LOS ! n°50 (Caraktère, 2020)

Pour fêter son cinquantième numéro, le magazine LOS ! s’offre une parenthèse historique en consacrant un épais dossier sur la bataille de Trafalgar en 1805. Riche iconographie, cartes et vues 3D accompagnent un texte recherché dans lequel sont insérés quelques précieux encarts. Quel bonheur de voir un sujet autre que sur la Seconde Guerre mondiale, traité avec le même sérieux et les mêmes codes qui font le succès des magazines se concentrant sur la période 1939/1945. Espérons que cette expérience en appelle d’autres, y compris dans les autres revues des Editions Caraktère…

Publicités
Lire la suite « LOS ! n°50 (Caraktère, 2020) »

Les grandes batailles navales & aéronavales de la Guerre du Pacifique (Caraktère, 2019)

Les Editions Caraktère proposent avec cet ouvrage une double référence. D’abord, dans la façon de traiter les engagements maritimes dans le Pacifique durant la Seconde Guerre mondiale. Ensuite, dans la façon de brosser l’historique d’un théâtre majeur d’opérations du conflit. Le sujet lui-même est passionnant et pourtant peu connu dans sa globalité des amateurs francophones davantage tournés vers les événements qui se déroulent en Europe. Quelques noms restent en mémoire (Pearl Harbor, Midway, Guadalcanal), mais insuffisants pour mesurer la dimension des combats dans le Pacifique. C’est donc un ouvrage bienvenu et indispensable pour les amateurs du sujet mais aussi à tous ceux qui portent un intérêt à la guerre navale et plus généralement à la Seconde Guerre mondiale.

Publicités
Lire la suite « Les grandes batailles navales & aéronavales de la Guerre du Pacifique (Caraktère, 2019) »

LOS ! Hors-série n°1 (Caraktère, 2013)

Pour son premier anniversaire, LOS !, le magazine de la guerre navale, aéronavale et sous-marine propose un premier numéro hors-série de plus d’une centaine de pages consacré aux trois cuirassés de poche allemands de la Seconde Guerre mondiale Deutschland (rebaptisé ensuite Lützow), Admiral Scheer et Admiral Graf Spee. Lire la suite « LOS ! Hors-série n°1 (Caraktère, 2013) »