Batailles & blindés n°46 (Caraktère, 2021)

Il représente l’un des sujets les plus rebattus de l’historiographie de la Seconde Guerre mondiale en Europe. Il combine plusieurs centres d’intérêt des lecteurs : Panzerwaffe, Waffen-SS, la contre-attaque de Kharkiv au printemps 1943, Koursk, la Normandie, Market-Garden, les Ardennes… Bref une vache à lait éditorial quasi assurée. Qui ? Le SS-Panzer-Korps renommé ensuite II. SS-Panzer-Korps ! Batailles & Blindés lui consacre ainsi un numéro hors-série complet…

Publicités
Lire la suite « Batailles & blindés n°46 (Caraktère, 2021) »

The Folly of Generals, How Eisenhower’s broad front lengthened World War II (Casemate, 2021)

Les erreurs et retard alliés durant les opérations à l‘Ouest en 1944 et 1945 font régulièrement débat. Le sujet n’est pas nouveau, il commence même à germer quand les combats sont encore en cours ! En témoignent les crises relatives à la stratégie de Bernard MONTGOMERY en pleine bataille de Normandie. Certaines erreurs ou certains ratés restent gravés dans les mémoires comme le fait de ne pas boucler hermétiquement la poche de Falaise ou l’opération Market-Garden… Et si ces échecs, retentissants pour certains, n’étaient cependant pas les plus importants ?

Publicités
Lire la suite « The Folly of Generals, How Eisenhower’s broad front lengthened World War II (Casemate, 2021) »

39/45 Magazine n°365 (Heimdal, 2021)

Après un tapuscrit sur la bataille d’Abbeville, un autre sur la bataille d’El Alamein avec la Fallschirmjäger-Brigade Ramcke, les Editions Heimdal présentent une de leurs nouvelles acquisitions. Avec au menu, de très beaux dessins et de superbes aquarelles ! Car il s’agit de documents personnels de l’artiste allemand Willi ENGELHARDT.

Publicités
Lire la suite « 39/45 Magazine n°365 (Heimdal, 2021) »

Snow & Steel, The Battle of the Bulge, 1944-45 (Penguin, 2014)

Epais, dense, trépidant… Cette histoire de la bataille des Ardennes de décembre 1944 et janvier 1945 rédigée par Peter CADDICK-ADAMS se lit presque comme un roman. Quelque peu différent des autres livres publiés sur le sujet comme ceux d’Antony BEEVOR ou de Charles MacDONALD, Snow & Steel permet aux lecteurs de comprendre les enchaînements qui de l’été à l’hiver amènent cette offensive désespérée et la défense magistrale alliée, principalement américaine. Un livre à lire obligatoirement, en espérant qu’il soit un jour traduit en français pour le rendre accessible au plus grand nombre de francophones.

Publicités
Lire la suite « Snow & Steel, The Battle of the Bulge, 1944-45 (Penguin, 2014) »

39/45 Magazine n°363 (Heimdal, 2020)

Fort heureusement, le quatre-vingtième anniversaire des opérations de mai et juin 1940 permet de renouveler l’historiographie sur le sujet et plus globalement sur le démarrage de la Seconde Guerre mondiale en Europe. En témoigne par exemple l’excellent ouvrage-synthèse de Jean-Yves MARY, L’inexorable défaite. En complément de cette somme indispensable, ce numéro de 39/45 Magazine revient sur les relations germano-polonaises durant l’Entre-Deux-Guerres. Passionnant car force est de constater que le sujet est généralement bien peu abordé, bien plus complexe qu’il n’y paraît de prime abord. Depuis quelques mois, les débats entre la Russie et la Pologne sur la responsabilité du déclenchement de la Seconde Guerre mondiale mettent en exergue cette ambigüité finalement très peu comprise au XXIème siècle.

Publicités
Lire la suite « 39/45 Magazine n°363 (Heimdal, 2020) »

Across the Rhine, January-May 1945 (Casemate, 2020)

Le Rhin, dernière défense naturelle à l’ouest de l’Allemagne, dernier obstacle géographique majeur pour les Alliés. Et au final, une bataille titanesque qui en termes de préparation et de moyens n’a rien à envier côté Alliés aux opérations de débarquement en Normandie ou en Provence. Bien entendu, l’adversaire a déjà plus qu’un genou à terre, mais il est conscient que ce sera le dernier combat défensif coordonné sur ce front. L’issue ne peut faire guère de doute d’autant plus que les maigres réserves sont transférées face à l’Armée Rouge depuis la fin de la phase offensive de la contre-attaque des Ardennes (sans oublier Nordwind en Alsace). Pourtant, mis à part quelques images parcellaires, l’ensemble du franchissement du Rhin reste peu étudié dans sa globalité (soulignons toutefois deux ouvrages en français chez Economica) alors qu’il représente l’obsession alliée une fois la bataille de Normandie conclue victorieusement.

