Fated To Defeat, 33rd Waffen-Grenadier-Division der SS Charlemagne in the Struggle for Pomerania 1945 (Helion, 2021)

L’historiographie concernant la 33. Waffen-Grenadier-Division der SS Charlemagne est à la fois déjà relativement conséquente et pourtant finalement très limitée. Il faut se rabattre sur la série des ouvrages de Jean MABIRE, les mémoires de quelques vétérans ou encore des livres relativement confidentiels comme Pour la France, pour l’Europe. En anglais, l’ouvrage de Robert FORBES reste l’unique traite également de l’ensemble de l’histoire des volontaires français. Les écrits sont généralement emplis de certaines arrière-pensées politiques, voire idéologiques. De plus, les derniers combats menés à Berlin agissent presque comme un aimant. Difficile donc d’avoir une lecture qui soit réellement opérationnelle qui replace les combats de cette unités dans les tous derniers mois de la Seconde Guerre mondiale. Focalisé sur les combats en Poméranie, croisant de nombreuses archives et pas uniquement des témoignages, ce livre offre du neuf sur la division mais aussi, et tout particulièrement, sur les combats qui se déroulent en Poméranie fin février et mars 1945 quand les défenses du III. Reich s’effondrent sous les coups de boutoir de l’Armée Rouge depuis le déclenchement de l’opération Vistule-Oder.

Publicités
Lire la suite « Fated To Defeat, 33rd Waffen-Grenadier-Division der SS Charlemagne in the Struggle for Pomerania 1945 (Helion, 2021) »

Batailles & Blindés n°89 (Caraktère, 2019)

Qu’il est passionnant ce numéro de Batailles & Blindés ! Histoire d’insister quelque peu sur l’intérêt de réellement élargir la ligne éditoriale hors de la Seconde Guerre mondiale, l’article sur la prise de Bassora par la Britannique en 2003 décrit un affrontement blindés contre blindés (Challenger 2 contre T-55) dans un contexte moderne, qui possède néanmoins nombre de similitudes avec les engagements de la période 1939/1945.

Mis à part les brèves d’actualités, le reste du sommaire se concentre donc sur la Seconde Guerre mondiale et montre qu’il reste encore énormément à écrire sur ce conflit et ses nombreux théâtres d’opérations. Le champ est large entre un rapide retour sur la possibilité d’une contre-attaque française entre le 20 et 24 mai 1940 pour couper les pointes blindées allemandes (rédigé par Erik BARBANSON auteur d’un historique sur les 2ème et 3ème DLM – cf. tome 1 et tome 2), le succès américain de l’opération Cobra qui décide de la bataille de Normandie et plus largement de la Libération de la France et de la Belgique, la réduction du triangle de la Roer début 1945 ou encore la tentative avortée de détruire les forces soviétiques sur l’Oder par une tenaille imaginée par Heinz GUDERIAN en février 1945 afin de temporiser le futur assaut sur Berlin. Bref, c’est du dense et ce n’est pas encore fini ! Lire la suite « Batailles & Blindés n°89 (Caraktère, 2019) »