Ardennes 1944/1945 : historiographie, enfin du neuf ?

La bataille des Ardennes est comme celle de Normandie l’un des thèmes préférés de l’historiographie consacrée à la Seconde Guerre mondiale en Europe. La production littéraire est plus qu’abondante tant en livres qu’en articles de magazines. Pourtant, elle souffre de nombreux défauts. Des origines aux conséquences de la bataille, il existe ainsi de nombreux trous dans la raquette historiographique.

Publicités
Lire la suite « Ardennes 1944/1945 : historiographie, enfin du neuf ? »

39/45 Magazine hors-série Historica n°94 (Heimdal, 2018)

L’opération Wacht am Rhein, ou Herbstnebel, n’est pas une action isolée. Elle s’inscrit dans un plan d’ensemble destiné à renverser la situation sur l’Ouest en cette fin d’année 1944 où le III. Reich est assailli de toute part à ses frontières. Malgré les bombardements aériens alliés, malgré les pertes énormes concédées depuis le début du conflit qui prennent une ampleur démesurée au fil des mois, sur terre et dans les airs, la Wehrmacht ne dit pas son dernier mot. L’industrie allemande affiche des niveaux de production records qui permettent de compléter le matériel disponible dans une partie des unités.

Publicités
Lire la suite « 39/45 Magazine hors-série Historica n°94 (Heimdal, 2018) »

39/45 Magazine hors-série Historica n°93 (Heimdal, 2018)

La bataille des Ardennes, comme nombre d’affrontements de la Seconde Guerre mondiale, est bien connue, mais à travers quelques clichés : l’échec de la percée de la Kampfgruppe Peiper, les opérations commandos dirigées par Otto SKORZENY, la résistance américaine autour de Saint-Vith, le siège de Bastogne, la contre-attaque de la 3rd US Army de George PATTON. C’est finalement bien peu tellement la contre-attaque des Allemands et la résistance alliée recèle d’aspects méconnus et pourtant majeurs… Sans compter la seconde partie de la bataille quand les Alliées reconquièrent le terrain perdu qui est à peu près jamais traitée dans la littérature.

Publicités
Lire la suite « 39/45 Magazine hors-série Historica n°93 (Heimdal, 2018) »

La bataille des Ardennes, Tome 2 (Histoire & Collections, 2016)

Histoire et Collections 2016 GUILLEMOT Philippe La bataille des Ardennes Tome 2

Après un premier tome consacré aux préparatifs de la contre-offensive allemande censée renverser le sort des armes à l’Ouest alors que les Alliés sont aux portes du Reich, voire déjà à l’intérieur, ce second volet est principalement dédié aux opérations de la 6. Panzer-Armee au nord de l’attaque. Lire la suite « La bataille des Ardennes, Tome 2 (Histoire & Collections, 2016) »

La bataille des Ardennes, Tome 1 (Histoire & Collections, 2015)

Plus de vingt ans après la parution de l’album mémorial de Jean-Paul PALLUD aux Editions Heimdal, voilà à nouveau l’histoire de la dernière contre-offensive allemande d’envergure sur le Front Ouest de la Seconde Guerre mondiale en format « beau livre » et en français. L’oeuvre s’annonce conséquente, puisque ce sont initialement trois volumes au total qui sont destinés à composer cette étude sur la bataille des Ardennes version 1944/1945. Le tome 2 paraît un an plus tard.

L’auteur, Philippe GUILLEMOT, examine dans ce premier tome les préparatifs de l’offensive et revient sur la relative impréparation des Alliés. L’exposé de la situation stratégique préalable des deux camps est limpide. Il apparaît également que la recherche à tout prix du secret engendre chez les Allemands plusieurs inconvénients qui seront préjudiciables au moment de l’attaque. Les Alliés captent de leur côté plusieurs bribes d’information, mais ils sont incapables de reconstituer le puzzle à temps, même si certains subodorent quelque chose. Lire la suite « La bataille des Ardennes, Tome 1 (Histoire & Collections, 2015) »

Hongrie 1944-45, le dernier coup de griffe des panzer (Histoire & Collections, 2011)

Publié par Histoire & Collections dans la collection des Batailles et des Hommes, ce livre de Philippe GUILLEMOT revient sur les combats en Hongrie dans les derniers mois de la Seconde Guerre mondiale en Europe. Il couvre à la fois le coup d’arrêt porté à l’Armée Rouge à Debrecen, l’encerclement de Budapest, les tentatives de dégagement de la capitale (Konrad I, Konrad II, Konrad III) ainsi que les opérations Südwind et Frühlingerwachen. C’est donc un historique de 80 pages des principaux combats en Hongrie à la fin de la Seconde Guerre mondiale et plus particulièrement sur l’engagement des unités blindées allemandes qui restent mordantes jusqu’au bout face au rouleau compresseur soviétique, même si la victoire est désormais impossible.

Publicités
Lire la suite « Hongrie 1944-45, le dernier coup de griffe des panzer (Histoire & Collections, 2011) »