Argentan 1944

Arbre encyclopédique :

Batailles – Seconde Guerre mondiale – Europe – Ouest 1944/1945France 1944/1945Normandie 1944Argentan 1944

Historique :

Argentan est une ville de Normandie. Au cours de la bataille de Normandie, elle est l’objet d’une bataille entre Allemands et Américains puis Britanniques.

Suite au succès de l’opération Cobra, les Américains se répandent par la trouée d’Avranches en Bretagne, dans la Mayenne et dans la Sarthe. Alençon est libérée le 12 août 1944 par la 2ème Division Blindée qui avec la 5th US Armored Division remonte vers Argentan pour encercler les unités des 7. Armee et 5. Panzer-Armee allemandes dans ce qui devient la poche de Falaise/Trun/Chambois.

Cependant, dans les plans alliés, Argentan marque la limite entre la zone américaine et britannique.

Ne pouvant déployer sa contre-attaque pour reprendre Alençon, la 116. Panzer-Division s’y retranche tandis que la 2ème Division Blindée et la 5th US Armored Division reçoivent l’ordre de s’arrêter aux portes de la ville le 13 août 1944. Mais les Britanniques sont toujours bloqués une trentaine de kilomètres plus au Nord. Falaise n’est nettoyée que le 18 août 1944. L’axe d’effort britannique s’oriente dès lors vers Chambois grâce à l’avance de la 1st Polish Armoured Division dans le prolongement de l’opération Totalize.

Argentan est enfin libérée le 20 août 1944 par la 11th Armoured Division qui fait alors la jonction avec la 80th US Infantry Division.

Mais l’arrêt des Américains et des Français aux portes de la ville reste une occasion manquée qui est source de polémiques.

Bibliographie :

Frédéric DEPRUN, I./Panzer-Regiment 24 (2ème partie), Panther de Mortrée à Argentan, 12 août 1944, in Normandie 1944 Magazine n°30 (Heimdal, 2019) : article de trente pages sur la tentative de contre-attaque de la 116. Panzer-Division pour reprendre Alençon après avoir été retirée de Sourdeval et de Mortain, où elle vient de participer à l’opération Lüttich, qui l’amène à se heurter aux 2ème Division Blindée et surtout 5th US Armored Division à Mortrée et à Sées avant de se replier sur Argentan et de lutter pour maintenir ouverte la poche de Falaise/Trun/Chambois – Photos, cartes, profils couleurs, reproductions couleurs d’objets d’époque.

Frédéric DEPRUN, Le matériel allemand capturé (2ème partie), le temps des ferrailleurs, 1945-1949, in Normandie 1944 Magazine15 (Heimdal, 2015) : article de vingt-six pages sur le nettoyage du champ de bataille normand et la récupération des matériels avec un focus sur les épaves rassemblées à Saint-Lambert-sur-Dives et à Argentan – Photos.

Frédéric DEPRUN, Panzer en Normandie, histoire des équipages de char de la 116. Panzerdivision (Ysec, 2011) : livre de plus de trois cent pages sur l’engagement des équipages de chars de la 116. Panzer-Division (dont la Panzer-Abteilung issue de la 24. Panzer-Division) en Normandie avec de nombreux détails tactiques et témoignages – arrivée précipitée dans le secteur de Percy et de Tessy-sur-Vire pour consolider le front allemand en train de s’effondrer avec le succès de l’opération Cobra, accrochage à Maupertuis, contre-offensive en direction de Cerisy-la-SalleLe Mont-RobinVillebaudon et Beaucoudray, passage à la défensive pour ralentir la progression américaine sur BreceySaint-PoisForêt de Saint-SeverMont BuonLe Mesnil-GuilbertChamp-du-BoultPerriers-en-Beauficel, participation limitée à l’opération Lüttich (Chérencé-le-RousselLe Mesnil-TôveLe Mesnil-Adelée) menée en lien avec la 2. Panzer-Division, combats pour Barenton et Sourdeval avant de tenter à nouveau d’attaquer pour couper l’avance américaine du XV US Corps en direction de Sées, rôle clef joué dans l’évacuation de la poche de Falaise/Trun/Chambois et sortie proprement dite (défense d’Argentan, combats à Bourg-Saint-LéonardTrunChamboisSaint-Lambert-sur-Dives), repli vers la Seine (BernayLe NeubourgIvilleAmfreville-la-CampagneLe Thuit-Signol), passage de la Seine à Rouen – Photos, cartes.

