British Expeditionary Force (BEF)

Bibliographie :

Yves BUFFETAUT, Le corps expéditionnaire britannique débarque en France, in Batailles n°26 (Histoire & Collections, 2008) : article de douze pages sur le British Expeditionary Force (BEF) durant la Drôle de Guerre, l’arrivée des premiers éléments, son renforcement progressif, son organisation avant le déclenchement des combats, la composition de sa composante blindée, le rôle qui lui est attribué pour le cas où la manœuvre Dyle-Breda doit être déclenchée – Photos.

Yves BUFFETAUT, Le corps expéditionnaire britannique débarque en France, in Batailles n°26 (Histoire & Collections, 2008) : article de huit pages sur le British Expeditionary Force (BEF) en Belgique lors de l’exécution de la manœuvre Dyle-Breda en réaction à l’invasion allemande (opération Fall Gelb), les combats sur la Dyle où la 2nd Infantry Division repousse une tête de pont établie par la 31. Infanterie-Division – Photos.

Yves BUFFETAUT, Arras, 21 mai 1940, la défaite qui sauva le Corps Expéditionnaire Britannique, in 39/45 Magazine n°7 (Heimdal, 1985) : article de dix-neuf pages concernant la contre-offensive sur Arras couvrant l’élaboration du plan allié, l’attaque de la Frankforce composée des 5th (United Kingdom) Infantry Division et 50th (Northumbrian) Infantry Division appuyées par les 4th Royal Tank Regiment (RTR) et 7th Royal Tank Regiment (RTR) face à la 7. Panzer-Division et à la SS-Totenkopf-Division, l’absence de la 3ème Division Légère Mécanique (DLM) la réaction allemande et l’analyse des conséquences  pour le British Expeditionary Force – Photos, cartes.