Archive

Posts Tagged ‘Stalingrad 1942/1943’

Vae Victis n°146 (Cérigo, 2019)

Vae Victis 146Pas de jeu en cart concernant notre période de prédilection dans ce numéro… Quoique la bataille de Hondschoote en 1793 permet de dégager Dunkerque, ce que n’arriveront pas à faire les Français et les Anglais en 1940. Cela dit, plusieurs jeux traitant de l’histoire militaire de 1914 à nos jours sont abordés. Dont notamment Counter-Attack Arras 1940, Storm over La Scarpe, l’une des contre-attaques manquées pour couper le corridor des Panzer avant qu’ils assiègent justement Dunkerque. En clair, de nombreuses pistes sont présentées pour simuler en toute convivialité et de façon ludique quelques âpres combats qui alimentent nos lectures favorites… Lire la suite…

Publicités

Ligne de Front n°80 (Caraktère, 2019)

Ligne de Front 080Stonne, mai 1940, symbole d’une défaite annoncée ou d’une victoire promise ? La bataille pour ce village dans la foulée de la percée de Sedan symbolise à la fois le courage du soldat français et l’incapacité du commandement à réagir dans les temps, signe d’une armée totalement dépassée par le tempo de son adversaire. Pourtant, une contre-attaque puissante peut être menée immédiatement sur Sedan avant que les Allemands ne se renforcent et ne percent plus avant. Une succession d’hésitations, de lenteurs, de ratés. Reste une page de gloire, dont celle de l’as de chars français, Pierre BILLOTTE. En quelques pages tout est décrit. Clair, précis et bien illustré. Lire la suite…

Catégories :Magazines, Recension, Revues, Sommaire Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Ligne de Front hors-série n°36 (Caraktère, 2019)

19 mai 2019 4 commentaires

Ligne de Front HS 036La capacité du III. Reich à attirer et à agglomérer des contingents de différents pays pour l’appuyer dans sa « croisade contre le bolchevisme » n’est pas le moindre paradoxe de la Seconde Guerre mondiale. Un régime et une idéologie se basant sur la supériorité de la race, ou de la culture, recourent à des volontaires qui pour certains sont pour le moins éloignés de ses dogmes.

La Waffen-SS intègre ensuite ces différents contingents et en lève d’autre pour représenter in fine une armée transnationale dans laquelle les unités à recrutement uniquement allemand deviennent minoritaires. Les volontaires ne représentent pas non des centaines de milliers – exception faite des prisonniers issus de l’Armée Rouge. Mais la diversité des origines étonne et détonne.

Ligne de Front propose de passer en revue ces légions levées dans un premier temps pour participer à la croisade contre l’URSS et son régime politique. Comme le rappelle l’éditorial avec justesse, cette croisade se transforme peu à peu en défense de l’Europe face aux hordes de l’Armée Rouge. La bataille de Berlin symbolise le final apocalyptique de cette mutation où le dernier carré de la capitale du Reich est défendu par les reliquats de nombre de ces contingents étrangers qui portent alors un autre uniforme que celui de leur nation d’origine dans un combat sans espoir. Lire la suite…

Vae Victis n°145 (Cérigo, 2019)

Vae Victis 145Simuler les grands conflits mondiaux au niveau stratégique représente toujours une certaine gageure. Le faire de façon simple et accessible encore plus. C’est pourtant ce que propose ce numéro de Vae Victis avec son jeu inclus. « La Der des Ders » s’attaque en effet à la Première Guerre Mondiale, rien moins que ça. La carte représente l’Europe et l’Afrique. Point de grille d’hexagones, mais des zones représentant chacun des pays. Le fil directeur est de confronter les joueurs aux limites des ressources et donc les forcer à faire des choix. Bien vu. Pour accompagner le jeu et poser le décor, un article de six pages brosse une synthèse très intéressante de l’évolution et des enjeux des moyens militaires utilisés durant le conflit. Lire la suite…

