Publicités

Archive

Posts Tagged ‘Heinrich HIMMLER’

39/45 Magazine n°353 (Heimdal, 2019)

29 décembre 2018 2 commentaires

Ce numéro d’hiver de 39/45 Magazine propose la première partie d’une étude sur la bataille de Saint-Vith lors de la contre-offensive des Ardennes en décembre 1944. Comme à son habitude, son auteur Hugues WENKIN prend du temps pour poser le décor et les acteurs. L’Histoire retient de cet épisode que la 106th US Infantry Division se fait encercler et voit certaines de ses composantes capituler en rase campagne. Incompétence, lâcheté, couardise ? Il faut dire que ses hommes sont des novices qui viennent juste de débarquer en France et de monter en ligne. Il y a mieux comme baptême du feu… Lire la suite…

Publicités
Catégories :Magazines, Recension, Revues, Sommaire Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Ligne de Front hors-série n°33 (Caraktère, 2018)

A l’ombre des grandes batailles et des grandes unités de la Seconde Guerre mondiale, il existe une multitude de combats, de faits, de projets et d’unités encore méconnus. Les enjeux, le terrain de jeux planétaire, les fanatismes, les technologies, les leaders eux-mêmes provoquent ce foisonnement.

C’est donc tout le mérite de ce numéro hors-série du magazine Ligne de Front des Editions Caraktère que de présenter une série de mystères ayant trait à la guerre 1939/1945. Certains sont anecdotiques, d’autres aurait pu être dramatiques.

Ce sont ainsi vingt-quatre chapitres qui se succèdent sans forcément d’ordre logique. Sont concernés l’Allemagne, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, l’Italie, le Japon, l’URSS. A des sujets purement militaires s’ajoutent clairement des expérimentations ou des projets soit contraires au lois de la guerre, soit purement des crimes de guerre. Sans oublier, pour le folklore, les délires ésotériques nazis…

Un numéro pour sortir des sentiers battus, s’étonner de quelques projets démesurés (ex : attaquer New-York par un raid italien commando), de quelques coups tordus ou réalisations (ex : le camouflage des usines Boeing) mais voir aussi son sang glacé par la lecture de tant d’horreurs et de crimes. Lire la suite…

2e Guerre Mondiale n°53 (Editions Astrolabe, mars / avril 2014)

22 mars 2014 1 commentaire

revue_2gm_053**** Excellent / *** Très bien / ** Bien / * Moyen / x A éviter

La couverture de ce numéro peut alimenter tous les fantasmes de certains et toute la haine des autres. Le principal dossier du numéro est consacré l’ésotérisme et à l’occultisme nazi. La première question qui peut se poser est : quoi de neuf ? En fait, sur le fond pas grand-chose. Les articles reviennent sur la société de Thulé, Heinrich HIMMLER, le château du Wewelsburg et les codes de la SS. Mais au-delà de cette synthèse bien faite, l’intérêt de ce dossier réside surtout sur le mythe et sa déclinaison dans les milieux néonazis ou d’extrême-droite ainsi que l’exploitation que le cinéma en a faite avec notamment Indiana Jones. En bref, passionnant et questionnant sur les propres interprétations qui peuvent être faites de l’Histoire.

Justement, les deux articles de la rubrique « comprendre l’Histoire » analysent d’un côté la pratique de la reconstitution (certains diront de l’histoire vivante) et ses questions morales, et de l’autre côté l’image des soldats de la Seconde Guerre mondiale dans l’esprit du grand public où les clichés jouent un rôle prépondérants, souvent entretenus par le cinéma et certains ouvrages loin d’être exemplaire d’un point de vue rigueur historique et scientifique.

Trois articles plus centrés sur les aspects militaires du conflit sont également présents et méritent tous une grande attention. Le premier est une très bonne synthèse des généraux limogés. Si les exemples allemands viennent le plus facilement à l’esprit, et sont les plus nombreux, des généraux américains et britanniques furent aussi l’objet de limogeage. L’article ne propose pas une succession de portraits, mais au contraire chercher à faire une synthèse des motivations (défaite, désobéissance, santés, difficultés relationnelles…) et des conséquences. Comme le rappelle son auteur, l’article est vraiment une construction originale qui n’est pas la transcription de tel ou tel ouvrage.

L’autre synthèse particulièrement bien réussie est celle qui analyse la réaction allemande face au Débarquement allié en 1944, non pas sous un angle purement militaire, mais sous celui des conséquences sur la répression qui s’instaure, notamment face à la multiplication des actes de résistance et de sabotage. Après quelques exemples, l’auteur essaye de comprendre l’origine de cette brutalité (idéologie nazie, expérience du Front de l’Est, lutte contre les partisans, priorité aux impératifs militaires).

Enfin, un article revient sur les combats dans la région d’Orel à l’automne 1941 lors de la course final vers Moscou. Les blindés allemands se font durement étrillés par les chars soviétiques à Mtsenk, bataille peu connue, mais qui est un épisode de plus qui va progressivement stopper, user et laminer les forces combattantes de la Wehrmacht à l’Est. Deux superbes profils couleurs de chars allemands aux couleurs pré-hivernales sur des pleines pages A4 accompagnent l’article.

=> Sommaire détaillé

=> 2e Guerre Mondiale n°53, Editions Astrolabe, mars / avril 2014, 6,95 € (prix à parution, France métropolitaine), 84 pages

=> Texte, photos N&B et couleurs, cartes, profils couleurs

www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !