Publicités

Archive

Posts Tagged ‘Maurice GAMELIN’

Pierre Héring, un général anticonformiste avec Pétain et De Gaulle (Sutton, 2018)

18 février 2019 Laisser un commentaire

Les lecteurs de 39/45 Magazine le connaissent au travers de ses très nombreux articles publiés au fil des ans ou de ses ouvrages édités aux Editions Heimdal (avec lesquelles il ne collabore plus à la date de parution de ce livre). D’autres le connaissent pour ses livres sur les généraux et les maréchaux de la Seconde Guerre mondiale. C’est vrai qu’au-delà des opérations elles-mêmes, François de LANNOY a beaucoup écrit sur ceux qui mènent la guerre. Il dissèque à la fois leur rôle, mais aussi pourquoi et comment ils se forment et se formatent, ce qui les anime… Le tout avec un style sobre et clair.

C’est donc une plume avertie qui se penche sur le général Pierre HERING. Grand inconnu du public, sa biographie révèle beaucoup de chose sur cette période maudite de 1919 à 1940 qui plombe encore de tout son poids les décennies qui suivent… Sans porter de jugement, sans s’engager, François de LANNOY réussit brillamment à sortir de l’Histoire imposée depuis 1945. A lire, à digérer et à comparer justement avec ce qui écrit et répandu depuis la fin de la guerre. Lire la suite…

Publicités

L’Arme Blindée française, tome 1 , mai-juin 1940, les blindés français dans la tourmente (Economica, 1998)

10 février 2019 Laisser un commentaire

A la fin des années 1990, deux ouvrages renouvellent la connaissance des opérations à l’Ouest en 1940 et plus particulièrement de la bataille de France. Le premier est allemand et écrit par Karl-Heinz FRIESER. Sorti en version originale en 1995, traduit en Français et publié en 2003 chez Belin, il laisse entrevoir que la victoire allemande est la résultante d’un certain nombre de facteurs, mais qu’elle est loin d’être écrite à l’avance.

L’autre est français, signé par Gérard SAINT-MARTIN. Etudiant l’arme blindée française, le premier volume couvre son éclosion jusqu’à la défaite de 1940. C’est donc une plongée dans la pensée militaire française de l’Entre-Deux-Guerres et des débats qui agitent les états-majors. Tout comme ce qui se passe de l’autre côté du Rhin, le changement n’est pas sans résistance. La lutte des influences est importante. Le rôle des leaders est lui diamétralement opposé. Falot d’un côté, tranchant de l’autre.

Contrairement à une idée répandue, l’armée française et ses chefs s’intéressent très tôt à la motorisation et au développement des chars. Les nombreux débats qui jaillissent en sont la preuve. Le fait que la première grande unité blindée soit chronologiquement française et non allemande aussi (la 1ère Division Légère Mécanique). Lire la suite…

GBM hors-série n°1 (Histoire & Collections, 2014)

9 février 2019 2 commentaires

A travers trois numéros hors-série, GBM offre un panorama complet de la cavalerie française de l’Entre-Deux-Guerres et de sa situation en 1940. Remise en question dès la guerre franco-prussienne de 1870, désuète dès le début du XXème siècle, remisée au second plan durant la Première Guerre mondiale, cette arme pourtant prestigieuse et d’un autre temps est à l’origine d’un véritable renouveau doctrinal dans les années 1930. La première grande unité blindée française est issue de ses rangs. Elle précède de quelques mois la création des premières divisions blindées allemandes. Le seul corps d’armée totalement motorisé et blindé français en 1940 est le Corps de Cavalerie.

C’est donc une trilogie passionnante et indispensable que propose GBM (voir aussi les hors-série n°2 et n°5). Lire la suite…

Ligne de Front hors-série n°33 (Caraktère, 2018)

A l’ombre des grandes batailles et des grandes unités de la Seconde Guerre mondiale, il existe une multitude de combats, de faits, de projets et d’unités encore méconnus. Les enjeux, le terrain de jeux planétaire, les fanatismes, les technologies, les leaders eux-mêmes provoquent ce foisonnement.

C’est donc tout le mérite de ce numéro hors-série du magazine Ligne de Front des Editions Caraktère que de présenter une série de mystères ayant trait à la guerre 1939/1945. Certains sont anecdotiques, d’autres aurait pu être dramatiques.

Ce sont ainsi vingt-quatre chapitres qui se succèdent sans forcément d’ordre logique. Sont concernés l’Allemagne, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, l’Italie, le Japon, l’URSS. A des sujets purement militaires s’ajoutent clairement des expérimentations ou des projets soit contraires au lois de la guerre, soit purement des crimes de guerre. Sans oublier, pour le folklore, les délires ésotériques nazis…

Un numéro pour sortir des sentiers battus, s’étonner de quelques projets démesurés (ex : attaquer New-York par un raid italien commando), de quelques coups tordus ou réalisations (ex : le camouflage des usines Boeing) mais voir aussi son sang glacé par la lecture de tant d’horreurs et de crimes. Lire la suite…

Mémorial de la bataille de France, volume 1 (Heimdal, 2016)

20 janvier 2017 6 commentaires

Heimdal 2016 MARY Jean-Yves Memorial France 1940 tome 1Après avoir décrit par le détail les blindés allemands depuis la percée des Ardennes jusqu’à la Mer du Nord (Le Corridor des Panzer tome 1, Le Corridor des Panzer tome 2) puis la conquête de la France dans la seconde partie de la campagne (Le Carrousel des Panzer tome 1, Le Carrousel des Panzer tome 2), Jean-Yves MARY s’attaque cette fois-ci à l’ensemble des opérations à l’Ouest en mai et juin 1940, avec une approche quasi complète des combats : le Mémorial de la bataille de France en quatre volumes parus chez Heimdal entre 2016 et 2018.

Après avoir planté le décor en présentant les forces en présence, les postures politiques des différents acteurs (français, belges, hollandais, luxembourgeois et allemands) et les plans de chacun, ce premier volume couvre la période du 9 au 21 mai 1940 quand Maurice GAMELIN cède son poste à Maxime WEYGAND et que les Alliés franco-britanniques contre-attaquent à Arras, sans succès, le lendemain du jour où les Allemands atteignent la Manche. Lire la suite…

La déroute française de 1940, la faute aux Belges ? (Economica, 2015)

5 janvier 2016 9 commentaires

Economica 2015 DELHEZ Jean Claude Mysteres de guerre 8 deroute 1940 Belges

Un bijou ! Ce petit livre de Jean-Claude DELHEZ paru chez Economica dans la collection « Mystères de guerre » se dévore et éclaire de façon lumineuse les dispositions prises tant par les Belges que par les Français en 1940.

Pour comprendre l’Histoire, il ne faut pas juger avec les yeux du moment, mais se replacer dans le contexte de l’époque.

Tout d’abord, petit rappel… La traversée des Ardennes par les Allemands n’a pas été si facile que cela et à plusieurs reprises il ne s’en est pas fallu de beaucoup pour qu’elle tourne au cauchemar. Quelques abattis et quelques combats retardateurs des Chasseurs ardennais ont provoqué facilement du chaos chez l’envahisseur. Que se serait-il passé si les Belges avait choisi de défendre plus vigoureusement cette région ? Pourquoi les Panzer ont pu se retrouver en trois jours face à la Meuse ? L’exemple de décembre 1944 prouve que la région même faiblement défendue ralentit, voire bloque, toute velléité offensive… Lire la suite…