Maurienne 1940 (à compte d’auteur, 2020)

Les beaux livres concernant la bataille des Alpes sont plutôt rares et confidentiels. Tout comme ceux sur les fortifications françaises, qu’elles soient le long du Rhin ou dans les montagnes. Ecrit par Laurent DEMOUZON, l’un des meilleurs spécialistes de la bataille des Alpes (voir notamment sa très bonne synthèse parue dans Ligne de Front n°23), ce livre qui combine les deux ne peut donc que susciter un vif intérêt. D’autant que son prix reste très assez modique pour son format et la richesse de ses illustrations.

Publicités
Lire la suite « Maurienne 1940 (à compte d’auteur, 2020) »

GBM n°135 (Histoire & Collections, 2021)

L’année des quatre-vingts ans des événements de 1940 symbolise le renouveau de l’historiographie francophone sur cette période. Après l’ère des précurseurs prêchant quelque peu dans le désert mais ouvrant la voie aux générations suivantes, voilà le temps de l’épanouissement. GBM symbolise parfaitement cette évolution tout en y ayant largement contribué. Au point d’avoir amené l’étude des forces françaises de 1914 à 1940 à un niveau comparable de celle des forces germaniques. Après un exceptionnel numéro de synthèse sur Charles de GAULLE, ce numéro apporte une regard sur le dynamisme doctrinal méconnu de l’armée française à travers ses projets de chars individuels ou l’accélération de la métamorphose de son arme blindée entre mai et juin 1940.

Publicités
Lire la suite « GBM n°135 (Histoire & Collections, 2021) »

Militaria Magazine n°344 (Editions Histoire & Collections, mars 2014)

revue_militaria_344**** Excellent / *** Très bien / ** Bien / * Moyen / x A éviter

Au-delà des habituelles rubriques d’annonces, d’informations et malheureusement de publicités, ce numéro de Militaria Magazine comprend un article très original sur les combats du bataillon du Mont-Blanc issu des forces de la Résistance dans les Alpes fin 1944 / début 1945 contre notamment les chasseurs alpins allemands de la 5. Gebirgs-Division. Anecdotique quant à son impact sur les opérations en général, cet épisode n’en démontre pas moins la vaste étendue de détails qu’il reste à découvrir et à explorer sur la Seconde Guerre mondiale. Les reproductions d’uniformes d’époque sont très belles.

Ce numéro poursuit l’imposante revue des insignes de la « Yeomanry » qui en est ici à sa 22ème partie et se concentre sur le 104 (Essex Yeomanry) Regiment Royal Horse Artillery (Palestine, Afrique du Nord, Italie, Autriche – Birmanie et Inde pour la 414 Battery) et sur le 147 (Essex Yeomnary) Regiment Royal Horse Artillery (Grande-Bretagne, Normandie, Pays-Bas, Allemagne). Bien plus que les présentations des insignes, cette série d’articles est une vraie encyclopédie de toutes les unités qui puisent leurs traditions dans les anciennes milices britanniques formées à la fin du XVIIIème siècle.

La suite de l’étude sur les sabres et épées de la Polizei sous le III. Reich est l’opportunité de découvrir de belles pièces et surtout la complexité de l’organisation policière à cette époque. Dans le même genre, un article poursuit son exploration des outils du soldat allemand de la Seconde Guerre mondiale avec ce sixième volet consacré aux cisailles et porte-pelles. Très spécialisé et construit comme une sorte d’inventaire, celui-ci se focalise surtout sur les caractéristiques visuelles des outils présentés. Comme pour les matériels plus lourds (canons, chars, etc.), l’armée allemande fait feu de tout bois également dans le domaine des petits équipements individuels en recyclant des stocks de la Première Guerre mondiale et de belligérants vaincus.

Particulièrement intéressant, un article présente sous toutes les coutures la tenue d’un fantassin soviétique en 1942 et commence une série d’articles sur l’officier belge en 1940.

La couverture pourrait laisser penser que le numéro contient un gros morceau consacré sur les hommes des U-Boot en Méditerranée. En fait, il n’y a que quatre pages consacrées au commandant de l’U-617, Albrecht BRANDI. Les photos et les pièces de collection sont néanmoins exceptionnelles. Dommage que l’article soit aussi réduit !

Plus contemporain, le second article consacré aux pilotes de l’US Navy au cours du Vitenam contient quelques belles reproductions d’uniformes. Les photos d’époque sont par contre un peu décevantes.

=> Sommaire détaillé

=> Militaria Magazine n°344, Editions Histoire & Collections, mars 2014, 7,50 € (prix à parution, France métropolitaine), 84 pages

=> Texte, photos N&B et couleurs, cartes, profils couleurs, reproductions couleurs d’objets d’époque

=> Rechercher un exemplaire à acheter sur eBay

www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !