Trucks & Tanks Magazine n°71 (Caraktère, 2019)

La responsabilité d’Adolf HITLER dans la conduite à la guerre et de la guerre elle-même par le III. Reich est incontestable et incontestée. Son interventionnisme dans les détails et les arbitrages au niveau des opérations et des matériels est par contre plus complexe à appréhender, notamment à cause des tentatives de dédouanement auxquelles se sont livrées nombre de responsables allemandes après-guerre (avec parfois la duplicité alliée pour restaurer la puissance allemande face à l’URSS au cours de la Guerre Froide) pour rejeter sur lui erreurs et échecs. Alors qu’il serait tentant de se dire « encore » à la vue de la couverture de ce numéro, Trucks & Tanks réussit à apporter une éclairage à nouveau synthétique et inédit que l’Allemagne de la Seconde Guerre mondiale, ses blindés et son chef suprême.

D’un point de vue matériels, le dossier détaille les interventions d’Adolf HITLER dans le développement des Panzer III, Panzer IV, Sturmgeschütz (StuG) III, Sturmgeschütz (StuG) IV, Sturmpanzer IV, Panzer VI Ausf. E Tiger, Panzer VI Ausf. B Königstiger, Panzer V Panther, Jagdpanzer VI Ferdinand, Panzer VIII Maus, Landkreuzer P.1000 Ratte, Panzerjäger VI Jagdtiger, Flammpanzer II, Flammpanzer III, Flammpanzer 38(t), Flammpanzer VI, Flammpanzer B2 bis, Marder II, Gefechtausfklärer VK. 16.02 Leopard, Sturmmörser, Geschützwagen Tiger, Raumpanzer, 8,8cm Waffenträger, SdKfz 234/4. Lire la suite « Trucks & Tanks Magazine n°71 (Caraktère, 2019) »

Publicités

Ligne de Front n°76 (Caraktère, 2018)

Deux très beaux projets contemporains ouvrent ce numéro de Ligne de Front qui met en avant le travail de passionnés pour faire vivre l’Histoire et le souvenir. En redonnant vie à quelques reliques de la Seconde Guerre mondiale à l’image de ces Canadiens qui restaurent le Flakpanzer IV Wirbelwind du Base Borden Military Museum ou qui reconstituent les ambiance d’époque tels ces figurants à Belfort. De quoi commencer avec envie ce numéro particulièrement éclectique.

Stephan CAZENAVE (cf. Hitlerjugend volume 1.1 et volume 2) partage quelques uns des témoignages accumulés au fils des ans quand les vétérans étaient encore en vie et disponibles. Il s’agit ici des premiers pas de jeunes enrôlés dans ce qui va devenir la 12. SS-Panzer-Division. Ces récits donnent aussi de la consistance aux conditions de l’époque et permettent de comprendre ce qui se passait, loin de la réécriture de l’Histoire avec des yeux contemporains. Les méthodes de recrutement sont quelque peu incisives et les motivations très variées. A chacun de se faire son propre avis.

S’en suit un article très intéressant sur la protection d’Adolf HITLER avant et après son accession au pouvoir. La Leibstandarte SS n’en est que la partie émergée. Le schéma qui explique la filiation des unités impliquées aide d’ailleurs bien à la compréhension. Paradoxalement, plusieurs failles existent dans la sécurité et l’article liste les principales tentatives d’assassinat venant de l’intérieur et de l’extérieur. Aidé aussi par la chance, il échappera à toutes les conspirations, et seules la défaite militaire concrétisée par la chute de Berlin entraîne sa fin. Berlin justement où ce numéro se penche aussi plus particulièrement sur les combats pour le Reichstag qui ne sont pas les plus connus, exception faite de la célèbre photo de propagande soviétique montrant un soldat hissant acrobatiquement le drapeau de l’URSS sur le toit. Lire la suite « Ligne de Front n°76 (Caraktère, 2018) »

Trucks & Tanks Magazine n°67 (Caraktère, 2018)

Opposant Panzer VI Ausf. E Tiger et JS-2, l’illustration de couverture de ce numéro de Trucks & Tanks pourrait laisser penser que le magazine historique et technique des engins et véhicules du XXème siècle des Editions Caraktère propose à nouveau un dossier sur les monstres blindés de la Seconde Guerre mondiale…

Il faut donc ouvrir et entrer dans ce numéro pour découvrir un comparatif bien plus subtile qui ne s’arrête pas tout à fait aux seuls chars (neuf sur dix quand même). Le classement lui-même réserve des surprises, puisque le facteur puissance de feu n’est pas le seul pris en compte, bien au contraire. L’adaptation de l’engin par rapport aux capacités industrielles du pays et le nombre d’engins produits sont des facteurs particulièrement importants. Ainsi, le T-34/76  et le M4 Medium Tank Sherman, symboles respectivement des forces blindées soviétiques et américaines tout au long de la guerre qui les opposent aux Allemands, sont sur le podium. Le Panzer V Panther allemand, considéré par beaucoup comme le meilleur char du conflit, complète ce dernier, mais sa complexité technique, sa fragilité et son coût ne lui permettent pas d’accéder à la plus haute marche dans une vision assurément stratégique. Lire la suite « Trucks & Tanks Magazine n°67 (Caraktère, 2018) »

