Sturmartillerie tome 1 (Heimdal, 2011)

heimdal-2011-laugier-didier-strumartillerie-tome-1Ce livre est tout simplement la référence sur l’artillerie d’assaut allemande de la Seconde Guerre mondiale. Très richement illustré de photos d’époque, de profils couleurs et de reproduction de documents diverses, il propose un historique du concept et de ses matériels.

Egalement, l’ensemble des unités de Sturmgeschütz de la Heer (l’armée de terre allemande) est recensé avec pour chacune d’elles un historique très détaillé des engagements et des dotations.  Lire la suite « Sturmartillerie tome 1 (Heimdal, 2011) »

Publicités

Batailles & Blindés hors-série n°29 (Caraktère, 2015)

Batailles et Blindes HS 029

Inutile de dire que l’arme blindée allemande (la « Panzerwaffe ») au cours de la Seconde Guerre mondiale alimente maintenant depuis plusieurs décennies livres et magazines.

Malheureusement le meilleur côtoie le pire et toutes les parutions ne se valent pas. Dans le cas présent, nous sommes plutôt en présence d’une très bonne synthèse de l’histoire de cette arme et de son évolution au cours du conflit. Bien entendu, l’intégralité du sujet n’est pas abordée et il faut consulter les numéros hors-série de Trucks & Tanks Magazine et de Batailles & Blindés pour en savoir beaucoup plus sur les matériels mis en ligne et d’autres numéros hors-série de Batailles & Blindés pour approfondir un engagement, des unités ou des personnalités (voir aussi Champs de bataille Soldats, Unités & Matériels numéro 1. Lire la suite « Batailles & Blindés hors-série n°29 (Caraktère, 2015) »

Sturmgeschütz-Abteilungen / Panzer-Divisionen : concurrence ou complémentarité ? (Batailles & Blindés n°65, Editions Caraktère, février/mars 2015)

revue_bataillesetblindes_065

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, les armées du III. Reich révolutionnent incontestablement l’utilisation de l’arme blindée. Tout d’abord en repensant le concept d’emploi des chars et leur interaction avec les autres armes, notamment l’aviation, puis en développant la notion de char de bataille (« Main Battle Tank ») qui préfigure les futures générations de tanks. Présents en petit nombre lors des opérations de mai et juin 1940, le canon d’assaut (« Sturmgeschütz ») voit son emploi de plus en plus élargi au point de devenir une partie intégrante des Panzer-Divisionen à la fin du conflit. De concurrent, le Sturmgeschütz s’est hissé au rang de meilleur allié du Panzer.

En fait, les deux engins sont complémentaires et en fonction de la situation et des terrains, l’un ou l’autre est plus approprié. En milieu urbain ou des compartiments de combat très cloisonnés comme le bocage normand ou les routes étroites et enlacées des Ardennes enneigées, le Sturmgeschütz est plus à son aise. Dans les grandes plaines, les steppes ou le désert, le Panzer est davantage dans son élément surtout s’il possède une excellent puissance de feu et une allonge de tir avantageuse, qui plus est servie par une optique dernier cri.

Le débat n’est pas d’opposer l’un à l’autre mais de comprendre que la victoire, ou a contrario la défaite, dépend certes de la qualité intrinsèque des engins employés, mais surtout de l’environnement dans lequel ils évoluent. L’économie de moyens n’est pas seulement de libérer un maximum de forces au « Schwerpunkt », mais aussi de dégager les « bonnes » forces.

En poussant le raisonnement un peu plus loin, la Wehrmacht aurait été mieux inspirée de déployer davantage d’unités de Sturmgeschütz en Normandie en 1944 pour libérer ses précieuses Panzer-Divisionen à l’Est ou les garder en réserve pour les utiliser dans de meilleures conditions géographiques.

L’article paru dans le magazine Batailles & Blindés n°65 (février/mars 2015) des Editions Caraktère invite le lecteur à mieux connaître ces blindés qui semblent être en apparence des Panzer atrophiés mais dont les Allemands eux-mêmes n’ont pas su tirer pleinement les avantages d’une telle idée, pourtant géniale, et d’un concept d’emploi transformé par les combats, les impératifs économiques et industriels qui en firent un Panzer comme un autre et non plus une seule arme de soutien de l’infanterie…


www.3945km.comDes origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

 

 

Trucks & Tanks Magazine hors-série n°8 (Caraktère, 2011)

Le magazine Trucks & Tanks des Editions Caraktère poursuit son encyclopédie des engins et des véhicules militaires de la Seconde Guerre mondiale avec le hors série n°8.

Celui aborde de façon exhaustive le plus répandu des canons d’assaut de la Wehrmacht durant la Seconde Guerre mondiale, le StuG III.

Ce numéro est très largement illustré de photos, profils couleurs et tableaux statistiques.

Son originalité et sa valeur ajoutée résident en une approche du matériel par période historique, des premiers engagements lors de la campagne à l’Ouest en mai 1940 à l’effondrement final du IIIème Reich.

C’est un excellent complément aux ouvrages parus aux Editions Heimdal sur la Sturmartillerie.

Sommaire :

  • Dran, Drauf, Drüber !
  • La Westfeldzug
  • Marita et Weisung 25
  • Nach Moskau
  • Das Langrohr
  • Mourir pour Stalingrad
  • La Sturmhaubitze
  • Quatre batailles pour Kharkov !
  • Zitadelle
  • Les StuGe en Afrique du Nord et en Italie
  • Sie kommen !
  • L’Est vire au rouge
  • Hitler joue et perd
  • L’agonie de Siegfried
  • Des canons et des hommes
  • Annexes

Boutique :


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !