforme que celui de leur nation d’origine dans un combat sans espoir. Lire la suite…

Publicités

39/45 Magazine hors-série Batailles & Témoignages n°7 (Heimdal, 2015)

8 décembre 2018 Laisser un commentaire

Davantage structuré que les précédents, ce numéro de 39/45 Magazine hors-série Batailles & Témoignages se penche sur l’unité d’artillerie de la division Wiking (SS-Division puis SS-Panzer-Grenadier Division puis 5. SS-Panzer-Division). En effet, le texte est divisé en six chapitres correspondant aux six temps forts de l’unité au cours de la Seconde Guerre mondiale où elle est engagée en URSS, en Pologne, en Hongrie et finalement en Autriche. Compte tenu des conditions à la fin de conflit, les détails sur les douze derniers mois de combat sont malheureusement moins nombreux, mais ont le mérite d’aborder quand même cette période.

Basé sur le même principe éditorial que le reste de la collection, ce numéro regorge de témoignages de vétérans et de photos issues de leurs archives privées. Lire la suite…

Ligne de Front hors-série n°33 (Caraktère, 2018)

A l’ombre des grandes batailles et des grandes unités de la Seconde Guerre mondiale, il existe une multitude de combats, de faits, de projets et d’unités encore méconnus. Les enjeux, le terrain de jeux planétaire, les fanatismes, les technologies, les leaders eux-mêmes provoquent ce foisonnement.

C’est donc tout le mérite de ce numéro hors-série du magazine Ligne de Front des Editions Caraktère que de présenter une série de mystères ayant trait à la guerre 1939/1945. Certains sont anecdotiques, d’autres aurait pu être dramatiques.

Ce sont ainsi vingt-quatre chapitres qui se succèdent sans forcément d’ordre logique. Sont concernés l’Allemagne, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, l’Italie, le Japon, l’URSS. A des sujets purement militaires s’ajoutent clairement des expérimentations ou des projets soit contraires au lois de la guerre, soit purement des crimes de guerre. Sans oublier, pour le folklore, les délires ésotériques nazis…

Un numéro pour sortir des sentiers battus, s’étonner de quelques projets démesurés (ex : attaquer New-York par un raid italien commando), de quelques coups tordus ou réalisations (ex : le camouflage des usines Boeing) mais voir aussi son sang glacé par la lecture de tant d’horreurs et de crimes. Lire la suite…

Operation Don’s Main Attack (Kansas, 2018)

Le chaînon manquant ! Ce pavé du spécialiste américain de l’Armée Rouge, David M. GLANTZ, prend la suite de sa trilogie consacrée à la bataille de Stalingrad (en fait quatre épais et denses volumes auxquels s’ajoute un consacré uniquement à des annexes) et couvre les mois de janvier et février 1943. Alors que la 6. Armee résiste toujours dans Stalingrad sans espoir d’être secourue, les Soviétiques ont déclenché une offensive contre la 8ème armée italienne le 16 décembre 1942. Comme ce sera le cas lors de l’opération Cobra en Normandie en juillet 1944, il n’y a pas vraiment de percée lors du premier jour. Mais l’absence de réserves immédiates en arrière du front ne permet pas aux Allemands de renforcer les premières lignes fragilisées qui du coup s’effondrent le lendemain, laissant la possibilité à leur adversaire de s’engouffrer dans la brèche.

La première conséquence est l’abandon de l’opération Wintergewitter, la tentative de dégagement de Stalingrad, qui était déjà sérieusement compromise par les attaques soviétiques continues sur le Tchir qui détournent une partie des moyens prévus par les Allemands. Lire la suite…

Aérojournal hors-série n°28 (Caraktère, 2017)

16 décembre 2017 Laisser un commentaire

Le numéro hors-série n°28 d’Aérojournal, le magazine des Editions Caraktère consacré à l’histoire de la guerre aérienne, décortique l’un des appareils allemands emblématiques de la Seconde Guerre mondiale : le Heinkel He 111.

Conçu dès le départ pour être un avion de transport civil pouvant être converti facilement en bombardier afin de contourner les restrictions imposées par le Traité de Versailles, le Heinkel He 111 connaît sa première expérience au combat lors de la Guerre d’Espagne au sein de la Legion Condor. Cela a façonner la doctrine d’engagement de la Luftwaffe qui sera appliquée ensuite en Pologne en 1939 et à l’Ouest en 1940. Néanmoins, la drame de Guernica reste attaché à cet appareil. Le 26 avril 1937, quatre Heinkel He 111 sont engagés au-dessus de la ville et largue des bombes incendiaires sur les habitations. Si les circonstances et le bilan sont encore aujourd’hui l’objet de controverses, Guernica reste le symbole du début des bombardements de terreur contre des populations civiles. Lire la suite…

Wiking, volume 2 (Heimdal, 2014)

9 janvier 2017 3 commentaires

Heimdal 2015 TRANG Charles Wiking volume 2Ce second volet de la trilogie consacrée à la division SS Wiking poursuit le récit des engagements opérationnels de l’unité à l’issue du primer hiver passé en URSS.

Ce tome couvre la période du printemps 1942 au printemps 1943 durant laquelle la Wiking continue à se forger une réputation de troupe d’élite.

Après avoir été reconstituée et étoffée, la division prend part à la grande offensive de l’été 1942 qui verra les troupes du III. Reich et de ses alliés atteindre Stalingrad et le Caucase avant de refluer dans la douleur après l’encerclement de la 6. Armee à Stalingrad et à la rupture des lignes de défense sur le Don.  Lire la suite…

Ligne de Front n°63 (Caraktère, 2016)

26 septembre 2016 1 commentaire

ligne-de-front-063Après un premier article d’actualité sur le conflit en Ukraine et un reportage sur l’armée de la République Populaire du Donesk, les séparatistes en conflit avec Kiev avec l’appui de la Russie, ce numéro est entièrement consacré à la Seconde Guerre mondiale. Lire la suite…