Yannis KADARI & Hugues WENKIN, Falaise, premiers faux pas ! Entre tergiversations et incohérences, in Batailles & Blindés hors-série n°25 (Caraktère, 2014) : article de dix-huit pages sur la victoire incomplète alliée en Normandie en raison de l’échec à fermer hermétiquement la Poche de Falaise/Trun/Chambois liée à la mésentente entre Omar BRADLEY et Bernard MONTGOMERY, à l’opération Totalize qui ne débouche pas comme prévu, la résistance allemande à Argentan, au choix de pousser les pointes américaines sur la Seine et Mantes-Gassicourt plutôt que de les rabattre en direction des Britanniques et des Canadiens – Photos, cartes, profils couleurs.

Tristan RONDEAU, Destins croisés, les casques de deux Lieutenant-Colonels de l’armée américaine disparus dans la Poche de Falaise-Chambois, in Normandie 1944 Magazine n°13 (Heimdal, 2014) : article de douze pages retraçant la disparition de deux officiers supérieurs américains, l’un de la 90th US Infantry Division près de Chambois, l’autre du 610th US Tank Destroyer Battalion près d’Argentan – Photos, reproductions couleurs d’objets d’époque

Tristan RONDEAU, Baptême du feu à Argentan, le premier engagement de la 80th Infantry Division (3ème partie), in Normandie 1944 Magazine8 (Heimdal, 2013) : article de douze pages sur la 80th US Infantry Division lors des combats pour Argentan – Photos.

Tristan RONDEAU, Baptême du feu à Argentan, le premier engagement de la 80th Infantry Division (2ème partie), 19-21 août 1944, in Normandie 1944 Magazine n°7 (Heimdal, 2012) : article de douze pages sur la 80th US Infantry Division lors des combats pour Argentan – Photos, cartes.

Tristan RONDEAU, Baptême du feu à Argentan, le premier engagement de la 80th Infantry Division (1ère partie), 18-19 août 1944, in Normandie 1944 Magazine n°6 (Heimdal, 2012) : article de douze pages sur la 80th US Infantry Division lors des combats pour Argentan – Photos, cartes.

Steven J. ZALOGA, Mortain 1944, Hitler’s Normandy Panzer offensive (Osprey, 2019) : livre de de près de cent pages sur l’opération Lüttich menée par le XXXXVII. Panzer-Korps (1. SS-Panzer-Division, 2. SS-Panzer-Division, 2. Panzer-Division, 116. Panzer-Division, restes de la 17. SS-Panzergrenadier-Division) pour tenter de rétablir le front percé par l’opération Cobra en attaquant sur quatre axes en direction d’Avranches et Pontaubault (Mortain/Abbaye Blanche, Saint-Barthélémy, Le Mesnil-Tôve/Le Mesnil-Adelée, Chérencé-Le-Roussel), la défense américaine du VII US Corps (30th US Infantry Division, éléments de la 9th US Infantry Division, 823rd US Tank Destroyer Battalion, 746th US Tank Battalion) notamment sur la Cote 314 et l’intervention finale de l’aviation alliée, la réorientation de l’effort offensif vers Alençon et Argentan avec la 9. Panzer-Division et la 116. Panzer-Division, la controverse de l’arrêt du XV US Corps qui ne permet pas de boucler à temps la poche qui se dessine autour de Falaise/Trun/Chambois – Photos, cartes, dessins.

Boutique :

Heimdal 2011 BERNAGE Georges Normandie Album memorial

Crédits photos :

Les visuels présentés appartiennent à leurs éditeurs respectifs. Le logo type de schéma tactique est utilisé dans les premiers numéros de 39/45 Magazine pour codifier les articles relatifs à des batailles.


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !