Mook 1944 n°7 (Weyrich, 2021)

Symbole de l’échec de la contre-offensive allemande des Ardennes au même titre que Bastogne, Mook 1944 pouvait difficilement éviter d’aborder un jour ou l’autre la Kampfgruppe Peiper, même si cette bataille ne peut s’y résumer comme le montre le travail de mémoire effectué par Weyrich et sa pléiade d’auteurs au fil de ses publications. C’est chose faite dans ce numéro.

Publicités
Lire la suite « Mook 1944 n°7 (Weyrich, 2021) »

Du sang sur la neige, le 193rd Glider Infantry Regiment dans les Ardennes (Histoire & Collections, 2021)

Dans la très grande majorité des publications qui lui sont consacrées, la bataille des Ardennes ne semble ne durer qu’une dizaine de jours, du 16 décembre 1944 (date du déclenchement de la contre-offensive allemande) au 26 décembre 1944 quand la 4th US Armored Division rétablit la liaison avec la garnison encerclée de Bastogne. Un tel prisme fait oublier que les combats pour le saillant durent encore un mois et sont particulièrement sanglants. D’ailleurs, sur cette période, plusieurs unités américaines connaissent leur baptême du feu dans des conditions extrêmes. Parmi celles-ci, la 17th US Airborne Division, autre division aéroportée alliée (avec les 82nd US Airborne Division, 101st US Airborne Division et 6th Airborne Division) appelée à la rescousse faute de réserves disponibles pour contrecarrer la menace allemande…

Publicités
Lire la suite « Du sang sur la neige, le 193rd Glider Infantry Regiment dans les Ardennes (Histoire & Collections, 2021) »

Le dernier saut, opération Stösser, les paras allemands en échec (Weyrich), 2021)

Six ans après l’excellent Stavelot, La Gleize, le destin des Tiger de Peiper, le binôme Christian DUJARDIN et Hugues WENKIN renouvelle de nouveau l’expérience en se penchant cette fois-ci sur l’opération Stösser. Le dernier saut opérationnel des parachutistes allemands de la Seconde Guerre mondiale se déroule lors de l’opération Wacht am Rhein / Herbstnebel dans les Ardennes. Il symbolise les multpiles facettes de cette opération de la dernière chance, mais aussi les limites atteintes à ce stade du conflit par une armée allemande laminée par plus de cinq années de guerre. Paradoxalement, si la Kampfgruppe menée par le vétéran Friedrich von der HEYDTE reste l’un des marqueurs historiographique de la bataille, elle ne fait jusque là l’objet d’aucun ouvrage véritablement dédié…

Publicités
Lire la suite « Le dernier saut, opération Stösser, les paras allemands en échec (Weyrich), 2021) »

Interview Hugues WENKIN

Auteur apprécié des passionnés francophones de la Seconde Guerre mondiale, Hugues WENKIN anime le très dynamique Mook 1944 et vient de publier dernièrement Sur les traces du I. SS-Panzerkorps de la Normandie aux Ardennes et un détonnant La percée allemande (Bataille des Ardennes, Bastogne, tome 1) chez Weyrich.

Publicités
Lire la suite « Interview Hugues WENKIN »

La bataille de Normandie (Ouest-France, 1994)

Réalisé en partenariat avec le Mémorial de Caen et écrit par Eddy FLORENTIN, ce petit fascicule broché de trente-deux pages format A5 procure un résumé limpide de la bataille de Normandie, bien plus rigoureux et synthétique que nombre d’ouvrages et articles plus contemporains (voir par exemple Normandie, la bataille – 6 juin / 12 septembre 1944). Le texte ne vieillit pas. Seule la forme peut sembler quelque peu figée comparée à des maquettes plus dynamiques et colorées. Encore qu’elle reste très lisible.

