Maurienne 1940 (à compte d’auteur, 2020)

Les beaux livres concernant la bataille des Alpes sont plutôt rares et confidentiels. Tout comme ceux sur les fortifications françaises, qu’elles soient le long du Rhin ou dans les montagnes. Ecrit par Laurent DEMOUZON, l’un des meilleurs spécialistes de la bataille des Alpes (voir notamment sa très bonne synthèse parue dans Ligne de Front n°23), ce livre qui combine les deux ne peut donc que susciter un vif intérêt. D’autant que son prix reste très assez modique pour son format et la richesse de ses illustrations.

Publicités

La bataille des Alpes en juin 1940 comprend en fait deux fronts : celui face aux Allemands qui terminent le travail après s’être emparés de Lyon et du Jura, celui face aux Italiens qui passent à l’action une fois que tout est quasiment déjà fini.

L’attaque italienne de juin 1940 se concentre sur cinq axes :

  • Par la vallée de la Tarentaise en empruntant le col du Petit-Saint-Bernard et en traversant Bourg-Saint-Maurice
  • Par la vallée de Maurienne par le col du Mont-Cenis et Modane pour se diriger vers Chambery
  • Par le Queyras
  • Par la vallée de la Durance et Gap en direction de Marseille
  • Par la Côte d’Azur jusqu’à Marseille

Que ce soit face aux Allemands ou face aux Italiens, les troupes françaises se battent et obtiennent des résultats plutôt flatteurs. Très loin de l’image d’Epinal d’une armée démoralisée qui tourne casaque devant le moindre ennemi.

Le sujet concerne ici plus spécifiquement les combats pour la vallée de la Maurienne. Après avoir planté le décor (contexte géopolitique et militaire, entre-deux-guerres et drôle de guerre), le texte relate les opérations en adoptant d’abord un point de vue géographique (Haute, Moyenne et Basse-Maurienne) puis chronologique pour chaque zone.

S’il n’y a pas de chapitre à proprement parlé dédié aux fortifications françaises, chacun des ouvrages concernés est cependant soigneusement détaillé dans des encarts répartis tout au long du livre (parfois plusieurs pour un même ensemble d’ouvrages) : Fort du Replaton, Ouvrage et Fort du Sapey, Fort de la Turra, Position des Arcellins, Ouvrage des Revets, Poste de Sollières, Positions du Mont-Froid, Positions du Val d’Ambin, Position de l’Esseillon, Abri d’Amodon, Ouvrage de Saint-Gobain, Ouvrage de Saint-Antoine, Défense du tunnel de Fréjus, abri de Plan-à-Marin, Ouvrage d’Arrondaz, Ouvrage du Fréjus, Ouvrage de la Roue, Ouvrage de la Vallée-Etroite, Ouvrage du Pas-du-Roc, Ouvrage du Lavoir, Défense de Bissorte, ALVF à Modane, Tunnels défensifs du Galibier, Pont-d’Appui de Notre-Dame des Neiges, Pont d’Appui du Désert, Ouvrage de l’Aiguille Nore, Ouvrage des Rochilles, Point d’appui de Plan Lachat, Point d’Appui de Bonnenuit, les Points-d’Appui de la vallée de la Neuvachette, Barrage de Saint-Michel-de-Maurienne, Position du Télégraphe). Les nombreux clichés contemporains donnent également des idées de promenades pour partir à la découverte de ces vestiges.

En plus de la narration des combats, le livre contient de nombreuses informations sur les troupes de montagne françaises et italiennes, la mobilisation, la mise en défense des frontières, la via quotidienne des civils ainsi que sur ce qui se déroule une fois que les armes se taisent (visite de Benito MUSSOLINI, repli des troupes françaises, prisonniers). L’utilisation de plusieurs témoignages procure un récit vivant et permet aux lecteurs de mieux saisir les conditions dans lesquelles évoluent les combattants.

L’autre atout de l’ouvrage réside assurément dans son iconographie. Celle-ci se compose de nombreux clichés pris par les deux camps mais également par de nombreux documents d’époque reproduits et reconstituions d’uniformes, sans oublier cartes et plans.

Un livre indispensable qui complète parfaitement les très beaux livres parus à l’occasion du quatre-vingtième anniversaire de 1940.

Liens externes :

Sommaire :

  • Préface
  • Les Alpes, un champ de bataille potentiel
  • La Drôle de guerre
  • Juin 1940
  • Après les combats
  • Bibliographie et sources

2 réflexions sur « Maurienne 1940 (à compte d’auteur, 2020) »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.