Aérojournal n°78 (Caraktère, 2020)

Après un numéro faisant la part belle aux avancées technologiques allemandes de la fin de la Seconde Guerre mondiale qui irriguent ensuite les bureaux d’études alliés à partir de 1945, celui-ci est bien plus focalisé sur les opérations aériennes avec quatre des cinq principaux articles qui leur sont, plutôt classiquement, consacrés. La curiosité technique est soviétique cette fois-ci avec une contribution de Herbert LEONARD.

Publicités
Lire la suite « Aérojournal n°78 (Caraktère, 2020) »

Aérojournal n°76 (Caraktère, 2020)

Jusqu’au bout… Cette maxime ne s’applique pas uniquement aux combats désespérés menés par les Allemands à la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe au sol, mais également dans les airs. Manquant de moyens matériels et humains ainsi que de combustible, la Luftwaffe continue à chercher la parade face aux vagues de bombardiers alliés qui terminent d’écraser les restes de ses centres urbains et industriels. Pas tout à fait kamikazes, mais plus dangereux que de déséquilibrer un V1 en le touchant de l’aile, la dernière tactique allemande consiste à aborder littéralement un bombardier avec un chasseur… Captivant récit d’une facette méconnue des derniers mois de guerre à découvrir dans ce numéro d’Aérojournal.

Publicités
Lire la suite « Aérojournal n°76 (Caraktère, 2020) »

Iron Cross n°5 (Warners, 2020)

Une nouvelle fois, Iron Cross fait admirablement le pont entre les deux guerres mondiales qui d’un point de vue militaire allemand forment une réelle continuité, même si de profondes transformations s’opèrent entre 1914 et 1945. La (superbe) couverture illustre ainsi cette continuité en annonçant un article sur les quelques aviateurs allemands qui effectuent les deux conflits aux manettes de leur appareils : Alfred LINDENBERGER, Gerhard HUBRICH, Bernhard Rudolf Hasso von WEDEL. La suite à suivre au prochain numéro ! Evidemment, ils ne sont pas les seuls hommes à avoir combattu les deux guerres, mais on imagine peu des pilotes reprenant le manche pour repartir au combat vingt ans plus tard… Comme d’habitude, les profils couleurs dessinés sont tout simplement superbes avec un cachet unique.

Lire la suite « Iron Cross n°5 (Warners, 2020) »

Iron Cross n°4 (Warners, 2020)

Iron Cross 004Iron Cross boucle sa première année d’existence avec ce quatrième numéro. C’est l’occasion de rappeler comme le positionnement sur la période 1914-1945 est pertinent d’un point de vue historique et militaire. Le contenu alterne sujets classiques et originaux, voire audacieux. Et la forme est très agréable à lire avec une mention spéciale pour les photos colorisées avec qualité et les illustrations de Dawn Monks Military Art. Le numérique ne remplace pas encore totalement l’artiste, ouf ! Dans le même ordre d’idée, en inaugurant une rubrique « Military Miniatures », Iron Cross montre également le bénéfice iconographie qu’apportent des modèles réduits très bien réalisés par rapport à des dessins numériques réalisés de façon industrielle. Lire la suite « Iron Cross n°4 (Warners, 2020) »

AceS n°14 (Heimdal, 2020)

AceS 014Dans ce numéro d’AceS, l’article sur le Messerschmitt Bf 109 F est l’occasion d’aborder quelques victoires de Werner MÖLDERS alors en concurrence directe avec Adolf GALLAND pour la course au palmarès, mais également celles de Hermann-Friedrich JOPPIEN. Le texte n’entre pas véritablement dans les détails techniques de l’appareil, mais propose le récit de ces duels aériens, le tout illustré de beaux profils couleurs, de reproductions du Flugbuch de l’as allemand et de nombreux clichés. Classique, mais agréable ! Lire la suite « AceS n°14 (Heimdal, 2020) »

AceS n°13 (Heimdal, 2019)

aces-013.png« Une nation se nourrit de vie exemplaire »… En effet ! Et ce numéro d’AceS en donne un nouvel exemple en mettant en avant un héros peu connu des FAFL en la personne de Georges DENIS, dit « James », qui croise le chemin d’un certain Hans-Joachim MARSEILLE au-dessus du désert. L’article est également très intéressant pour la compréhension du développement des forces aériennes françaises durant l’Entre-Deux-Guerres. A noter également un très intéressant article sur la Croix de Lorraine portée par les FAFL. Lire la suite « AceS n°13 (Heimdal, 2019) »

Aérojournal n°74 (Caraktère, 2019)

