Avions n°238 (Lela Presse, 2021)

Un numéro d’Avions qui propulse ses lecteurs sous tous les cieux de la Seconde Guerre mondiale, ou presque !

Publicités
Lire la suite « Avions n°238 (Lela Presse, 2021) »

LOS ! n°52 (Caraktère, 2020)

L’Histoire, éternel recommencement ? La question peut légitimement se poser en posant le regard sur les deux premières pages de la rubrique des actualités : d’un côté, la Chine qui envisage de lancer son troisième porte-avions d’ici la fin 2020, de l’autre la flotte britannique qui pourrait faire l’objet de coupes sombres financières et capacitaires. Une tentation qui renvoie à l’ouvrage de Michel GOYA S’adapter pour vaincre et plus particulièrement au chapitre sur la Royal Navy face à son déclin (1880-1945)…

Publicités
Lire la suite « LOS ! n°52 (Caraktère, 2020) »

39/45 Magazine n°363 (Heimdal, 2020)

Fort heureusement, le quatre-vingtième anniversaire des opérations de mai et juin 1940 permet de renouveler l’historiographie sur le sujet et plus globalement sur le démarrage de la Seconde Guerre mondiale en Europe. En témoigne par exemple l’excellent ouvrage-synthèse de Jean-Yves MARY, L’inexorable défaite. En complément de cette somme indispensable, ce numéro de 39/45 Magazine revient sur les relations germano-polonaises durant l’Entre-Deux-Guerres. Passionnant car force est de constater que le sujet est généralement bien peu abordé, bien plus complexe qu’il n’y paraît de prime abord. Depuis quelques mois, les débats entre la Russie et la Pologne sur la responsabilité du déclenchement de la Seconde Guerre mondiale mettent en exergue cette ambigüité finalement très peu comprise au XXIème siècle.

Publicités
Lire la suite « 39/45 Magazine n°363 (Heimdal, 2020) »

Les Kamikazés japonais dans la guerre du Pacifique (Economica, 2018)

D’un point de vue sémantique, l’auteur utilise le traduction de « Kamikazé » au lieu de celui plus usuel de « Kamikaze ». Voilà de quoi nourrir la curiosité sur une sujet hautement symbolique mais qui reste paradoxalement inconnu.

Le début interroge également en esquissant une plongée dans l’histoire militaire japonaise et ouvrant des pistes de compréhension à la volonté japonaise de faire main basse sur l’Asie et le Pacifique. L’attaque de Pearl Harbor trouve ses racines plusieurs décennies avant et concrétise une stratégie mûrement réfléchie et construite, même si basée en partie sur des éléments erronés d’appréciation. A rapprocher de LOS ! hors-série n°19 (Caraktère, 2018). Très intéressant l’impact que laisse l’ultimatum américain du 8 juillet 1853. La volonté d’expansion du Japon serait donc en partie liée à l’irruption de la puissance américaine sur le Pacifique avec des méthodes privilégiant le rapport de force à la subtilité de l’influence. En tout cas, l’auteur a raison en utilisant le pluriel dans son chapitre « genèses de la guerre du Pacifique ». Lire la suite « Les Kamikazés japonais dans la guerre du Pacifique (Economica, 2018) »

Ligne de Front n°76 (Caraktère, 2018)

Deux très beaux projets contemporains ouvrent ce numéro de Ligne de Front qui met en avant le travail de passionnés pour faire vivre l’Histoire et le souvenir. En redonnant vie à quelques reliques de la Seconde Guerre mondiale à l’image de ces Canadiens qui restaurent le Flakpanzer IV Wirbelwind du Base Borden Military Museum ou qui reconstituent les ambiance d’époque tels ces figurants à Belfort. De quoi commencer avec envie ce numéro particulièrement éclectique.

Stephan CAZENAVE (cf. Hitlerjugend volume 1.1 et volume 2) partage quelques uns des témoignages accumulés au fils des ans quand les vétérans étaient encore en vie et disponibles. Il s’agit ici des premiers pas de jeunes enrôlés dans ce qui va devenir la 12. SS-Panzer-Division. Ces récits donnent aussi de la consistance aux conditions de l’époque et permettent de comprendre ce qui se passait, loin de la réécriture de l’Histoire avec des yeux contemporains. Les méthodes de recrutement sont quelque peu incisives et les motivations très variées. A chacun de se faire son propre avis.

S’en suit un article très intéressant sur la protection d’Adolf HITLER avant et après son accession au pouvoir. La Leibstandarte SS n’en est que la partie émergée. Le schéma qui explique la filiation des unités impliquées aide d’ailleurs bien à la compréhension. Paradoxalement, plusieurs failles existent dans la sécurité et l’article liste les principales tentatives d’assassinat venant de l’intérieur et de l’extérieur. Aidé aussi par la chance, il échappera à toutes les conspirations, et seules la défaite militaire concrétisée par la chute de Berlin entraîne sa fin. Berlin justement où ce numéro se penche aussi plus particulièrement sur les combats pour le Reichstag qui ne sont pas les plus connus, exception faite de la célèbre photo de propagande soviétique montrant un soldat hissant acrobatiquement le drapeau de l’URSS sur le toit. Lire la suite « Ligne de Front n°76 (Caraktère, 2018) »

Les mythes de la Seconde Guerre mondiale (Perrin, 2015)

Il faut toujours du temps pour que les faits et l’objectivité apparaissent. La Seconde Guerre mondiale ne fait pas exception à cette loi, bien au contraire d’ailleurs, compte tenu de la propagande entretenue par les différents belligérants au cours du conflit et le contexte particulièrement tendu entre l’Est et l’Ouest après 1945. En France également, il est toujours difficile d’aborder la période avec sérénité comme le prouvent les débats réguliers qui agitent les historiens, et les politiques, dès lors que sont abordés des sujets comme de GAULLE, PETAIN, les différentes facettes de la Résistance, le rôle des communistes, la Collaboration, etc. A sa lecture, ce livre fait aussi penser à quelques mythes qui ne sont pas tous abordés. Des archives sont encore inaccessibles, surtout en Russie.

Publicités
Lire la suite « Les mythes de la Seconde Guerre mondiale (Perrin, 2015) »