Publicités

Archive

Posts Tagged ‘Jean-Jacques MOULINS’

39/45 Magazine n°351 (Heimdal, 2018)

23 septembre 2018 Laisser un commentaire

Le livre de Roman TÖPPEL a véritablement bouleversé l’appréciation de la bataille de Koursk. En témoigne l’épais dossier (quarante-neuf pages) de ce numéro de 39/45 Magazine qui passe en revue cette page épique de la guerre germano-soviétique et qui modernise le livre édité sur le sujet par les Editions Heimdal en 1998 à une époque où les chiffres couramment admis étaient tronqués par la propagande soviétiques et les écrits allemands d’après-guerre de quelques commandants en chef (notamment les souvenirs de GUDERIAN et ceux de MANSTEIN). Les illustrations reprennent cartes et profils du livre de François de Lannoy dont les très beaux profils dessinés par Erik GROULT à l’époque peints à la main… Un retour vers l’ère non numérique très appréciable !

Même si le thème peut parfois être plus qu’éculé, le sujet de l’arme blindée allemande continue de susciter curiosité et intérêt sous la plume d’un auteur de qualité. C’est le cas ici avec l’article de Hugues WENKIN qui revient sur la Panzerwaffe au cours de la Seconde Guerre mondiale sous l’angle des tankistes à l’intérieur de leur machine mais de la chaîne de commandement tactique. Si le titre n’est pas sans rappeler les articles publiés par les Editions Caraktère (Combattre dans un StuG, combatte dans un Panther, combattre dans un Tigre), les quelques pages permettent de comprendre les évolutions intervenues en quelques années, mais aussi les concepts plus stables comme la composition de l’équipe et la répartition des rôles à bord. Lire la suite…

Publicités

Ligne Maginot du désert, la Ligne Mareth (Klopp, 2018)

2 septembre 2018 1 commentaire

Cet ouvrage coécrit par Jean-Jacques MOULINS et Michel TRUTTMANN est à la fois un superbe beau livre et livre d’Histoire.

Très beau livre car ses un peu plus de deux-cent pages sont en grand format, solidement reliées avec une couverture épaisse coupée à l’aplomb des pages (renforçant ainsi son aspect « pavé ») et surtout illustrées de très splendides photos soit issues des archives soit prises par les auteurs et en couleurs. L’état de conservation des ouvrages est remarquable.

C’est donc l’occasion de découvrir la Ligne Mareth construite par les Français dans le sud-tunisien à partir de 1934 pour bloquer l’accès à toute tentative d’intrusion des Italiens à partir de la Libye. Elle connaît l’épreuve du feu quand désormais les Italiens et les Allemands l’occupent en 1943 face aux Britanniques pour défendre la tête-de-pont tunisienne assaillie de toute part par les Alliés.

Après avoir décrit la genèse de la Ligne, ses principes d’organisation, les auteurs en décrivent chacun des ouvrages et des points d’appui. Quelques plans et quelques cartes complètent les photos.

Les unités françaises qui arment la Ligne ne sont pas oubliées en 1940. Quelques lignes succinctes listent chacun de régiments d’artillerie.

Les dernières pages de l’ouvrage sont consacrées à la situation en 1940 dans le secteur et décrivent brièvement les combats de 1943.

Ce livre ne peut que satisfaire les passionnés de cette magnifique région, des fortifications militaires, de l’armée françaises et de la guerre en Afrique. En un mot, fabuleux. Lire la suite…

39/45 Magazine n°326 (Editions Heimdal, octobre 2014)

19 octobre 2014 1 commentaire

revue_3945magazine_326Deux articles de ce numéro reposent sur des récits de vétérans : le premier reprend un texte de Kurt MEYER qui relate la capture de Marioupol avec un raid audacieux lors de l’opération Barbarossa, le second décrit les derniers jours de combat en 1945 de la 20. Panzer-Grenadier-Division des hauteurs de Seelow, ultime barrière naturelle devant Berlin, à l’île de Wannsee. Entre ces deux récits, presque quatre de combats se sont déroulés. Les folles chevauchées se sont finalement transformées en des combats désespérés sans moyen, sans homme et sans espoir. Un point commun cependant, la volonté de quelques officiers et soldats qui apportent une victoire inattendue ou qui préservent coûte que coûte un semblant de cohésion.

Particulièrement original, l’article sur le siège de Sarajevo en 1943 par « l’armée royale de Yougoslavie » revient sur la guérilla dans les Balkans qui ne fut pas seulement l’objet de « partisans » communistes. Au-delà de l’intérêt de ces combats particulièrement méconnus, il faut méditer la subjectivité de l’Histoire qui par ses mensonges et ses omissions est souvent exploitée à des fins partisanes plus contemporaines. En tout cas, c’est un bel exercice de réhabilitation de ces résistants que le pouvoir communiste a préféré ensuite ignoré et que les Occidentaux ont oublié de rappelé.

Alliant historique d’un sous-marin et visite de musée, un article présente la carrière de l’U-995 en proposant du coup images d’archive et photos plus contemporaines en couleurs des entrailles du « loup gris ».

Enfin, la rubrique « Bunkerarcheo » présente la seconde partie des fortifications tunisiennes construites par les Français en se penchant plus particulièrement sur Sfax, Bizerte et le sud tunisien.

=> Sommaire détaillé

livre_heimdal_trang_charles_barbarossa_waffen_ss livre_heimdal_bernage_georges_berlin_1945_agonie livre_heimdal_berrafato_enzo_laurent_kriegsmarine livre_pogledi_samardjic_miloslav_royaume_yougoslavie_2gm livre_economica_lopez_jean_berlin

Collections : 1ère Guerre mondiale2ème Guerre mondialeAprès 1945

www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !


http://www.3945km.com propose en toute indépendance de recenser des publications couvrant un siècle d’histoire militaire, du début du XXème siècle aux conflits contemporains en mettant en avant notamment les travaux en langue française. Bien entendu, il n’y a pas de prétention à être exhaustif, mais simplement de proposer des pistes bibliographiques à ceux qui portent un intérêt sur un sujet particulier.

La Seconde Guerre mondiale est un tournant majeur dans l’histoire du monde, que ce soit en Europe ou en Asie. La dimension intercontinentale est essentiellement vraie pour les Etats-Unis qui se battent en Europe pour y prendre physiquement et culturellement pied ainsi qu’en Asie et dans le Pacifique. Les conflits qui vont germer après 1945 sont issus des conséquences du conflit. Durablement, les armées sont marquées par l’évolution des technologies, des doctrines et des mentalités de la guerre. L’apparition de l’atome, tout comme la décolonisation et l’apparition du terrorisme sont les héritiers de la guerre. De même, la Seconde Guerre mondiale n’a pas été spontanée. Elle résulte, que ce soit en Europe, dans le Pacifique et en Asie d’influences issues du début du XXème siècle. La conjonction d’intérêts idéologiques et politiques, le calendrier propre des protagonistes, le développement des moyens de transport et de communication vont donner l’impression d’une certaine unité de temps à défaut de lieu.

39/45 Magazine est une revue des Editions Heimdal fondée par Georges BERNAGE en 1983 dans la perspective du 40ème anniversaire du Débarquement en Normandie. Initialement publiée tous les trimestres, elle prend assez vite un format mensuel et connaît plusieurs déclinaisons thématiques. C’est l’un des plus anciens magazines thématiques en français qui a alors fait évoluer le marché. Tout en évoluant au fil des ans, voire des décennies, 39/45 Magazine est resté fidèle à sa ligne éditoriale et a su moderniser progressivement sa maquette pour s’adapter aux standards de son époque et répondre à une concurrence également de haut niveau.