France 1944/1945

Publicités

Arbre encyclopédique

IndexBataillesSeconde Guerre mondiale 1939/1945Europe 1939/1945Ouest 1944/1945

Historique

Durant la Seconde Guerre mondiale en Europe, la France est libérée de l’Occupation allemande quand les Alliés lancent avec l’opération Overlord un second front principal contre le III. Reich. Le 6 juin 1944, ils débarquent en Normandie et percent le Mur de l’Atlantique (Atlantikwall). Lors de la bataille de Normandie, ils percent le front allemand lors de l’opération Cobra et peuvent se répandre ensuite en Bretagne, en Mayenne, dans la Sarthe, pousser vers la Loire et la Seine. Paris est libéré. Un second débarquement se produit en Provence accélérant le repli allemand. Les combats se poursuivent en Lorraine et en Alsace dont les territoires sont annexés par le III. Reich depuis l’Armistice de 1940. Il faut attendre la fin de la poche de Colmar et la redditions des dernières poches allemandes de l’Atlantique et de la Manche pour que l’ensemble du territoire français soit libéré.

Bibliographie

Benoît RONDEAU, Rückmarsch 1944, repli vers la Vaterland sur tous les fronts [Batailles hors-série n°13 (Ysec, 2021)] : numéro de quatre-vingt dix huit pages sur les défaites allemandes en Italie (abandon de la Gustav Linie et chute de Rome), à l’Ouest (Normandie, Seine, France, Provence) et en URSS (opération Bagration) qui obligent la Wehrmacht à se replier en moins de trois mois sur les Pays-Bas, le Westwall en Allemagne, la Lorraine, les Vosges, la Vistule en Pologne, la Prusse Orientale, la Hongrie tout en parvenant à rétablir un front défensif cohérent – Texte, cartes, photos, profils couleurs.

Hugues WENKIN, Sur les traces du I. SS-Panzerkorps de la Normandie aux Ardennes [Weyrich, 2020] : livre de cent trente pages sur le I. SS-Panzer-Korps à l’issue de son extraction de la poche de Falaise/Trun/Chambois jusqu’à son repli en Allemagne en passant par le franchissement de la Seine, la retraite à travers la France et la Belgique, la défense de la Meuse par la 2. SS-Panzer-Division et la 12. SS-Panzer-Division face à la 9th US Infantry Division, la capture de Kurt MEYER après sa rencontre avec des éléments de la 3rd US Armored Division et évoquant les actions de la résistance belge contre les colonnes allemandes en repli ainsi que les opérations anti-partisans de ces dernières – Texte, photos, cartes, profils couleurs.

Jeux d’Histoire

Fortress Europa (Compass Games, 2019) : jeu d’Histoire (wargame) sur carte (hexagones) avec pions simulant l’ensemble des opérations à l’Ouest en 1944 et 1945 (opération Overlord, Opération Anvil Dragoon, combats en France, Belgique, Pays-Bas et Allemagne, course au Westwall, opération Wacht am Rhein / Herbstnebel dans les Ardennes) – Livret des règles, aides de jeu, scenarii (1+3), cartes, pions (518) et dés.