Sur les traces du I. SS-Panzerkorps de la Normandie aux Ardennes (Weyrich, 2020)

Le sujet est alléchant car il couvre un épisode assez peu traité par l’historiographie habituelle et pourtant crucial pour comprendre les conditions du repli allemand après la poche de Falaise/Trun/Chambois. Dans Mook 1944 hors-série n°1, un petit article entre-ouvre déjà une porte sur les combats menés par le I. SS.Panzer-Korps sur la Meuse lors du repli consécutif à la bataille de Normandie. Sur un peu plus de cent-vingt pages, Hugues WENKIN réussit à rendre vivant et intelligible cet épisode malgré des archives lacunaires compte tenu de la situation militaire des Allemands à ce moment-là.

Publicités
Lire la suite « Sur les traces du I. SS-Panzerkorps de la Normandie aux Ardennes (Weyrich, 2020) »

Ardennes 1944/1945 – dimanche 31 décembre 1944

Aucune trêve dans les Ardennes pour ce dernier jour de l’année 1944 ! Et tout particulièrement à Bastogne et  ses environs. Lire la suite « Ardennes 1944/1945 – dimanche 31 décembre 1944 »

Ardennes 1944/1945 – samedi 23 décembre 1944

Sur les Hautes Fagnes, la situation est définitivement figée. Plus aucune action n’est entreprise par les Allemands contre Bütgenbach ou Malmedy. Cette localité est malheureusement bombardée par erreur par l’aviation alliée bien qu’elle soit aux mains des Américains.  La Kampfgruppe Peiper est encerclée à La Gleize et n’a plus une goutte d’essence : l’ordre de repli est donné, mais seuls les hommes valides peuvent espérer percer vers les lignes allemandes. Après avoir effectué un crochet par la zone de la 5. Panzeer-Armee, la 2. SS-Panzer-Division relève la 560. Volksgrenadier-Division et prend d’assaut Barraque Fraiture. Dans le même temps, les unités américaines qui tenaient le saillant de Saint-Vith, notamment la 7th US Armored Division, s’échappe par Vielsalm avant de faire sauter le pont. Lire la suite « Ardennes 1944/1945 – samedi 23 décembre 1944 »

Mook 1944 hors-série n°1 (Weyrich, 2019)

Mook 1944 HS 001Très similaire sur la forme aux numéros réguliers de Mook 1944 (voir 1/2019 et 2/2019), ce hors-série est fondamental pour appréhender dans leur ensemble les ratés alliés après la bataille de Normandie. L’impossibilité de boucler à temps la poche de Falaise, l’échec de Market-Garden ou le coup de frein de Patton en Lorraine sont bien connus. Mais ces échecs ne sont pas les seuls et ne peuvent masquer les « autres » qui sont au moins tout aussi importants. Cela n’empêche de véritables succès tactiques, de longues chevauchées que seules les pannes d’essence arrêtent. Indispensable donc pour combler les trous historiographiques de la Libération. Lire la suite « Mook 1944 hors-série n°1 (Weyrich, 2019) »

39/45 Magazine n°341 (Heimdal, 2017)

39-45-magazine-341C’est un beau numéro de début d’année qui nous est ici offert. Les sujets sont variés, les sujets originaux et la mise en page est plutôt soignée, même si la qualité de certaines illustrations est parfois médiocre. Gros atout de la revue, les reproductions en couleurs d’objets d’époque sont toujours superbes. Lire la suite « 39/45 Magazine n°341 (Heimdal, 2017) »

39/45 Magazine n°284 (Heimdal, 2010)

La bataille des Ardennes est au sommaire de ce numéro de 39/45 Magazine avec pas moins de quatre articles (l’engagement méconnu de l’armée britannique, le volet aéroporté allemand de l’offensive, l’interview de Jochen PEIPER après-guerre sur les combats de son Kampfgruppe et le récit de l’action du 2/506th PIR de la 101st US Airborne Division à Bastogne).

D’autres articles complètent ce numéro comme la suite de l’historique de la 2nd US Armored Division en Europe et celui de la batterie de Quineville en Normandie.

A noter un portrait du premier pilote d’avion à réaction au monde, Erich Warsitz. Lire la suite « 39/45 Magazine n°284 (Heimdal, 2010) »