Iron Cross n°9 (Warners, 2021)

Numéro après numéro, Iron Cross ne cesse de confirmer une offre éditoriale impérativement à saisir par les lecteurs qui se lamentent de relire toujours les mêmes sujets, y compris sur l’armée allemande. Ce magazine donne avec éclat une leçon pour les éditeurs qui se renouvellent avec difficulté, voire quasiment pas, et qui se lamentent de la lassitude de leur lectorat. Le spectre chronologique 1914/1945 fait politiquement, militairement et technologiquement sens. Cumulé avec une hardiesse éditoriale, il permet de déterrer des thème originaux. Nouvelle démonstration avec ce neuvième numéro…

Publicités
Lire la suite « Iron Cross n°9 (Warners, 2021) »

Batailles n°93 (Ysec, 2021)

L’intégration des magazines Batailles et 2e Guerre Mondiale se poursuit avec ce numéro malgré le départ de Nicolas PONTIC qui rejoint les Editions Caraktère. Dans cet esprit, la rubrique « grands films de guerre » renait et l’habituel article sur un circuit ou un musée s’enrichit des pérégrinations de Benoît RONDEAU.

Publicités
Lire la suite « Batailles n°93 (Ysec, 2021) »

Aérojournal n°82 (Caraktère, 2021)

A l’instar de l’arme blindée au sol, le bombardement aérien parvient à sa maturité au cours de la Seconde Guerre mondiale. Dans les deux cas, les armées allemandes sont les premières à percevoir le potentiel de ces nouveaux armements qui apparaissent au cours de la Première Guerre mondiale. Si le Traité de Versailles bride leurs effectifs et leurs équipements, il ne peut rien contre la profonde entreprise de réflexion mise en place par la Reichswehr. Le réarmement officialisé par Adolf HITLER après sa prise de pouvoir bénéficie à plein des concepts doctrinaux étudiés dans les années 1920 et au début des années 1930. Grâce au travail ainsi accompli dans l’ombre et à ses déploiements en Autriche, Tchécoslovaquie et Espagne, la Wehrmacht possède un temps d’avance doctrinal sur ses adversaires immédiats. Mais au sol dans le domaine de l’emploi des blindés ou dans les airs au niveau du bombardement et de l’appui feu, elle perd finalement son ascendant initial et peut regretter certains choix comme en témoigne ce numéro d’Aérojournal

Publicités
Lire la suite « Aérojournal n°82 (Caraktère, 2021) »

Aérojournal n°79 (Caraktère, 2020)

C’est un sommaire particulièrement éclectique que propose ce numéro d’Aérojournal pour clôturer 2020. Chaque article apporte en effet son lot d’inédit, de surprises et de curiosités. Le tout dans un format impeccable. Un vrai plaisir de lecture !

Publicités
Lire la suite « Aérojournal n°79 (Caraktère, 2020) »

Les grandes erreurs de la Seconde Guerre mondiale (Perrin, 2020)

L’équipe éditoriale animée par Jean LOPEZ et Olivier WIEVIORKA proposent d’analyser vingt erreurs considérées comme les plus grandes de la Seconde Guerre mondiale. L’exercice est périlleux car il concerne aussi bien le conflit en Europe qu’en Asie et dans le Pacifique. Le spectre est large et donc le choix cornélien. Il y aura toujours débat sur les vingt thèmes retenus, mais ils ont le mérite d’être proposés et de pointer du doigt certains moments et certaines décisions.

Publicités
Lire la suite « Les grandes erreurs de la Seconde Guerre mondiale (Perrin, 2020) »

La Luftwaffe en France 1939-1945, tome 1 (Arès, 2020)

Jean-Louis ROBA propose dans cette nouvelle fresque de couvrir l’histoire de la Luftwaffe en France au cours de la Seconde Guerre mondiale. L’angle d’approche se veut avant tout géographique, chronologique et global. Les deux cent pages de texte sont abondamment illustrées de clichés pris par les vétérans eux-mêmes, apportant ainsi une certaine vision intimiste du soldat et offrant des vues des installations sur le sol français que les clichés de propagande ne couvrent pas forcément. Sans oublier de multiples vues d’appareils (y compris de planeurs pour les troupes aéroportées).

Publicités
Lire la suite « La Luftwaffe en France 1939-1945, tome 1 (Arès, 2020) »

Avions n°236 (Lela Presse, 2020)

Dans son habituel format dense et trapu, Avions propose un sommaire articulé autour de cinq gros articles. Parmi eux, deux retiennent plus particulièrement l’attention : l’un sur les avions civils réquisitionnés produits par les Britanniques et donc utilisés par l’Armée de l’Air française en 1939 et 1940, l’autre sur le très peu connu Salmson-Moineau SM.1 durant la Première Guerre mondiale.

Publicités
Lire la suite « Avions n°236 (Lela Presse, 2020) »

Aérojournal n°77 (Caraktère, 2020)

Confrontée à une impasse opérationnelle face aux bombardement stratégiques alliés sur son territoire aux conséquences gravissimes sur son tissus industriel et logistique, la Luftwaffe n’a donc d’autre choix que de rechercher la rupture technologique. Plus que dans d’autres domaines, la puissance industrielle américaine apporte un avantage décisif que les armes traditionnelles ne parviennent pas à compenser. Il n’y a pas que dans son ciel que le III. Reich est en difficulté au cours de la Seconde Guerre mondiale. La lutte contre les flottes alliées et les masses de chars soviétiques peut aussi bénéficier de cette nouvelle donne technologique dans les airs…

Publicités
Lire la suite « Aérojournal n°77 (Caraktère, 2020) »

Mook 1944 n°4 (Weyrich, 2020)

Dans ce numéro dédié à la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe, Mook 1944 réussit à sortir du piège des sujets convenus. Il permet d’ouvrir un porte sur une multitude de sujets passionnants mais très peu connus comme les plans américains pour aborder la dernière ligne droite du conflit et neutraliser le potentiel militaire allemand. Ou encore les opérations de désinformation et d’intoxication sur la mort ou pas d’Adolf HITLER.

Publicités
Lire la suite « Mook 1944 n°4 (Weyrich, 2020) »

Aérojournal n°76 (Caraktère, 2020)

Jusqu’au bout… Cette maxime ne s’applique pas uniquement aux combats désespérés menés par les Allemands à la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe au sol, mais également dans les airs. Manquant de moyens matériels et humains ainsi que de combustible, la Luftwaffe continue à chercher la parade face aux vagues de bombardiers alliés qui terminent d’écraser les restes de ses centres urbains et industriels. Pas tout à fait kamikazes, mais plus dangereux que de déséquilibrer un V1 en le touchant de l’aile, la dernière tactique allemande consiste à aborder littéralement un bombardier avec un chasseur… Captivant récit d’une facette méconnue des derniers mois de guerre à découvrir dans ce numéro d’Aérojournal.

Publicités
Lire la suite « Aérojournal n°76 (Caraktère, 2020) »