Publicités

Archive

Posts Tagged ‘Char Hotchkiss H35’

Trucks & Tanks Magazine n°76 (Caraktère, 2019)

29 octobre 2019 Laisser un commentaire

TnT 076Au bonheur des passionnés de détails techniques… Car ce numéro de Trucks & Tanks Magazine en  déborde ! Lire la suite…

Publicités

GBM hors-série n°2 (Histoire & Collections, 2015)

10 février 2019 1 commentaire

Seconde partie de la trilogie consacrée par GBM sur la mutation de la cavalerie française durant l’Entre-Deux-Guerres et de sa situation en 1940 (cf. GBM hors-série n°1 et n°5), ce numéro continue son exploration de l’organisation et des matériels des Divisions Légères de Cavalerie, des Divisions Légères Mécaniques ainsi que des GRDI et GRCA motorisés.

Dans la continuité du premier numéro, l’étude explore à la fois les organisations (régiment de dragons portés, le GRCA type motorisé, le GRDI motorisé avec automitrailleuses, l’escadron de fusiliers motocyclistes, l’escadron de mitrailleuses et d’engins, l’escadron de mitrailleuses et canons antichars des GRCA et GRDI) et les matériels (armement collectif, canons antichars, motocyclettes et side-cars, AMD, AMR, AMC, véhicules tous terrains). Lire la suite…

GBM hors-série n°1 (Histoire & Collections, 2014)

9 février 2019 2 commentaires

A travers trois numéros hors-série, GBM offre un panorama complet de la cavalerie française de l’Entre-Deux-Guerres et de sa situation en 1940. Remise en question dès la guerre franco-prussienne de 1870, désuète dès le début du XXème siècle, remisée au second plan durant la Première Guerre mondiale, cette arme pourtant prestigieuse et d’un autre temps est à l’origine d’un véritable renouveau doctrinal dans les années 1930. La première grande unité blindée française est issue de ses rangs. Elle précède de quelques mois la création des premières divisions blindées allemandes. Le seul corps d’armée totalement motorisé et blindé français en 1940 est le Corps de Cavalerie.

C’est donc une trilogie passionnante et indispensable que propose GBM (voir aussi les hors-série n°2 et n°5). Lire la suite…

GBM n°115 (Histoire & Collections, 2016)

GBM 115

Tous les trimestres, GBM, le magazine 100% armée française de 1914 à 1940, propose un ensemble d’études parfaitement présentées, détaillées et originales. Ce numéro en est la parfaite illustration.

Le magazine s’ouvre sur le canon 75 TR Saint-Chamond qui est l’occasion de survoler la « controverse » à propos du général BACQUET et de ses déclarations fin 1914 sur le fait que l’armée française d’alors n’a pas besoin de canons compte tenu du manque de munitions. Lire la suite…

Historica n°114 – 39/45 Magazine hors-série n°72 (Editions Heimdal – octobre/novembre/décembre 2012)

5 juin 2015 4 commentaires

historica072

Sommaire :

– Jean-Yves MARY, Les chars de combat (DCR – BCC – CACC), in Historica n°114 – 39/45 Magazine hors-série n°72, Editions Heimdal, octobre 2012, texte, photos N&B et couleurs, profils couleurs [Seconde Guerre mondiale, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , 10ème Bataillon de Chars de Combat (BCC), , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , Matériels, Chars, Chars français, , , , , , , , , , , ]

Recension :

Faisant suite aux deux précédents numéros ayant pour objet l’arme blindée allemande lors des combats de mai et juin 1940, Historica n°114 – 39/45 Magazine hors-série n°72 introduit cette fois l’étude encyclopédique de toutes les unités blindées françaises ayant participé aux combats.

Après une revue succincte des engins engagés et des uniformes, ce numéro a l’immense avantage de présenter une rapide note descriptive de chacune des unités blindées françaises (divisions, groupements, bataillons et compagnies autonomes de chars de combat). Cela en fait une référence unique. Cette présentation est quasi inédite pour l’armée française alors que les unités allemandes bénéficient de nombreuses parutions de ce type, notamment aux Éditions Heimdal.

Quelques profils couleurs complètent l’iconographie qui est essentiellement composée d’archives des vétérans allemands acquises par l’auteur. On y voit donc de nombreuses carcasses de chars français qui servent de souvenirs aux soldats allemands. Les légendes sont généralement très précises et l’auteur a su mettre une unité, voire des noms sur ces restes de la guerre. Malheureusement, il manque des clichés d’origine française, malheureusement bien plus difficiles à trouver.

Les photos en couleurs des uniformes d’époque, là aussi appartenant aux collections de l’auteur, montés sur des mannequins sont pleines de reliefs et de vie. Bien mieux que des planches ! Mais dommage qu’il y en ai bien trop peu…

La seconde partie est publiée dans le numéro suivant du magazine et se concentre sur la cavalerie blindée.

Sur la même étagère… :

Heimdal_2012_MARY_Jean_Yves_Blindes_francais_1940 Heimdal_2012_BERNAGE_Georges_MARY_Jean_Yves_Panzer_1940 livre_hc_vauvillier_francois_tous_les_blindes_francais_1914_1940 livre_economica_saint_martin_gerard_arme_blindee_francaise_t1 Economica_2001_SAINT_MARTIN_Gerard_Arme_blindee_francaise_tome_2

 


www.3945km.comDes origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Catégories :Magazines, Recension, Revues, Sommaire Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Tous les blindés de l’armée française, 1914 – 1940 (Histoire & Collections, François VAUVILLIER, août 2014)

27 octobre 2014 3 commentaires

livre_hc_vauvillier_francois_tous_les_blindes_francais_1914_1940

Fantastique ! Cet opus de l’encyclopédie de l’armée française aux Editions Histoire & Collections fera date et symbolise parfaitement le dynamisme de la recherche historique à propos de l’armée française de l’Entre-Deux-Guerres et de 1940. Que d’idées préconçues sont ici battues en brèche…

En tout, cent engins (chars et blindés) principaux sont présentés ainsi que leurs dérivés. Les prototypes construits à un exemplaire unique ou les projets ne sont pas oubliés et donnent une idée du fourmillement intellectuel et technique qui a agité les cercles militaires et industriels français. Nous sommes très loin d’une armée sclérosée, totalement dépassée et prête à s’effondrer sous les coups du premier assaut venu de ses frontières Est ou Nord-Est. Lire la suite…