Batailles & Blindés n°18 (Caraktère, 2007)

4 décembre 2018 Laisser un commentaire

Pour son troisième anniversaire, Batailles & Blindés s’offre un très leger toilettage de sa charte graphique qui ne change rien au contenu. La qualité reste la même ! Avec cependant un sommaire de plus en plus consacré presqu’exclusivement à la Seconde Guerre mondiale. Au même moment, le magazine Trucks & Tanks est lancé par la maison mère, les Editions Caraktère. Un binôme de publications dédié aux engins blindés et à la guerre mécanisée voit ainsi le jour pour le plus grand plaisir et intérêt des passionnés.

Seul article ne relevant pas de la période 1939/1945, celui relatant le périple d’un Belge au service du Tsar est l’occasion de découvrir un front peu connu, mais aussi un engagement pittoresque et des pionniers des raids mécanisés.

Sur la Seconde Guerre mondiale, les articles sont aussi originaux. Pour commencer, celui sur la 3ª Divisione Celere Principe Amedeo Duca d’Aosta qui participe aux combats sur le Don en 1942 et s’empare de Serafimovitch. Une page méconnue des combats de l’offensive sur Stalingrad sur le front par lequel vient la contre-offensive soviétique qui encercle la 6. Armee. Seul regret, il n’y a pas de suite… Lire la suite…

2e Guerre Mondiale n°80 (Mars & Clio, 2018)

28 octobre 2018 Laisser un commentaire

Tout d’abord, il faut apprécier la rubrique des actualités et des recensions. Celles-ci concernent à la fois des ouvrages classiques et quelques pépites peu connues et à découvrir. Loin d’être des reprises de présentations promotionnelles, mais de réelles critiques originales, elles sont d’autant plus appréciables ! A noter le bon accueil fait à la Wehrmacht de Fall Gelb, au quatrième tome du Mémorial de la bataille de France ou des Témoins d’acier de la bataille des Ardennes (tomes 1 et 2). A découvrir, la bande dessinée d’un Français dans la tourmente.

Les combats de la Résistance française sont encore mal connus malgré quelques héros magnifiés, l’image des renseignements fournis aux Alliés en prévision du Débarquement ou encore la Libération de Paris. L’article sur le rôle du SOE britannique auprès des Français est donc passionnant d’autant qu’il est très bien illustré. Les copies de rapports d’époque sont très instructifs sur les termes employés du moment et les éléments rapportés. Ils méritent le détour et sont facilement accessibles au public francophone puisque rédigés en Français… Lire la suite…

Infographie de la Seconde Guerre mondiale (Perrin, 2018)

14 octobre 2018 2 commentaires

Une recension du Figaro titrait avantageusement : la Seconde Guerre mondiale comme vous ne l’avez jamais vue ! En effet, le conflit est abordé de façon très original par du multiples, tableaux, graphiques et infographies pour chacune des entrées thématiques des quatre parties (cadre militaire et humain, armes et armées, batailles et campagnes, bilan et fractures). L’interview donnée par Jean LOPEZ, toujours au Figaro, éclaire l’ambition du projet.

Le principal avantage de ce livre est de réunir une masse de statistiques qui couvrent tout le conflit et pas uniquement les aspects militaires. Les données économiques sont en effet indispensables à connaître. Les données sur les pertes, la résistance, la déportation, les crimes de guerre, les déplacements de la population sont effrayantes. Les avoir réunies ainsi montre l’ampleur du drame humain qui s’est joué. Autre plus, la vision n’est pas uniquement franco-française, elle se veut globale. Quand le livre parle de Résistance ou de Collaboration, c’est au niveau européen que les sujets sont traités, même si un détail plus approfondi est apporté pour la France. En ce qui concerne l’Asie et le Pacifique, le livre a le mérite de souligner le rôle majeur de la Chine. Par contre, ce théâtre d’opérations est moins détaillé que celui européen. Lire la suite…