Archive

Posts Tagged ‘Fortifications’

39/45 Magazine n°65 (Heimdal, 1991)

Ce numéro de 39/45 Magazine des Editions Heimdal présente plusieurs événements peu ou pas connu du grand public.

Le premier est la capture du premier Messerschmitt Bf 109 E au cours de la Drôle de Guerre en septembre 1939 alors que les opérations battent leur plein à l’Est en Pologne. Le pilote, complètement désorienté se pose en Alsace… Sa capture est tenue secrète et permet aux Alliés d’en savoir plus sur l’un des derniers de l’industrie aéronautique du III. Reich.

Vient ensuite le récit de plusieurs raids organisés par les Britanniques sur les côtes occupées par les Allemands. Le point culminant est bien entendu le raid sur Saint-Nazaire qui se conclut par la mise hors service de la forme Joubert jusqu’à la fin de la guerre. Mais plusieurs autres opérations ont lieu et tiennent en alerte très tôt les forces d’occupation. Lire la suite…

Publicités

39/45 Magazine n°1 (Heimdal, 1983)

28 janvier 2018 Laisser un commentaire

Il s’agit du tout premier numéro de 39/45 Magazine des Editions Heimdal qui lance ainsi sa revue six mois avant les célébrations du quarantième anniversaire du Débarquement allié en Normandie. L’accent est donc de suite mis sur la bataille de Normandie et le 6 juin 1944. Compte tenu de la couverture internationale de l’événement, ce numéro est trilingue (Français, Anglais et Allemand). Cette particularité complexifie quelque peu la mise en page

Ce numéro introductif pose les bases de ce qui fera le succès de la revue : iconographie abondante, études puisant leurs sources dans les témoignages des vétérans encore très présents à cette époque, des matchings permettant de comparer les lieux à quelques décennies d’intervalle. Est lancée la rubrique Bunkerarcheo qui traite des fortifications militaires et qui dès le départ se concentre sur le Mur de l’Atlantique. Lire la suite…

Granville – Occupation, Libération, le raid (Histoire & Fortifications, 2015)

10 janvier 2018 Laisser un commentaire

Dans ce fascicule de près de 60 pages, les auteurs passent en revue les fortifications établies par les Allemands au cours de la Seconde Guerre mondiale pour protéger la côte et les installations portuaires de Granville, port normand situé à l’Ouest du Cotentin face aux îles anglo-normandes. A l’appui, de très nombreuses photos d’époque, des plans et des cartes des différents points d’appui et bunkers.

Mais ce livre ne s’arrête pas là puisqu’il décrit également les différentes unités allemandes qui se sont trouvées en poste au cours de la guerre, la destruction du port par les Occupants avant sa Libération du 31 juillet 1944 par la 6th US Armored Division, sa réhabilitation par le génie maritime américain et enfin le raid allemand dans la nuit du 8 au 9 mars 1945 en provenance de Jersey et mené par des hommes de la 719. Infanterie-Division avec des moyens issus de la 46. Minensuch-Flottille et de la 6. Artillerieträger-Flottille ayant survécu aux opérations face au Débarquement allié et à la bataille de Normandie. Lire la suite…

Ligne de Front n°71 (Caraktère, 2018)

27 décembre 2017 Laisser un commentaire

Ligne de Front 071Totalement consacré à la Seconde Guerre mondiale, et particulièrement germano-centré, ce numéro recèle cependant une pépite.. En effet, presqu’en clôture du n°71 du magazine Ligne de Front des Editions Caraktère, le lecteur découvre un dossier sur les fusiliers-marins soviétiques qui évoque l’étendue des actions menées par ces unités (Odessa, Sebastopol, Kertch, Taman, Kouban, Crimée, Sakaline, Kouriles) et leur développement sous l’impulsion notamment de deux hommes : Ilya Grigorievitch STARINOV et Viktor Nikolaïevitch LEONOV. Ils sont à l’origine des quelques plus belles opérations spéciales soviétiques au cours de la guerre. La légende Spetsnaz est née.

Pourtant la couverture ultra classique faisant sa une sur Panzer et bocage normand ne le laissait pas présager, toute focalisée sur le dossier consacré à l’engagement des chars allemands en Normandie face aux Alliés. Ce dernier mérite cependant le détour, même s’il n’apporte pas grand chose de neuf. La synthèse est en effet solidement charpentée. Lire la suite…

Mur de l’Atlantique, les clefs de la Bunkerarchéologie volume 2 (Histoire & Fortifications, 2015)

Histoire et Fortifications 2015 CHAZETTE Alain Clefs de la Bunkerarcheologie volume 2Ce second volume des clefs de la Bunkerarcheologie contient un très bon patchwork d’articles largement illustrés de croquis et de photos concernant le Mur de l’Atlantique à l’instar du numéro 1. La pagination est un peu supérieure à ce dernier (50 pages couverture comprise).

La première partie se concentre, comme l’indique la couverture, sur les camouflages. Cinq pages comprennent de remarquables exemples de camouflages urbains, de fausses villas à des restaurant en passant par des bains-touches ou un magasin de journaux et de tabac avec des peintures en trompe-l’œil très réalistes. Un zoom est ensuite fait sur les casemates de type Regelbau 667 avec un toit factice qui permet de renforcer l’illusion d’une maison au lieu d’un bunker (avec un exemple concret à Pyla-sur-Mer). Lire la suite…

Le Mur de l’Atlantique (Editions Le Grand Blockhaus, 2012)

Grand Blockhaus 2012 DURRIEU Alain BRAEUER Luc BRAEUER Marc HERVOUET Sebastien Mur Atlantique vestigesEcrit par une équipe de passionnés ce livre est une véritable pépite. Partis à la recherche des vestiges encore présents des défenses côtières allemandes construites de la Norvège à la frontière franco-espagnole pour faire barrage à tout débarquement allié, ils ont ramené des clichés en couleurs de toute beauté et surtout des témoignages visuels de grande valeur historique que les photos d’archive ne peuvent pas toujours rendre.  Lire la suite…

Mur de l’Atlantique (Atlantikwall)

16 mai 2017 1 commentaire

Le Mur de l’Atlantique (“Atlantikwall” en Allemand) est le nom donné aux fortifications construites par les forces armées du III. Reich au cours de la Seconde Guerre mondiale le long du littoral occidental de l’Europe, de la Norvège à la frontière espagnole.

Contexte :

Après le succès des opérations militaires menées au cours du premier semestre 1940, le III. Reich se retrouve maître de la Norvège, de la Hollande, de la Belgique et de la France dont la zone libre ne comprend aucune parcelle du littoral atlantique. Aucune puissance continentale européenne ne menace l’Allemagne à l’Ouest de l’Europe. Seule la Grande-Bretagne résiste. L’abandon des projets d’invasion à travers la Manche ayant été annulés compte tenu de l’impossibilité pour la Luftwaffe d’anéantir la Royal Air Force et de la priorité donnée par Adolf HITLER à son projet d’invasion de l’URSS qui demeure alors la seule puissance continentale à pouvoir disputer son hégémonie en Europe. Lire la suite…