Wehrmacht 46, volume 1 , Heer & Panzerwaffe (Caraktère, 2016)

Si la Wehrmacht capte l’attention de nombreux passionnés de la Seconde Guerre mondiale, cela est dû en partie par le poids doctrinal et technologique que les forces armées du III. Reich ont fait peser sur la façon de mener le combat. L’un des paradoxes les plus frappants de la Seconde Guerre mondiale est que les Allemands remportent leurs plus grands succès alors qu’ils sont loin d’être parés pour un conflit d’une telle ampleur (Pologne 1939, Ouest 1940, Balkans 1941, début de l’opération Barbarossa), mais sont défaits alors qu’ils bénéficient d’une avance technologique indéniable en fin de conflit.

Les luttes intestines inhérentes à la nature même du pouvoir nazi tournent à la gabegie, des préjugés raciaux éloignent certains ingénieurs ou certaines thèses scientifiques, un système de commandement du plus en plus centralisé et coupé des réalités entraînent les III. Reich dans la défaite.

Les recherches et les technologies développées par les Allemands voient très souvent leur aboutissement, leur industrialisation et leur engagement au combat… sous les couleurs de leurs adversaires. La guerre achevée, ces derniers ne s’y sont pas trompés. Américain, Britanniques, Soviétiques, Français : tous ont cherché à mettre la main sur les plans, les prototypes et surtout les cerveaux qui en possèdent les secrets. Quitte à passer un pudique voile sur leur engagement auprès du régime nazi ou leur implication dans un système industriel reposant sur le travail forcé et exploitant les camps de la mort. Lire la suite « Wehrmacht 46, volume 1 , Heer & Panzerwaffe (Caraktère, 2016) »

Batailles & Blindés n°83 (Caraktère, 2018)

Batailles et Blindes 083Encore une fois, les monstres de la Wehrmacht sont au menu ! En effet, ce numéro de Batailles & Blindés explore la quête de l’arme absolue menée par l’armée allemande dans le domaine des blindés et de l’artillerie. Encore une fois, car le sujet a été maintes fois évoqué dans Trucks & Tanks Magazine également des Editions Caraktère : Trucks & Tanks n°44, Trucks & Tanks n°39, Trucks & Tanks n°35, Truck & Tanks n°32, Trucks & Tanks n°31, Trucks & Tanks n°30, Trucks & Tanks n°11, Trucks & Tanks hors-série n°25… Si le fond est connu (voir notamment Wehrmacht 46 volume 1), le dossier recèle néanmoins quelques nouveautés dans les projets présentés et surtout procure une synthèse bienvenue qui emporte près de la moitié du numéro. Mais bon, le sujet n’est pas inépuisable non plus. Lire la suite « Batailles & Blindés n°83 (Caraktère, 2018) »

Trucks & Tanks Magazine hors-série n°4 (Caraktère, 2010)

tnt-hs-004L’armée allemande au cours de la Seconde Guerre mondiale a été pionnière dans le concept et l’utilisation des canons d’assaut, d’abord d’un point de vue doctrinal puis pour des raisons industrielles. Pourtant, malgré le succès de ce concept au cours du conflit, l’après-guerre ne donnera pas lieu à une suite. Les Main Battle Tanks seront les seuls à roder et à dominer les champs de bataille.

Il était donc logique de consacrer un volume à ces engins d’un type un peu particulier qui sans être totalement des chars mais tout en reprenant les châssis et une partie de l’armement finiront pas voler au secours d’une Panzerwaffe exsangue. Lire la suite « Trucks & Tanks Magazine hors-série n°4 (Caraktère, 2010) »

Trucks & Tanks Magazine n°60 (Caraktère, 2017)

tnt-060Soixantième opus et toujours très original… Pourtant le champ d’étude de la revue peut sembler assez étroit (quoique, le XXème siècle peut ne pas se limiter essentiellement à la Seconde Guerre mondiale et sur l’ensemble des continents, les engins et véhicules militaires sont particulièrement variés et nombreux), mais chaque sujet continue d’être approché de façon originale. Les engins modernes offrent également un potentiel d’étude important (même si nous sommes enrés depuis près d’une vingtaine d’années dans le XXIème siècle). Lire la suite « Trucks & Tanks Magazine n°60 (Caraktère, 2017) »

Batailles n°70 (Ysec Médias – juin/juillet 2015)

Batailles_070

Sommaire :

– Agenda

– Mike JACKSON & Robert LE CHANTOUX, La T Force au sein du 21e groupe d’armées, in Bataille n°70, Ysec Médias, juin 2015, texte, photos N&B et couleurs [, Batailles, , , , , , , Guerre secrète]

–  Philibert de LOISY, 1942-1944, la renaissance de l’armée française (2ème partie),  in Bataille n°70, Ysec Médias, juin 2015, texte, photos N&B [, , Armée française, Forces Françaises Libres FFL]

