Publicités

77. Infanterie-Division

La 77. Infanterie-Division est une division d’infanterie allemande ayant combattu au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Chronologie :

  • 15 janvier 1944 : création dans le cadre de la 25ème vague de mobilisation (25. Welle) dans le 5ème district militaire (Wehrkreis V) à Münsingen avec les restes de la 364. Infanterie-Division constituée elle-même des restes de la 355. Infanterie-Division toutes deux anéanties successivement en URSS.
  • Février 1944 : transfert de la division en Normandie dans la région de Caen.
  • Avril / mai 1944 : transfert de la division de la Normandie à la Bretagne où elle s’installe sur la côte de part et d’autre de Saint-Malo.
  • 6 juin 1944 : mise en alerte suite au Débarquement allié en Normandie.
  • 7 juin 1944 : départ de plusieurs unités de la 77. Infanterie-Division vers la Normandie.
  • 10 juin 1944 : arrivée des premières unités de la division dans le Cotentin face à la tête de pont aéroportée américaine.
  • 17 juin 1944 : le commandant de la division, le Generalmajor Rudolf STEGMANN est grièvement blessé lors d’une attaque aérienne et décède de ses blessures
  • 18 juin 1944 : les Américains s’emparent de Barneville et coupe la presqu’île du Cotentin en deux, une partie de la division se retrouve encerclée et participe à la bataille de Cherbourg, une partie réussit à percer et rejoindre les lignes allemandes au Sud du Cotentin.
  • Juillet 1944 : les restes de la division sont en position sur la Malhmann Linie et participent à la bataille des Haies dans le bocage normand.
  • 18 juillet 1944 : très affaiblie, la division est retirée de la ligne de front pour être reconstituée dans la région de Saint-Malo.
  • 25 juillet 1944 : après un faux départ la veille, l’opération Cobra est lancée par les Américains qui parviennent à percer les lignes allemandes après une journée de combat et un bombardement dévastateur.
  • 29 juillet 1944 : la 77. Infanterie-Division reçoit l’ordre de récupérer les fuyards allemands qui se replient en désordre suite à la percée américaine.
  • 30 juillet 1944 : Avranches est atteint par les avant-gardes américaines, la 77. Infanterie-Division reçoit l’ordre de défendre la ville, mais celle-ci est déjà tombée. Des éléments de la compagnie sanitaire sont stoppés à Butte-ès-Gros et détruits par les Américains de la 4th US Armored Division avec les autres éléments de la colonne qui cherchent à éviter l’encerclement en provenance de la route de Granville.
  • 1er août 1944 : les Américains s’emparent d’un pont intact à Pontaubault que les hommes de la 77. Infanterie-Division ne peuvent faire sauter, la porte de la Bretagne est libre et plus rien ne peut empêcher les troupes américaines de s’y répandre.
  • 15 août 1944 : derniers combats à Saint-Malo dont les Américains s’emparent définitivement.

Engagements opérationnels :

  • Seconde Guerre mondiale 1939/1945
    • Europe
      • France 1944/1945
        • Normandie 1944
          • Cotentin 1944
          • Bataille des Haies 1944
          • Avranches 1944
          • Pontaubaut 1944
        • Bretagne 1944
          • Saint-Malo 1944

Profils couleurs :

 

Jeux d’Histoire :

 

Bibliographie :

Boutique :

Heimdal 1997 BERNAGE Georges de LANNOY Francois Dictionnaire historique Heer 1939-1945 Couverture_Livre_OuestFrance_QUETEL_Claude_Dictionnaire_Debarquement Amazon 2016 GISCARD ESTAING Guillaume 42 jours 77 Infanterie-Division Normandie 1944

Crédits photos :

Les visuels présentés appartiennent à leurs éditeurs respectifs.


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :