Publicités

Archive

Posts Tagged ‘Schlachtschiff Scharnhorst’

39/45 Magazine n°352 (Heimdal, 2018)

24 octobre 2018 2 commentaires

Comme le souligne le rédacteur-en-chef et fondateur de 39/45 Magazine dans son éditorial, l’Histoire est une recherche perpétuelle. Concernant plus particulièrement la Seconde Guerre mondiale, de nombreuses facettes restent à découvrir compte tenu de l’ampleur du conflit. Nombre d’entre elles sont aussi aussi à retravailler en raison des biais politiques et idéologiques qui marquent non seulement le conflit lui-même mais aussi son étude.

L’Histoire de la Résistance française fait partie de ces thèmes plombés par les fractures françaises issues de l’Entre-Deux-Guerres, exacerbées par la défaite de 1940, entretenues par les oppositions politiques d’après 1945 qui perdurent encore jusqu’à nos jours. Connaître et comprendre la construction de la Résistance française, c’est pénétrer dans les dédales d’une histoire volontairement non réconciliée. N’étant pas indiqué sur la couverture, l’article sur l’Armée Secrète lève partiellement un voile. Se croisent des mouvements de convictions diverses, des anciens de l’Armée d’Armistice, des structures destinées à soustraire du matériel au contrôle allemand par les autorités françaises de Vichy, des commandos britanniques et américains… L’unification des mouvements entamée par Jean MOULIN est loin d’être une sinécure mais c’est au final une vraie réussite. Les attentats, les sabotages et les maquis qui fleurissent en 1944 en sont le résultat. Reste une part d’ombre : celles des infiltrations allemandes et communistes. Oui, il reste encore beaucoup à faire pour comprendre et recoudre les blessures issues de cette époque. Lire la suite…

Publicités

Forteresse de Brest, maillon du Mur de l’Atlantique (Histoire & Fortifications, 2018)

9 septembre 2018 Laisser un commentaire

Dans l’esprit des autres ouvrages de Editions Histoire & Fortifications (cf. par exemple, Granville – Occupation, Libération, le raid), ce livre s’appuie sur une abondante iconographie très bien légendée pour aborder le contenu proposé. Il s’agit ici de passer au crible les fortifications de Brest durant la Seconde Guerre mondiale établies par les Allemands dans le cadre du Mur de l’Atlantique (Atlantikwall).

Plusieurs pages de textes permettent ainsi de couvrir dans le détail le rôle multiple et crucial de Brest pour la Kriegsmarine dès sa prise en 1940. Les sous-marins allemands s’installent (leur base est abondamment décrite – à compléter avec Les bases de sous-marins et de vedettes du Mur de l’Atlantique), mais aussi les croiseurs lourds Gneisenau, Scharnhorst et Prinz Eugen qui y font relâche après l’Admiral Hipper. Cibles des bombardiers britanniques qui visent régulièrement et massivement la ville et ses installations portuaires, ces bâtiments réussissent à franchir la Manche lors de l’opération Cerberus.

Le rôle de la résistance française et la présence de sous-marins japonais à Brest font partie des détails intéressants fournis également dans l’ouvrage. Le sommaire est en effet un peu tortueux, mais il est très agréable de s’y perdre ! Lire la suite…