Publicités

Archive

Posts Tagged ‘Ligne Mareth’

39/45 Magazine n°351 (Heimdal, 2018)

23 septembre 2018 5 commentaires

Le livre de Roman TÖPPEL a véritablement bouleversé l’appréciation de la bataille de Koursk. En témoigne l’épais dossier (quarante-neuf pages) de ce numéro de 39/45 Magazine qui passe en revue cette page épique de la guerre germano-soviétique et qui modernise le livre édité sur le sujet par les Editions Heimdal en 1998 à une époque où les chiffres couramment admis étaient tronqués par la propagande soviétiques et les écrits allemands d’après-guerre de quelques commandants en chef (notamment les souvenirs de GUDERIAN et ceux de MANSTEIN). Les illustrations reprennent cartes et profils du livre de François de Lannoy dont les très beaux profils dessinés par Erik GROULT à l’époque peints à la main… Un retour vers l’ère non numérique très appréciable !

Même si le thème peut parfois être plus qu’éculé, le sujet de l’arme blindée allemande continue de susciter curiosité et intérêt sous la plume d’un auteur de qualité. C’est le cas ici avec l’article de Hugues WENKIN qui revient sur la Panzerwaffe au cours de la Seconde Guerre mondiale sous l’angle des tankistes à l’intérieur de leur machine mais de la chaîne de commandement tactique. Si le titre n’est pas sans rappeler les articles publiés par les Editions Caraktère (Combattre dans un StuG, combatte dans un Panther, combattre dans un Tigre), les quelques pages permettent de comprendre les évolutions intervenues en quelques années, mais aussi les concepts plus stables comme la composition de l’équipe et la répartition des rôles à bord. Lire la suite…

Publicités

Ligne Maginot du désert, la Ligne Mareth (Klopp, 2018)

2 septembre 2018 2 commentaires

Cet ouvrage coécrit par Jean-Jacques MOULINS et Michel TRUTTMANN est à la fois un superbe beau livre et livre d’Histoire.

Très beau livre car ses un peu plus de deux-cent pages sont en grand format, solidement reliées avec une couverture épaisse coupée à l’aplomb des pages (renforçant ainsi son aspect « pavé ») et surtout illustrées de très splendides photos soit issues des archives soit prises par les auteurs et en couleurs. L’état de conservation des ouvrages est remarquable.

C’est donc l’occasion de découvrir la Ligne Mareth construite par les Français dans le sud-tunisien à partir de 1934 pour bloquer l’accès à toute tentative d’intrusion des Italiens à partir de la Libye. Elle connaît l’épreuve du feu quand désormais les Italiens et les Allemands l’occupent en 1943 face aux Britanniques pour défendre la tête-de-pont tunisienne assaillie de toute part par les Alliés.

Après avoir décrit la genèse de la Ligne, ses principes d’organisation, les auteurs en décrivent chacun des ouvrages et des points d’appui. Quelques plans et quelques cartes complètent les photos.

Les unités françaises qui arment la Ligne ne sont pas oubliées en 1940. Quelques lignes succinctes listent chacun de régiments d’artillerie.

Les dernières pages de l’ouvrage sont consacrées à la situation en 1940 dans le secteur et décrivent brièvement les combats de 1943.

Ce livre ne peut que satisfaire les passionnés de cette magnifique région, des fortifications militaires, de l’armée françaises et de la guerre en Afrique. En un mot, fabuleux. Lire la suite…