Publicités

Archive

Posts Tagged ‘Many SOUFFAN’

AceS n°11 (Heimdal, 2019)

AceS 011Même AceS ne pouvait pas passer à côté des célébrations du 75ème Anniversaire du débarquement allié en Normandie ! Alors ce n’est pas ici un as qui est mis en avant mais la descente aux enfers de la Zerstörgeschwader (ZG) 1 dans le ciel normand. De quoi tordre le coup à quelques légendes tenaces et à quelques interprétations un peu hâtives… Tout d’abord, non, la Luftwaffe n’est pas inactive au-dessus des plages de débarquement (cf. le livre de Jean-Bernard FRAPPE, La Luftwaffe face au Débarquement) et ce ne sont pas les deux uniques avions allemands mis en vedette dans le Jour le plus long qui sont les seuls à prendre l’air pour s’opposer à l’armada alliée. S’il peut paraître facile de dire plusieurs décennies après que la supériorité aérienne alliée (cf. 2e Guerre Mondiale thématique n°45) représente une débauche de moyens superflus, elle se justifie cependant pourtant bien. Quelques appareils bien placés et capables d’ajuster leurs tirs sans être menacés sur de telles concentrations de troupes peuvent provoquer des ravages. Dans les airs comme sur mer, la cloche de protection alliée reste hermétique. Maintenir son intégrité n’a pas de prix et vaut tous les moyens possibles, l’échec du Débarquement étant proscrit et les risques non nuls (loin d’un hypothétique complot pour la paix qui offrirait la victoire sur plateau aux Alliés – cf. 39/45 Magazine n°355 et Normandie 1944 Magazine n°31). Lire la suite…

Publicités

AceS n°10 (Heimdal, 2019)

Quatre as sont au sommaire de ce numéro d’AceS qui voit aussi la pagination augmenter de seize vraies pages… De quoi en profiter un peu plus !

Le premier est l’Allemand Walter OESAU avec des détails très intéressants sur son passage en Espagne avec la Legion Condor. Les photos qui illustrent l’article méritent également le détour, notamment celles issues des archives privées. Le second est le Français Jean DEMOZAY avec la deuxième partie de l’étude qui lui est consacrée (voir AceS n°9). La période couverte va de janvier 1942 à sa mort dans un accident d’avion le 19 décembre 1945 et permet de rentrer dans le détail de la reconstruction des forces aériennes françaises dans laquelle il joue un rôle prépondérant. Lire la suite…

AceS n°9 (Heimdal, 2018)

10 décembre 2018 2 commentaires

En deux années pleines d’existence, AceS s’est construit autour de l’épopée des pilotes de la Première et de la Seconde Guerre mondiale. De nombreux portraits ont déjà été brossés : Français, Américains, Allemands… Mais il reste tant à découvrir ! L’aviation à piston ne se limite pas aux chasseurs. Pilotes de bombardiers ou d’avions de transport peuvent avoir aussi leur place, même si par nature, les ennemis abattus sont moins nombreux. Des rubriques complémentaires sont apparues et assurent le dynamisme du concept éditorial : moins de maquettes, mais des actualités tournant autour de l’aviation à piston et une rubrique bibliothèque. Les sommaires se sont un peu réduits, mais les articles se sont renforcés. Sans compter l’apparition (logique) de numéros hors-série (cf. AceS hors-série n°1).

Quoiqu’il en soit, l’as reste toujours au cœur du schéma éditorial.

Au menu de ce numéro, la première partie de l’étude sur le Français Jean DEMOZAY. A nouveau, l’article ne s’intéresse pas uniquement aux exploits du pilote, mais explore l’homme, comment il est devenu un aviateur, un as, une célébrité. Comment il se transforme au contact des événements, des combats et du succès. C’est au sein des Forces Françaises Libres et aux côtés de la RAF face à la Luftwaffe qu’il se révèle pleinement. C’est donc naturellement que la rubrique maquettisme se penche sur son Supermarine Spitfire Mk Vb. Lire la suite…

AceS n°8 (Heimdal, 2018)

17 novembre 2018 Laisser un commentaire

Trois as de l’aviation militaire sont au menu de ce numéro d’AceS : l’Allemand Heinz BÄR, le Français René FONCK et le Néo-Zélandais Edgar KAIN.