Aerojournal 074C’est un numéro 100% puissances de l’Axe que nous propose Aérojournal avec en exergue un panorama complet de la force aérienne finlandaise durant la Seconde Guerre mondiale de 1939 à 1944. De quoi découvrir des combats généralement assez peu connus, mais aussi de plonger de les ambiances troubles de l’Entre-Deux-Guerres qui montrent que la Seconde Guerre mondiale en Europe est bien un conflit de « continuation » par rapport à la Première. A l’heure des débats sur la responsabilité de l’URSS dans le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale en raison du pacte germano-soviétique et de son attitude quand elle envahit la Pologne (bien loin d’une simple opération humanitaire et de maintien de l’ordre, voir First to Fight et Case White), l’article rappelle aussi qu’elle est à l’origine de la guerre d’hiver avec la Finlande. Avec les Pays Baltes, l’URSS aura agressé militairement pas moins de cinq pays indépendants en dix mois de septembre 1939 à juin 1940 ! Sans parler de l’annexion de la Bessarabie et de la Bucovine du Nord aux dépends de la Roumanie à l’été 1940. Un activisme belliqueux qui n’a rien à envier à celui du III. Reich que l’opération Barbarossa, la victoire de 1945 et la propagande communiste contribuent à masquer aux yeux du grand public d’Europe de l’Ouest… Lire la suite « Aérojournal n°74 (Caraktère, 2019) »

Aérojournal n°73 (Caraktère, 2019)

Aerojournal 073Un bombardier massif portant la marque de l’US Air Force au-dessus d’un champignon atomique : la couverture de ce numéro d’Aérojournal aiguise de suite la curiosité ! Pourtant, ce n’est ni un B-29, ni un B-17… Ses formes ne sont pas furtives et ce n’est pas non plus un drone… La Guerre froide est donc bien au menu avec le Convair B-36 Peacemaker dont les premières études sont lancées quelques mois après le plus gros de la bataille d’Angleterre et peu avant l’invasion de l’URSS. La taille du projet est à l’échelle de la puissance aéronautique américaine. La carrière opérationnelle est relativement courte, le nombre d’appareils assemblés dépasse les trois cent dont 10% sont perdus sur accident… Bref, une autre époque. Passionnant. Lire la suite « Aérojournal n°73 (Caraktère, 2019) »

AceS n°12 (Heimdal, 2019)

AceS 012Pour conclure ses trois années d’existence, le magazine AceS propose comme un son habitude un sommaire resserré de six articles : bien denses, magnifiquement illustrés avec photos, profils couleurs et reproductions d’objets d’époque. Sur le fond, les sujets amènent toujours un régal de découvertes et des surprises.

En témoigne l’enquête réalisée autour d’une photo issue d’une collection privée qui permet de replonger dans le quotidien des premiers pilotes français des FAFL et de René MOUCHOTTE en particulier. La Seconde Guerre mondiale regorge de clichés officiels ou privés. Tirer le fil de l’Histoire est la meilleure façon de leur donner du sens et faire revivre les héros connus ou anonymes qu’ils contiennent. Et cela permet de publier des photos que les lecteurs ont déjà vues maintes et maintes fois. Lire la suite « AceS n°12 (Heimdal, 2019) »

Aérojournal n°72 (Caraktère, 2019)

Aerojournal 072Si le magnifique Ta 152 fait la une de ce numéro d’Aérojournal, ce n’est pourtant pas lui qui pèse le plus lourd. L’article de Yann MAHE se penche sur ses conditions de mise en oeuvre opérationnelle dans le contexte de délitement total qu’est celui du III. Reich en 1945.

Plusieurs aspects méconnus de la guerre aérienne de 1939 à 1945 sont utilement rappelés et représentent la majorité de la pagination. Tout d’abord la lutte fratricide entre alliés américains et soviétiques au-dessus des Balkans en novembre 1944 qui aboutit quand même à la perte de plusieurs appareils des deux côtés et surtout à la mort d’un commandant de corps d’armée de l’Armée Rouge. Egalement passionnant, le récit de l’utilisation des Messerschmitt Bf 109 dans un rôle de chasseur-bombardier lors de la bataille d’Angleterre. Le concept fait des vagues au sein de la Luftwaffe et montre un certain degré d’improvisation mais aussi de réactivité. Pourtant, si le concept est prometteur mais sa mise en oeuvre n’est pas totalement satisfaisante… pour des questions de résistance au changement notamment. Lire la suite « Aérojournal n°72 (Caraktère, 2019) »