Archive

Archive for the ‘Analyses’ Category

Mur de l’Atlantique (Atlantikwall)

16 mai 2017 1 commentaire

Le Mur de l’Atlantique (“Atlantikwall” en Allemand) est le nom donné aux fortifications construites par les forces armées du III. Reich au cours de la Seconde Guerre mondiale le long du littoral occidental de l’Europe, de la Norvège à la frontière espagnole.

Contexte :

Après le succès des opérations militaires menées au cours du premier semestre 1940, le III. Reich se retrouve maître de la Norvège, de la Hollande, de la Belgique et de la France dont la zone libre ne comprend aucune parcelle du littoral atlantique. Aucune puissance continentale européenne ne menace l’Allemagne à l’Ouest de l’Europe. Seule la Grande-Bretagne résiste. L’abandon des projets d’invasion à travers la Manche ayant été annulés compte tenu de l’impossibilité pour la Luftwaffe d’anéantir la Royal Air Force et de la priorité donnée par Adolf HITLER à son projet d’invasion de l’URSS qui demeure alors la seule puissance continentale à pouvoir disputer son hégémonie en Europe. Lire la suite…

Publicités

Ardennes 1944/1945

La bataille des Ardennes au cours de l’hiver 1944/1945 est un affrontement de la Seconde Guerre mondiale qui oppose Allemands aux Américains et Anglais.

Contexte :

Afin de renverser la situation stratégique à l’Ouest fin 1944 après la réussite du Débarquement allié en Normandie et la perte de la majeure partie des gains territoriaux de mai et juin 1940, les Allemands conçoivent dans le plus secret une contre-offensive (opération « Wacht am Rhein« ). Le plan est de percer les lignes américaines relativement faiblement défendues dans les Ardennes belges à partir de la frontière allemande, de franchir la Meuse et d’atteindre ensuite la Mer du Nord et le port d’Anvers afin de couper en deux les Alliés. Lire la suite…

574. Grenadier-Division

19 mars 2017 1 commentaire

La 574. Volks-Grenadier-Division est une division d’infanterie allemande ayant combattu au cours de la Seconde Guerre mondiale. Lire la suite…

Catégories :Analyses, Unités Étiquettes :

277. Infanterie-Division

19 mars 2017 3 commentaires

Vae Victis 048 Ardennes 1944 Pions 277 Volks-Grenadier-DivisionLa 277. Infanterie-Division est une division d’infanterie allemande ayant combattu au cours de la Seconde Guerre mondiale. Lire la suite…

Heimdal (Editions)

19 mars 2017 2 commentaires

Heimdal logoLes Editions Heimdal sont une maison d’édition française établies en Normandie dans la région de Bayeux.

Compte tenu de leur ancrage régional, les Editions Heimdal se spécialisent tout d’abord l’histoire normande et naturellement au Débarquement allié en Normandie du 6 juin 1944, puis par extension à la Seconde Guerre mondiale.

Le champ éditorial s’agrandit progressivement pour couvrir d’autres périodes de l’Histoire comme l’Antiquité ou le Moyen-Âge. Lire la suite…

2nd US Infantry Division Indian Head

13 mars 2017 3 commentaires

Vae Victis 048 Ardennes 1944 Pions 2nd US Infantry DivisionLa 2nd US Infantry Division « Indian Head » est une division d’infanterie américaine ayant combattu lors des deux guerres mondiales, en Corée ainsi qu’Irak et en Afghanistan au début XIXème siècle dans le cadre de la Guerre globale contre le terrorisme.

Chronologie :

  • 21 septembre 1917 : mise sur pied en France à Bourmont en tant que 2nd Division
  • 11 novembre 1918 : Armistice en Europe
  • Juillet 1919 : retour aux Etats-Unis
  • Août 1941 : la division est renommée 2nd Infantry Division
  • 8 octobre 1943 : embarquement à New-York à destination de l’Europe
  • 17 octobre 1943 : débarquement en Irlande à Belfast
  • 7 juin 1944 : débarquement sur la plage d’Omaha Beach pour renforcer la tête de pont alliée en Normandie
  • 4 mai 1945 : entrée en Tchécoslovaquie
  • 8 mai 1945 : Capitulation du III. Reich
  • 20 juillet 1945 : retour aux Etats-Unis
  • 23 juillet 1950 : arrivée à Pusan en Corée du Sud
  • Été 1955 : retour aux Etats-Unis
  • Juillet 1965 : retour en Corée du Sud (la division y est toujours stationnée)
  • Novembre 2003 : envoi d’un premier contingent en Irak
  • Février 2009 : envoi d’un contingent en Afghanistan

Lire la suite…

Catégories :Analyses, Unités Étiquettes :

Opération « Niwi » (10 mai 1940)

8 février 2017 3 commentaires

silhouette-fieseler-fi-156-storchL’opération « Niwi » est une opération militaire allemande au cours de la Seconde Guerre mondiale. Elle se déroule le 10 mai 1940 au moment du déclenchement de l’offensive contre la Hollande, la Belgique, le Luxembourg et la France (opération « Fall Gelb »).

Contexte stratégique et opérationnelle :

Envahie d’abord par l’Allemagne puis également par l’URSS, la Pologne est vaincue à l’automne 1939. La France et la Grande-Bretagne déclarent la guerre au III. Reich, mais restent l’arme au pied malgré l’offensive limitée sur la Sarre.

Dès la défaite de la Pologne, le III. Reich redéploie ses forces vers l’Ouest. Tout au long de l’hiver 1939/1940, le front reste calme. C’est la « Drôle de guerre ». Le conflit se déplace sur des fronts périphériques (Atlantique, Danemark, Norvège) tandis que l’URSS vient souffre face à la Finlande.

Tandis que les Français restent en position strictement défensive, les Belges, Luxembourgeois et Hollandais restent neutres malgré les signes montrant que le III. Reich est prêt à violer leur neutralité. De leur côté, les Allemands préparent activement l’offensive et tirent les enseignements de la campagne de Pologne. Deux axes d’offensive font l’objet d’une attention particulière et incluent des opérations qui peuvent être cataloguées comme « spéciales ». Le premier concerne la Hollande avec l’engagement massif d’unités aéroportées pour neutraliser ce pays le plus rapidement possible. Le second concerne les Ardennes belges et luxembourgeoises par lesquelles doivent passer les unités blindées en charge de percer le front français sur la Meuse. Lire la suite…