– Ludovic FORTIN, Quels Panzer à l’automne 1944 ?, in Bataille n°70, Ysec Médias, juin 2015, texte, photos N&B [, Matériels, Chars, Armée allemande, Wehrmacht, Arme blindée allemande, Panzerwaffe, Panzer  V Panther, Panzer VI Ausf. B Tiger II, , Panzer IV/70 (A), , , , Jagdpanzer VI Jagdtiger, , Sturmpanzer IV Stupa, , , , , , Blindés, Blindés allemands, , , ]

– Yves BUFFETAUT, Les tactiques de l’Armée Rouge, in Bataille n°70, Ysec Médias, juin 2015, texte, photos N&B, profils couleurs [, , , ]

– Yves BUFFETAUT, Les as des U-Boote, in Bataille n°70, Ysec Médias, juin 2015, texte, photos N&B, profils couleurs [, , Armée allemande, , , , Biographies, , , , , , ]

– Yves BUFFETAUT, Les chasseurs bombardiers de Patton, in Bataille n°70, Ysec Médias, juin 2015, texte, photos N&B, profils couleurs [, Batailles, Ouest 1944/1945, Normandie 1944, Normandie 1944 Opérations aériennes, , Poche Falaise/Trun/Chambois 1944, , ]

– Yoann MARLIERE, La libération de Saint-Malo, in Bataille n°70, Ysec Médias, juin 2015, texte, photos N&B, profils couleurs [, Batailles, Ouest 1944/1945, , ]

–  Yves BUFFETAUT, Les avions allemands du Battle of Britain Museum, in Bataille n°70, Ysec Médias, juin 2015, texte, photos couleurs [, , ]

Recension :

Avec ce numéro, et en attendant une formule entièrement nouvelle, le magazine Batailles revient à son positionnement de ses tous débuts, à savoir « l’histoire militaire du XXème siècle ». Le sommaire reste encore exclusivement consacré à la Seconde Guerre mondiale mais dépasse le strict cadre du Jour-J à la Victoire. La maquette est celle inaugurée lors du transfert du magazine des Editions Histoire & Collections à Ysec Médias. Toujours très classique, épurée et très aérée.

Le menu allie sujets classiques et aspects inédits ou peu connus.

Dans le domaine ultra classique, ce numéro de Batailles passe en revue les Panzer de l’automne 1944, à savoir Le PzKpfw VI Ausf. B Tiger II, le PzKpfw V Panther, le PzKpfw IV, le PzKpfw IV/70 (A), les différentes versions de chasseurs de chars, de chars antiaériens (Flakpanzer) et les blindés d’accompagnement comme les SdKfz 250 et 251 ainsi que SdKfz 234/2 Puma. Rien de bien nouveau dans l’article qui décrit les principaux matériels mais ne fait qu’effleurer les contraintes industrielles, technologiques et opérationnelles.

Tout aussi classique, mais bien moins abordé quand même dans la presse, un article présente six des plus grands as de la U-Bootwaffe, l’arme sous-marine allemande. Les informations sont cependant désormais assez accessibles sur le Web.

Idem pour l’article sur la bataille de la libération de Saint-Malo.

Plus originaux, trois articles abordent les armées françaises, soviétiques et américaines. Le premier est le second volet sur la renaissance des forces tricolores après la défaite de 1940 et la montée en puissance de FFL. A noter le chiffre des 33 000 évadés par l’Espagne, dont les deux tiers s’engagent et plus de 40% donnent leur vie pour la Patrie au cours des combats de la Libération. Le second article balaye les principales caractéristiques de l’Armée Rouge et son évolution des purges staliniennes à la victoire : concept de bataille en profondeur, pragmatisme, attaque, forcement des rivières, infanterie, chars et artillerie. Le contenu demeure très général, basé sur des notes alliées de 1944. Le sujet mériterait d’être creusé, car l’Armée Rouge reste encore un sujet à découvrir. Le troisième se concentre sur l’appui tactique aérien de la 3rd US Army de Patton au débouché de la Normandie en août 1944. A une présentation raide succède une chronologie des principaux évènements qui lie à la fois les opérations terrestres, aériennes et logistiques.

Bien plus originale, une étude sur la T Force britannique présente cette unité ad hoc, contribution de la Grande-Bretagne à la récupération du savoir-faire et des technologies mises en oeuvre par le III. Reich. Créée tardivement, les prises n’ont pas été aussi célèbres que celles de leurs homologues américains. Mais cette initiative méritait d’être mise en lumière !

Le numéro contient quelques profils couleurs et un organigramme sommaire des chars d’un régiment d’une brigade blindée indépendante de l’Armée Rouge.

Sur la même étagère… :

Ysec_2014_CONTENTIN_Francois_Atlas_anime_Bataille_Normandie  Economica_2001_SAINT_MARTIN_Gerard_Arme_blindee_francaise_tome_2 RZM_2015_NASH_Douglas_SPEZZANO_Remy_Kampfgruppe_Muhlenkamp Histoire_et_Collections_2004_ALALUQUETAS_Jacques_UBoot_VIIC CMH_Air_Power_for_Patton_XIX_TAC


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !