Publicités

Archive

Posts Tagged ‘Mitrailleuse Hotchkiss Modèle 1914’

Ligne de Front hors-série n°30 (Caraktère, 2017)

11 août 2018 2 commentaires

En dépit de l’attention portée aux troupes blindées ou aux opérations aéronavales, la Seconde Guerre mondiale a été un conflit où l’infanterie a joué un rôle immense, inégalé à une telle échelle, par le nombre d’hommes engagés et l’immensité des théâtres d’opérations.

Ce numéro hors-série de Ligne de Front est donc un élément de base dans la documentation consacrée à ce conflit. Construit sur un modèle encyclopédique, il détaille les principales armes d’infanterie de l’Allemagne, des Etats-Unis, de la France, de la Grande-Bretagne, de l’Italie, du Japon et de l’URSS (pistolets, pistolets-mitrailleurs, fusils, fusils-mitrailleurs, fusils-antichars et mitrailleuses). L’histoire et le fonctionnement de chaque arme sont décrits de façon claire et succincte avec en complément des profils couleurs et photos. Les descriptifs des mécanismes de tir sont  indispensables pour comprendre ça marche. Les éventuelles déclinaisons sont également précisées.

Ce numéro complète utilement le hors-série n°24 consacré à l’infanterie allemande, américaine et soviétique de la Seconde Guerre mondiale. Les amateurs des armes allemandes peuvent également se tourner vers le numéro 27 (plus complet sur les armes uniquement allemandes mais dont sont issues les notices reprises dans le hors-série n°30) et Wehrmacht 46 volume 1 qui décrit également tous les projets en termes d’armement du III. Reich à la fin de la guerre. Lire la suite…

Publicités
Catégories :Magazines, Recension, Revues, Sommaire Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

GBM n°116 (Histoire & Collections, 2016)

GBM_116

Toujours unique et inégalé, GBM propose à nouveau un beau panorama de l’armée française de 1914 à 1940, voire même un peu avant ! En témoigne l’article consacré aux mitrailleuses étudiées avant 1907, dont les atermoiements de l’état-major remontent à l’époque de Napoléon III, ce qui va conditionner le format de l’armée française qui entre en guerre en 1914… Déjà les choix politiques disputent aux exigences techniques et de performance…

Comme quoi, pour faire écho aux éditoriaux engagés de François VAUVILLIER, l’Histoire est une longue chaîne dont chaque morceau constitue un pont entre le précédent et le prochain… D’où l’intérêt de bien connaître ce qui s’est passé et de ne pas réécrire l’Histoire sous l’emprise des modes contemporaines ou faisant totalement abstraction du contexte de l’époque (que dira-t-on de la nôtre dans quelques décennies ?). Lire la suite…