Ardennes 1944/1945 – lundi 25 décembre 1944

Malgré l’arrivée de renforts américains, la 2. SS-Panzer-Division et la 116. Panzer-Division ont réussi à progresser au nord de l’Ourthe. Manhay est tombé, la route entre Hotton et Marche-en-Famenne est coupée. A Bastogne, la 26. Volksgrenadier-Division reçoit des renforts et les efforts de la 3rd US Army pour briser l’encerclement sont pour le moment des échecs. Alors que la situation était bloquée, les Allemands peuvent de nouveau espérer quelques succès. Mais le beau temps règne au-dessus du champ de bataille laissant à l’aviation alliée toute latitude pour intervenir pour ravitailler les unités encerclées, couper les lignes de communication allemandes et appuyer les troupes alliées engagées au sol. Lire la suite « Ardennes 1944/1945 – lundi 25 décembre 1944 »

Ardennes 1944/1945 – dimanche 24 décembre 1944

Sur le front de la 6. SS-Panzer-Armee, l’aventure est terminée pour la Kampfgruppe Peiper dont les hommes valides se replient à pied dans la nuit de Noël en repassant la Salm. Tout le matériel blindé est abandonné. Tout un symbole. De son côté, la 2. SS-Panzer-Division progresse après la Baraque de Fraiture et s’empare de Manhay. Lire la suite « Ardennes 1944/1945 – dimanche 24 décembre 1944 »

Ardennes 1944/1945 – samedi 23 décembre 1944

Sur les Hautes Fagnes, la situation est définitivement figée. Plus aucune action n’est entreprise par les Allemands contre Bütgenbach ou Malmedy. Cette localité est malheureusement bombardée par erreur par l’aviation alliée bien qu’elle soit aux mains des Américains.  La Kampfgruppe Peiper est encerclée à La Gleize et n’a plus une goutte d’essence : l’ordre de repli est donné, mais seuls les hommes valides peuvent espérer percer vers les lignes allemandes. Après avoir effectué un crochet par la zone de la 5. Panzeer-Armee, la 2. SS-Panzer-Division relève la 560. Volksgrenadier-Division et prend d’assaut Barraque Fraiture. Dans le même temps, les unités américaines qui tenaient le saillant de Saint-Vith, notamment la 7th US Armored Division, s’échappe par Vielsalm avant de faire sauter le pont. Lire la suite « Ardennes 1944/1945 – samedi 23 décembre 1944 »