Publicités

Archive

Posts Tagged ‘Génie français’

GBM n°126 (Histoire & Collections, 2018)

Dans la continuité de se ligne éditoriale, le sommaire proposé par ce numéro de GBM explore encore une fois des recoins insoupçonnés de l’histoire militaire française des quarante premières années du XXème siècle.

Si la paternité de l’arme blindée allemande fait aujourd’hui débat (cf. Batailles & Blindés n°87), le recul historique est également profitable côté Français. Dans une interview donnée à l’occasion de la parution de son dernier ouvrage, François de LANNOY présente le général Pierre HERING, chantre méconnu de l’interarmes ou des groupements tactiques. Gouverneur Militaire de Paris en 1940, il prend en charge l’Armée de Paris (cf. Batailles n°82) qu’il réussit à replier jusqu’en Dordogne. A découvrir.

L’Entre-Deux-Guerres 1870/1914 est une période riche en termes d’évolutions et pourtant bien mal connue que GBM défriche numéro après numéro comme en témoignent deux articles sur cette période : l’évolution du franchissement de la cavalerie et l’exportation de canons français au Mexique qui pourrait donner lieu à un véritable roman… Lire la suite…

Publicités

Trucks & Tanks Magazine n°63 (Caraktère, 2017)

Trucks and Tanks TnT 063Les numéros de Trucks & Tanks des Editions Caraktère qui ne font pas la une sur la Seconde Guerre mondiale ne sont pas légions… Et celui-là en fait partie. Il faut dire que l’actualité militaire est plutôt propice et a des relents de Guerre Froide. La fin de l’Histoire étant un mythe qui n’a duré qu’un temps, et encore pour les plus naïfs, l’opposition entre l’armée russe et l’armée américaine est de retour. Le dossier de ce numéro passe donc en revue les matériels en service à la fin de la deuxième décennie du XXIème siècle : chars de combat, véhicules de combat d’infanterie chenillés, canons automoteurs d’artillerie, véhicules de combat d’infanterie à roues. D’un côté, l’US Army met en ligne des matériels parfois déjà vieillissants, mais qui ont été modernisés et qui ont évolué grâce à l’expérience acquise au feu ces quinze dernières années. De l’autre, la Russie essaye de compenser un trou de plus de vingt ans, mais ses moyens financiers manquent. L’avantage, c’est que cela permet de partir d’une feuille blanche. Reste à transformer l’essai pour passer du statut de plateformes prometteuses à un arsenal capable de détrôner la puissance américaine.

Mis à part les rubriques d’actualité, le reste du sommaire est bien ancré sur la Seconde Guerre mondiale. Lire la suite…