Débutant sa carrière opérationnelle dès septembre 1939 sur Bf 109, Heinz BÄR traverse toute la Seconde Guerre mondiale qu’il termine aux manettes de Me 262 et à la tête du Jagdverband JV 44 à la suite d’Adolf GALLAND. Crédité d’un palmarès éloquent de deux-cent-vingt-et-une victoires, dont plus de la moitié obtenues à l’Ouest, c’est un pilote brillant qui survit au conflit pour mourir dans un accident d’avion le 28 avril 1957 en testant l’un des prototypes de l’étonnant Langsamflugzeug LF-1. L’article décrit son parcours militaire qui offre finalement un aperçu de la grandeur et de la chute de la Luftwaffe des jours de gloire du début du conflit, à l’opération Barbarossa, en Tunisie avant de combattre les bombardiers et chasseurs alliés en France puis en Allemagne. Au-delà des exploits militaires, les problématiques de burn-out sont évoquées et avec elles l’attitude constructive ou non de certains de ses chefs, et pas les moins célèbres. De la difficulté de gérer et de ménager les talents, soumis à des très fortes contraintes et parfois au bord de la rupture. L’article est complété par la présentation du kit du Me 262 A-1 de Hobby Boss. Lire la suite…

AceS n°7 (Heimdal, 2018)

Trois as de la Seconde Guerre mondiale constituent l’ossature de ce numéro du magazine AceS des Editions Heimdal consacré à l’histoire de l’aviation à piston : l’Américain Richard BONG au record de quarante-cinq victoires dans le Pacifique, le Français Jacques ANDRIEUX servant au sein des Forces Aériennes Françaises Libres (FAFL) et l’Allemand Helmut WICK, as typique des mois de la première partie de la guerre en France et au-dessus de la Manche dans laquelle il disparaît. Lire la suite…

AceS n°6 (Heimdal, 2018)

Edité par les Editions Heimdal, le magazine AceS et dédié aux as de l’aviation militaire avant qu’elle ne soit à réaction. Chaque numéro présente une sélection de pilotes ainsi que leurs appareils et leurs unités. Quelques pages sont également consacrées au modélisme.

Ce sixième numéro inclut deux nouvelles rubriques : un courrier des lecteurs et une recension des derniers kits maquettes sortis.

Le portrait principal est consacré au parcours de René MOUCHOTTE, ce qui est l’occasion de revenir sur la création des Forces Aériennes Françaises Libres (FAFL) et le Supermarine Spitfire. S’ajoute également un article très original sur Philippe LIVRY-LEVEL qui devient observateur et participa à de nombreuses missions contre les sous-marins allemands et en soutien de la Résistance. C’est au cours de l’un de celles-ci qu’il récupère Jean de LATTRE de TASSIGNY qui peut ainsi rejoindre les Forces Françaises Libres. Il participe également à des missions spéciales destinées à attaquer des prisons utilisées par les Allemands pour permettre à des prisonniers de s’échapper (opération Jericho sur la prison d’Amiens le 18 février 1944, attaque d’un immeuble de la Gestapo le 21 mars 1945 à Copenhague). Lire la suite…

AceS n°5 (Heimdal, 2017)

8 décembre 2017 1 commentaire

AceS 005En partant de la biographie consacrée à Heinz BRETNÜTZ, as allemand du début de la Seconde Guerre mondiale, ce cinquième numéro du magazine Aces des Editions Heimdal en profite pour élargir la présentation à cette génération de pilotes qui ont découvert l’aviation dans les années 30. Corsetée par les contraintes du Traité du Versailles, l’Allemagne avant même de devenir le III. Reich, met en place au travers d’associations et de sa compagnie d’aviation civile une machine à forger de futurs as [sur cette époque, voir le très intéressant 39/45 Magazine hors-série Historica n°87 (Heimdal, 2016)]. La guerre d’Espagne fournit un laboratoire dont seront tirés des enseignements opérationnels et techniques. Lire la suite…