Batailles hors-série n°13 (Histoire & Collections, 2007)

L’hallali… Fall Gelb permet la mise hors course des Pays-Bas, de la Belgique et plus modestement du Luxembourg, le rembarquement de la British Expeditionary Force qui abandonne tout son matériel et le neutralisation du Groupe d’Armées n°1 (GA1). Fall Rot enfonce la Ligne Weygand sur la Somme et l’Aisne, chasse les dernières troupes britanniques du continent, encercle une partie de l’aile gauche française, ouvre la porte de Paris et menace cette fois-ci le Groupe d’Armées n°3 (GA3), à l’Est, le seul à peu près intact mis à part les ponctions faites pour regarnir le reste du front. Symboliquement, la Ligne Maginot reste inviolée. Seule ses extensions sur la frontière avec la Belgique souffrent des premiers jours de campagne. Tiendra-t-elle si les Allemands souhaitent la forcer de front ? C’est tout l’objet de ce numéro hors-série de Batailles rédigé par deux spécialistes du sujet, Jean-Yves MARY et Alain HOHNADEL

Lire la suite « Batailles hors-série n°13 (Histoire & Collections, 2007) »
Publicités

2e Guerre Mondiale Thématique n°20 (Astrolabe, 2010)

Rédigé à l’occasion du soixante-dixième anniversaire de 1940, ce numéro thématique du magazine propose une introspection de l’armée française de 1919 à 1940. Articulé en trois parties (de 1919 à 1935, de 1935 à 1940, la bataille de Belgique et de France), il souligne la complexité d’un jugement définitif et le manque d’analyse d’un nombre conséquent d’archives encore non exploitées. Dans les trois dimensions (terre-air-mer) la question est tout autant de volonté politique, de moyens financiers, de capacités industrielles et de doctrine. Mais aussi d’effectifs alors que l’impact des classes creuses issues de la Première Guerre mondiale se fait sentir. Un très grand numéro.

Lire la suite « 2e Guerre Mondiale Thématique n°20 (Astrolabe, 2010) »

Batailles n°89 (Ysec, 2020)

De la déclaration de guerre début septembre en réaction à l’invasion allemande de la Pologne au 10 mai 1940, date du déclenchement de Fall Gelb à l’Ouest, il ne se passe pas rien. Si l’intensité n’équivaut pas à ce que connaissent mai et juin 1940, ces différents événements préfigurent certains aspects de la Seconde Guerre mondiale. La timide offensive en Sarre illustre l’abandon de la Pologne et la prudence française, le torpillage de Scapa Flow et le combat du Graf Spee au Rio de la Plata préfigurent l’équilibre des forces qui va s’instaurer sur mer. La France est également en armes, elle peaufine elle aussi ses plans et ses troupes. Mais à la différence de la Wehrmacht, elle remise sa doctrine purement défensive pour envisager une bataille de rencontre dans le cas où la Belgique est attaquée. Est-elle prête pour ce changement ? A découvrir pour chacune de ses composantes (terre, air mer) avec des situations très variées.

Lire la suite « Batailles n°89 (Ysec, 2020) »

GBM n°116 (Histoire & Collections, 2016)

GBM_116

Toujours unique et inégalé, GBM propose à nouveau un beau panorama de l’armée française de 1914 à 1940, voire même un peu avant ! En témoigne l’article consacré aux mitrailleuses étudiées avant 1907, dont les atermoiements de l’état-major remontent à l’époque de Napoléon III, ce qui va conditionner le format de l’armée française qui entre en guerre en 1914… Déjà les choix politiques disputent aux exigences techniques et de performance…

Comme quoi, pour faire écho aux éditoriaux engagés de François VAUVILLIER, l’Histoire est une longue chaîne dont chaque morceau constitue un pont entre le précédent et le prochain… D’où l’intérêt de bien connaître ce qui s’est passé et de ne pas réécrire l’Histoire sous l’emprise des modes contemporaines ou faisant totalement abstraction du contexte de l’époque (que dira-t-on de la nôtre dans quelques décennies ?). Lire la suite « GBM n°116 (Histoire & Collections, 2016) »

GBM n°107 (Editions Histoire & Collections, janvier / février / mars 2014)

revue_gbm_107

Dans la continuité des précédents numéros de GBM, celui-ci continue d’explorer l’organisation et l’équipement de l’infanterie française au cours de la Première Guerre mondiale en s’arrêtant ici sur la section de mitrailleuses et la difficile gestation des programmes de chars français durant l’Entre-Deux-Guerres. Dans ce dernier, se trouve un schéma d’évolution du concept en France de 1918 à 1939 qui complète parfaitement le dossier sur la naissance du « Main Battle Tank » paru dans Truck & Tanks n°42.

D’un seul morceau, l’historique du 5ème BCC couvre les opérations en Sarre en septembre 1939, les combats pour Longwy en mai 1940 et la retraite vers Toul où s’achève la guerre pour cette unité. De très nombreuses photos accompagnent le texte ainsi que des profils couleurs et un exceptionnel organigramme dessiné véhicule par véhicule.

La biographie du général HUNTZIGER est particulièrement intéressante au sens où elle met en valeur les paradoxes du haut commandement français. Intellectuellement brillant, physiquement très alerte, il sera totalement dépassé par les événements de mai 1940 alors qu’il commande un secteur clef… Sa mort accidentelle en novembre 1941 lui évite une cruelle introspection sur son rôle en mai et dans les premiers pas de l’Armée d’Armistice.

Les autres articles (Remington pour les fantassins français de 1914, les automobiles du Service de Santé des armées lors de la Première Guerre mondiale, le remplacement du canon de montagne de 65 mm ou encore les fameuses Citroën-Kégresse P 19) combleront les passionnés et autres amateurs de l’armée française.


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !