Publicités
Accueil > Livres, Recension, Sommaire > Guide souvenir le Blockhaus Hôpital des Sables d’Olonne (Le Grand Blockhaus, 2017)

Guide souvenir le Blockhaus Hôpital des Sables d’Olonne (Le Grand Blockhaus, 2017)

Ce petit guide souvenir d’un peu plus de trente pages complète les objets et événements présentés dans le musée ouvert en 2017 aux Sables d’Olonne à l’endroit où les Allemands ont construit un bunker hôpital en pleine ville. Il présente à la fois l’Occupation allemande (fortification du littoral, contrôle des activités maritimes et de pêche) dans la région avec son lot de tragédies (déportations, privations) et d’héroïsme avec les réseaux de résistance, ainsi que la Libération. La rôle des forces de résistance locales dans les combats contre les poches allemandes de Saint-Nazaire et de La Rochelle est également évoqué.

Située à mi-chemin entre les bases sous-marines de La Pallice et de Saint-Nazaire, la station balnéaire occupe une place stratégique. Les Allemands y stationnent d’ailleurs la 42. Minensuchboot-Flotille équipée de chalutiers réquisitionnés à coque de bois et armés pour la circonstance.

Les Sables d’Olonne sont aussi le témoin de combats navals, surtout à l’été 1944 durant lequel la flotte allemande est pourchassée en mer et par les airs par les Alliés. Sans compter les proximité des deux grandes bases sous-marines allemandes qui attirent les bombardiers anglo-américains.

La fin du livre apporte également un éclairage utile sur la Libération dans cette région qui est finalement un épisode assez peu abordé dans la littérature grand public plus focalisée sur les combats en Normandie ou pour Brest.

Il ne faut donc pas hésiter à se le procurer même sans être allé visiter le musée (www.blockhaus-sables.com).

Sommaire :

  • Les Sables d’Olonne, ville occupée
  • Résistance et Déportation aux Sables d’Olonne
  • Le blockhaus hôpital type 118c
  • Le Mur de l’Atlantique aux Sables d’Olonne
  • Les pêche et l’agriculture contrôlées
  • Une flottille de dragueurs de mines aux Sables
  • Huit navires allemands coulés le 6 août 1944 entre l’Île d’Yeux et les Sables
  • Les Allemands évacuent les Sables d’Olonne
  • La libération des Sables d’Olonne et les combats aux portes de la ville
  • Des destroyers alliés débarquent de l’armement et 8 cadets de la France Libre
  • Les FFI vendéens face aux Poches de La Rochelle et Saint-Nazaire
  • La vie reprend aux Sables d’Olonne

Boutique :

      

 

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :