Publicités

Archive

Posts Tagged ‘Prisonniers britanniques’

Batailles n°84 (Ysec, 2018)

Si le positionnement du magazine Batailles est parfois un peu difficile à suivre, il contient très régulièrement quelques articles qui sortent de l’ordinaire. C’est le cas avec ce numéro.

L’armée française est bien traitée avec plusieurs études la concernant. La première est la suite du numéro 83 sur les hydravions de l’aviation embarquée en 1939 et 1940 avec cette fois-ci un zoom sur le Loire 130 qui équipe les cuirassés Dunkerque, Strasbourg, Lorraine et Richelieu, la 1ère Division de Croiseurs (Algérie, Dupleix et Foch), la 2ème Division de Croiseurs (Colbert, Duquesne et Tourville), la 3ème Division de Croiseurs (La Marseillaise, Jean de Vienne et La Galissonnière), la 4ème Division de Croiseurs (Georges Leygues, La Gloire et Montcalm), les croiseurs Tourville, Suffren, Lamotte-Piquet, Primauguet, Dugay-Trouin et Jeanne d’Arc. C’est aussi l’occasion de découvrir le groupement HS7, les Gourdou-Leseurre des avisos Bougainville, Dumont d’Urville, Savorgnan de Brazza, Rigault de Genouilly et D’Iberville ainsi que le Besson MB 411 du sous-marin Surcouf. Seul, regret, l’article est trop court et trop énumératif, le sujet mérite davantage de développement. Les photos sont en tout cas rares et pour certaines très originales compte tenu du cadre d’emploi. Lire la suite…

Publicités

39/45 Magazine n°349 (Heimdal, 2018)


Les opérations militaires d’avant septembre 1939 sont assez peu étudiées dans la littérature consacrées à la Seconde Guerre mondiale. Pourtant, elles sont l’occasion pour certains pays ensuite engagés de forger leurs outils guerriers. C’est notamment le cas du III. Reich dont l’éclatante victoire de 1940 est le fruit d’une maturation doctrinale au cours de l’Entre-Deux-Guerres et expérimentée au cours de la guerre d’Espagne, de l’invasion de la Tchécoslovaquie et même lors de l’intégration de l’Autriche (cf. La Wehrmacht de Fall Gelb). Le récit du volet militaire de l’Anschluβ qui introduit ce numéro comble ainsi un manque dans la littérature spécialisée. Non seulement les troupes rapides sont mises à contribution mais également les troupes aéroportées qui sont en l’occurrence aérotransportées.

L’épopée du sous-marin Narval est relatée en s’appuyant sur des images d’archive mais également de superbes clichés contemporains de l’épave qui repose au large de la Tunisie. Lire la suite…