Publicités
Lire la suite « Across the Rhine, January-May 1945 (Casemate, 2020) »

Autumn Gale, Kampfgruppe Chill, schwere Heeres-Panzerjäger-Abteilung 559 and the German recovery in the autumn of 1944 (De Zwaard Visch, 2013)

De Zwaard Visch 2013 DIDDEN Jack SWARTS Maarten Automn GaleDans les combats ayant permis aux Allemands de rétablir la situation face aux Alliés en septembre et octobre 1944, ceux face à l’opération Market-Garden (surtout le volet aéroporté) et en Lorraine sont relativement bien connus. Mais peu le volet terrestre de l’opération Market-Garden et surtout pas ceux ayant conduit à l’échappement de la 15. Armee dont la prise d’Anvers rend la situation hasardeuse. Après avoir laissé s’échapper une partie des 7. Armee et 5. Panzer-Armee de Normandie, la 1. Armee des bords du Golfe de Gascogne, les Alliés s’arrêtent une fois Anvers prise et ne poussent pas leur avantage plus avant. Bref, le passage est laissé libre à la 15. Armee pour s’échapper en traversant l’estuaire de l’Escaut (voir Mook 1944 hors-série n°1). Mais faut-il encore résister à la pression alliée quand une fois l’échec de Market-Garden consommé, les Alliés cherchent à résorber le saillant allemand à l’ouest du corridor établi jusqu’à Nimègue. Lire la suite « Autumn Gale, Kampfgruppe Chill, schwere Heeres-Panzerjäger-Abteilung 559 and the German recovery in the autumn of 1944 (De Zwaard Visch, 2013) »

Kampfgruppe Walther and Panzerbrigade 107, A thorn in the side of Market Garden (De Zwaard Visch, 2016)

De Zwaard Visch 2016 DIDDEN Jack SWARTS Maarten Kampfgruppe Walther and Panzerbrigade 107Parfait exemple de ce qu’un travail de recherche rigoureusement mis en forme peut produire et apporter à l’historiographie de la Seconde Guerre mondiale, ce livre se concentre sur les combats menés en Hollande en septembre et octobre 1944 par la Kampfgruppe Walther. Ces combats sont une illustration malheureusement peu connue du redressement allemand après l’exploitation de la percée de l’opération Cobra et des errements alliés dont les pointes offensives se dispersent compte tenu de l’évasement de la zone de front après la victoire en Normandie. L’incapacité des états-majors alliés à s’accorder sur la concentration des forces et de la logistique sur un axe d’effort principal permet aux Allemands de se stabiliser à l’Ouest et d’être en mesure de lancer la contre-offensive des Ardennes. Lire la suite « Kampfgruppe Walther and Panzerbrigade 107, A thorn in the side of Market Garden (De Zwaard Visch, 2016) »

39/45 Magazine n°357 (Heimdal, 2019)

3945 Magazine 357Tout d’abord, bravo pour l’immersion dans les archives allemandes, loin de celles habituellement épluchées. Dans les cartons d’un corps d’armée basé en Hollande, l’auteur Nicolas BUCOURT découvre un rapport sur des manœuvres de débarquement en Grande-Bretagne quelques jours avant le raid de Dieppe… Passionnant.

La série des 75ème anniversaires se poursuit et sont l’occasion de guider les lignes éditoriales des revues spécialisées, à l’instar de ce numéro de 39/45 Magazine. Après le Débarquement et à la Normandie (numéro 355 et 356), place désormais à l’opération Market-Garden en Hollande ! Lire la suite « 39/45 Magazine n°357 (Heimdal, 2019) »

Militaria n°404 (Histoire & Collections, 2019)

Militaria 404Ce numéro qui se veut « équilibré » selon la formule de son éditorial réussit en effet à proposer quelques sujets originaux et à couvrir trois grandes périodes de l’histoire militaire contemporaine.

La Première Guerre mondiale est abordée par le biais du Marine-Korps Flandern. Au-delà des très belles reproductions d’objets d’époque en couleurs et des photos d’archives, l’article est consacré aux hommes des 1. et 2. Marine-Division issus des surplus de troupes de la marine impériale allemande et transformés progressivement en fantassins. La description de l’évolution des tenues est très intéressante et montre de fait l’assimilation de ces unités à l’armée de terre. Dans la rubrique « Trésor de chine », quelques clichés et documents d’un vétéran français du 106ème Régiment d’Artillerie Lourde. Lire la suite « Militaria n°404 (Histoire & Collections, 2019) »