Publicités
Lire la suite « La bataille de Normandie (Ouest-France, 1994) »

Across the Rhine, January-May 1945 (Casemate, 2020)

Le Rhin, dernière défense naturelle à l’ouest de l’Allemagne, dernier obstacle géographique majeur pour les Alliés. Et au final, une bataille titanesque qui en termes de préparation et de moyens n’a rien à envier côté Alliés aux opérations de débarquement en Normandie ou en Provence. Bien entendu, l’adversaire a déjà plus qu’un genou à terre, mais il est conscient que ce sera le dernier combat défensif coordonné sur ce front. L’issue ne peut faire guère de doute d’autant plus que les maigres réserves sont transférées face à l’Armée Rouge depuis la fin de la phase offensive de la contre-attaque des Ardennes (sans oublier Nordwind en Alsace). Pourtant, mis à part quelques images parcellaires, l’ensemble du franchissement du Rhin reste peu étudié dans sa globalité (soulignons toutefois deux ouvrages en français chez Economica) alors qu’il représente l’obsession alliée une fois la bataille de Normandie conclue victorieusement.

Publicités
Lire la suite « Across the Rhine, January-May 1945 (Casemate, 2020) »

Sur les traces du I. SS-Panzerkorps de la Normandie aux Ardennes (Weyrich, 2020)

Le sujet est alléchant car il couvre un épisode assez peu traité par l’historiographie habituelle et pourtant crucial pour comprendre les conditions du repli allemand après la poche de Falaise/Trun/Chambois. Dans Mook 1944 hors-série n°1, un petit article entre-ouvre déjà une porte sur les combats menés par le I. SS.Panzer-Korps sur la Meuse lors du repli consécutif à la bataille de Normandie. Sur un peu plus de cent-vingt pages, Hugues WENKIN réussit à rendre vivant et intelligible cet épisode malgré des archives lacunaires compte tenu de la situation militaire des Allemands à ce moment-là.

Publicités
Lire la suite « Sur les traces du I. SS-Panzerkorps de la Normandie aux Ardennes (Weyrich, 2020) »

39/45 Magazine n°60 (Heimdal, 1991)

A part quelques clichés comme les Ardennes en 1940 et 1944 ou le fort d’Eben-Emael, la Belgique reste un champ de bataille quelque peu délaissé par l’historiographie de la Seconde Guerre mondiale. Hors, les sujets sont variés et importants comme le montre ce numéro de 39/45 Magazine que ce soit en 1940 ou en 1944.

Lire la suite « 39/45 Magazine n°60 (Heimdal, 1991) »

Combat History of Sturmpanzer-Abteilung 217 (Panzerwrecks, 2020)

Voilà un nouvel ouvrage de référence sur une « petite » unité allemande, mais assez spécifique, la Sturmpanzer-Abteilung 217. Comme toujours sur l’historiographie de tels sujets, la difficulté réside à trouver des archives décrivant leur parcours et une iconographie appropriée. Les témoignages de vétérans sont également peu nombreux par définition. Le sujet est donc d’autant plus méritant que l’existence opérationnelle de la Sturmpanzer-Abteilung 217 est réduite à la dernière année de conflit, là où les archives se font plus rares compte tenu du contexte. Nous sommes loin de l’abondance de sources officielles et privées du début de la guerre.

Publicités
Lire la suite « Combat History of Sturmpanzer-Abteilung 217 (Panzerwrecks, 2020) »

Mook 1944 hors-série n°1 (Weyrich, 2019)

Très similaire sur la forme aux numéros réguliers de Mook 1944 (voir 1/2019 et 2/2019), ce hors-série est fondamental pour appréhender dans leur ensemble les ratés alliés après la bataille de Normandie. L’impossibilité de boucler à temps la poche de Falaise, l’échec de Market-Garden ou le coup de frein de Patton en Lorraine sont bien connus. Mais ces échecs ne sont pas les seuls et ne peuvent masquer les « autres » qui sont au moins tout aussi importants. Cela n’empêche de véritables succès tactiques, de longues chevauchées que seules les pannes d’essence arrêtent. Indispensable donc pour combler les trous historiographiques de la Libération.

Publicités
Lire la suite « Mook 1944 hors-série n°1 (Weyrich, 2019) »