Ouest 1940

Les opérations militaires à l’Ouest de l’Europe en 1940 au cours de la Seconde Guerre mondiale opposent les forces armées du III. Reich aidées ultérieurement par celles de l’Italie contre celles de la Hollande, de la Belgique, du Luxembourg, de la France et de la Grande-Bretagne.

Contexte :

Suite à l’invasion de la Pologne le 1er septembre 1939, la France et la Grande-Bretagne déclarent la guerre au III. Reich. Cependant, mise à part un raid français dans la Sarre et quelques escarmouches aériennes, les deux camps restent face à face tout au long de l’hiver et au début du printemps. La Belgique, la Hollande et le Luxembourg restent neutres et prennent soin de ne pas provoquer l’Allemagne par un quelconque rapprochement avec l’alliance franco-britannique. La Scandinavie sécurisée par l’invasion du Danemark et de la Norvège, le III. Reich attaque le 10 mai 1940, c’est le début du Fall Gelb (plan jaune)…

Unités engagées :

 

Chronologie :

 

Dénouement, répercussions et conséquences :

En quelques semaines à peine, les armées hollandaises, belges et françaises sont défaites et leurs pays obligés de capituler. Seule une partie de la France échappe à l’Occupation allemande (c’est la Zone Libre).

Seule la Grande-Bretagne résiste. Les Allemands ne parviennent pas à la neutraliser par les airs et toute tentative de débarquement parait irréalisable d’autant plus que l’attention d’Adolf HITLER est toute entière tournée vers l’Est où il se prépare à envahir l’URSS…

Jeux d’Histoire :

 

Bibliographie :

Boutique :

        

Crédits photos :

Les visuels présentés appartiennent à leurs éditeurs respectifs. Le logo type de schéma tactique est utilisé dans les premiers numéros de 39/45 Magazine pour codifier les articles relatifs à des batailles.


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :