Monthermé 1940

Monthermé est une ville française située sur la Meuse entre Givet et Charleville-Mézières. Avec Dinant et Sedan, elle constitue l’un des trois points de franchissement de la Meuse par les divisions blindées allemandes au débouché des Ardennes lors de l’opération Fall Gelb durant la Seconde Guerre mondiale en Europe.

Publicités

Bibliographie :

Bruno CHAIX, En mai 1940, fallait-il entrer en Belgique ? Décisions stratégiques et plans opérationnels de la campagne de France (Economica, 2000) : livre de plus de trois cent pages décrivant l’évolution des conceptions stratégiques françaises de 1919 à 1940 pour se défendre face à l’Allemagne et en cas d’agression par la Belgique, élaboration de la manœuvre Dyle-Breda, exécution en réaction au déclenchement de Fall Gelb quand les Allemands lancent les hostilités à l’Ouest le 10 mai 1940 en Hollande, Belgique et Luxembourg, les conséquences de la chute du canal Albert, Hannut/Gembloux, les combats dans les Ardennes, le franchissement de la Meuse à Dinant, Monthermé et Sedan, les réactions à la percée allemande – Cartes.

Jean-Robert GORCE, Montcornet, réalité et mythe de l’attaque de la 4e DCR, in Histoire de Guerre n°24 (Edipol, 2002) : article de dix-neuf pages sur la situation générale à l’Ouest le 17 mai 1940 après la brèche créée par les Allemands sur la Meuse à Dinant, Monthermé et Sedan, la création de la 4ème Division Cuirassée (DCR) et son engagement à Montcornet face au XIX. Armee-Korps (mot.), les dissensions entre Heinz GUDERIAN et Gerd von RUNDSTEDT à propos de la rapidité de l’avance allemande et des risques associés de contre-attaques françaises, le mythe de Montcornet – Texte, cartes, photos.