La 2. Panzer-Division en Normandie (Heimdal)

Habituée aux épaisses rétrospectives d’unités (essentiellement allemandes d’ailleurs), la maison d’éditions normande Heimdal se prépare à publier fin 2016 et début 2017 une étude originale (et non une traduction d’ouvrages déjà parus en anglais ou en allemand) en deux tomes sur l’engagement de la 2. Panzer-Division lors de la bataille de Normandie de juin à août 1944.

Au total, ce sont plus de 600 pages qui sont annoncées avec 800 photos environs.

Retirée du Front de l’Est au cours de l’hiver 1944 et envoyée en France pour se reconstituer, la 2. Panzer-Division est l’une des divisions blindées allemandes qui intervient le plus rapidement sur le front normand. Elle affronte les Américains, puis les Britanniques (notamment lors de l’opération Epsom) pour se retourner ensuite de nouveaux contre les troupes US après la percée de Saint-Lô. Elle participe également à la contre-attaque avortée sur Mortain en août. Avec son Kommandeur, elle joue un rôle décisif dans la percée de Saint-Lambert-sur-Dives qui permet à de nombreux allemands de s’extraire de la Poche de Falaise et se replier en direction de la Seine. Ses pertes sont sensibles et un nombre infime de ses matériels peuvent traverser le fleuve.

L’engagement de la 2. Panzer-Division en Normandie est bien moins connu que celui des grandes unités de la Waffen-SS ou de la 130. Panzer-Lehr-Division, mais les zones dans lesquelles elle a été amenée à opérer sont très représentatives des combats en Normandie. Le sujet de cette étude est donc prometteur. Mais avec un prix annoncé élevé (118 € les deux volumes à la date de parution), l’exigence tant sur le fond que sur la forme sera très forte.

*********************

www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

La Seconde Guerre mondiale est un tournant majeur dans l’histoire du monde, que ce soit en Europe ou en Asie. La dimension intercontinentale est essentiellement vraie pour les Etats-Unis qui se battent en Europe pour y prendre physiquement et culturellement pied ainsi qu’en Asie et dans le Pacifique. Les conflits qui vont germer après 1945 sont issus des conséquences du conflit. Durablement, les armées sont marquées par l’évolution des technologies, des doctrines et des mentalités de la guerre. L’apparition de l’atome, tout comme la décolonisation et l’apparition du terrorisme sont les héritiers de cette guerre. De même, la Seconde Guerre mondiale n’a pas été spontanée. Elle résulte, que ce soit en Europe, dans le Pacifique et en Asie d’influences issues du début du XXème siècle. La conjonction d’intérêts idéologiques et politiques, le calendrier propre des protagonistes, le développement des moyens de transport et de communication vont donner l’impression d’une certaine unité de temps à défaut de lieu.

www.3945km.com propose de recenser des publications couvrant un siècle d’histoire militaire, du début du XXème siècle aux conflits contemporains en mettant en avant notamment les travaux en langue française.

Publicités

Ardennes 44 (Ixelles-Editions, Pierre STEPHANY, octobre 2013)

livre_ixelles_stephany_pierre_ardennes_44**** Excellent / *** Très bien / ** Bien / * Moyen / x A éviter

L’offensive allemande des Ardennes en décembre 1944 a donné lieu à une abondante littérature. Cette opération a quelque chose d’épique. Alors que tout parait perdu, que le III. Reich s’effondre, que ses ennemis se pressent autour de ses frontières et de son espace aérien, le but n’est rien de moins que de retourner la situation à l’Ouest en empruntant peu ou prou les mêmes chemins qui avaient donné la victoire au printemps 1940. La guerre a cependant changé. Les hommes sont différents, les matériels ont beaucoup évolué et les concepts opérationnels n’ont plus rien à voir.

Le détail des combats et le déroulement des actions est assez bien connu, même s’il reste encore beaucoup à découvrir et à écrire.

Près de 70 ans après les faits, il pouvait paraître intéressant de revisiter les faits avec le recul que seul procure le temps.

Malheureusement, c’est ici un coup pour rien dans ce livre qui promettait pourtant de raconter différemment la bataille des Ardennes… Tous les habituels poncifs s’y trouvent mais truffés d’erreurs. On y découvre dès les premières pages que la 7. Armee aurait été une armée blindée…

Ceux qui ne connaissent rien à cette bataille auront l’impression d’avoir appris quelque chose, ou plutôt lu une succession de séquences comme dans un film plat.

A déconseiller à tous ceux qui sont déjà férus de cette période et qui ont eu l’occasion de lire un ouvrage généraliste sur le sujet.

=> Ardennes 44, Ixelles-Editions, octobre 2013, 22 € (prix à parution, France métropolitaine), 384 pages

=> Texte, photos N&B

 

www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Jean Moulin, la passion de la République (Charles-Louis FOULON, Editions Ouest-France, mai 2013)

ouestfrance_foulon_charles_louis_jean_moulinA l’occasion du 70ème anniversaire de sa mort sous la torture, les Editions Ouest-France publie dans leur collection de biographies historiques illustrées une histoire de Jean MOULIN, « la passion de la République » écrit par Charles-Louis FOULON.

Comme les autres biographies de cette collection (Louis XIV, Louis XV, Marie-Antoinette, Henri IV, De Gaulle, Guillaume le Conquérant), ce livre fait aimer l’Histoire. Ecrit d’un texte clair et vivant, largement illustré de photos d’époque et de reproductions en couleurs d’objets témoins des faits (lettres, peintures, dessins, documents), il balaye les faits eux-mêmes et n’hésite pas entrer dans la vie « intime » du personnage.

Au-delà de l’engagement de Jean MOULIN et de l’histoire de la Résistance que permet d’aborder cet ouvrage, ce qui est le plus marquant c’est le parcours d’un homme « ordinaire », serviteur dès son plus jeune âge de la République qui va se transcender sous la pression des évènements. De ce point de vue-là, Jean MOULIN est très humain, loin des polémiques qui agitent parfois les historiens sur ses liens avec les communistes. Ses prises de position courageuses, ses actes de courage physique, son rôle d’inlassable « sherpa » du général DE GAULLE sont relatés « factuellement ».

La fin de l’ouvrage revient sur ce que fut au quotidien la clandestinité pour ceux qui la vécurent et comment la République reconnaissante honore la mémoire de Jean MOULIN.

Il faut aussi apprécier la chronologie fournie en annexe ainsi que quelques pistes pour aller plus loin : livres, études et musées.

=> Commander ce livre…

=> Sommaire détaillé…

*****************************************

www.3945km.com, l’accès aux sources d’information de la Seconde Guerre mondiale !

– Interviews – Objets d’époque – Livres d’occasion – Revues – Livres – Modélisme – Jeux – Dictionnaire historique –

Normandie 1944 Magazine n°5 (Heimdal, 2012)

normandie1944005

Ce numéro de Normandie 1944 est d’une très grande qualité et couvre une fois de plus plusieurs aspects clefs de la bataille de la Normandie tout en apportant des témoignages et des éclairages inédits.

Deux parcours de vétérans allemands permettent de revenir sur le détail des événements qui se sont passés dans la poche de Falaise à Saint-Lambert-sur-Dives, point de passage obligé pour les Allemands qui tentent d’échapper à l’encerclement.

Autre témoignage intéressant, celui d’un pilote de la Luftwaffe d’une unité de reconnaissance qui fut abattu par deux fois en Normandie et qui fut l’un des premier à survoler la tête de pont alliée le 6 juin 1944 au matin.

Dernier article basé sur le récit d’un vétéran, celui relatant le parcours d’un Pionier du régiment « Deutschland » de la 2. SS-Panzer-Division « Das Reich » plonge le lecteur dans l’enfer des combats du bocage face aux Américains.

Côté britannique, il faut souligner le travail d’enquête mené au Plessis-Grimoult autour de l’épave d’un PzKpfw VI Ausf. B « Königstiger » de la schwere Panzer-Abteilung 503.

Enfin, deux historiques de facture beaucoup plus classiques reviennent sur les premiers engagements du régiment canadien francophone de la Chaudière et du 4th US Cavalry Group.

La mise en page de ce numéro est très soignée (pas cette impression un peu brouillonne qu’ont parfois certaines parutions des Éditions Heimdal) avec un mélange très équilibré de photos N&B, de reproductions couleurs d’objets d’époque, de photos couleurs contemporaines et de magnifiques profils couleurs de Thierry VALLET. La cartographie est peut-être le seul bémol.

Sommaire :

Olaf PRZYBILSKI, Nous étions là ! Le Leutnant Bärwolf et la NAGr. 13 sur le front d’invasion, juin-juillet 1944, in Normandie 1944 Magazine n°5 (Heimdal, 2012) : article de dix-huit sur les opérations aériennes menées en Normandie par un pilote de la 3./Nahaufklärungsgruppe 13 dès le 6 juin 1944 – Photos, reproductions couleurs d’objets d’époque.

Frederick JEANNE, Le Régiment de la Chaudière, un bataillon de Canadiens francophones débarque en Normandie, in Normandie 1944 Magazine n°5 (Heimdal, 2012) : article de seize pages sur le Régiment de la Chaudière appartenant à la 3rd Canadian Infantry Division lors de son débarquement à Juno Beach et les jours qui suivent, mention des combats pour Rots et des crimes qui y perpétrés à son encontre par la 12. SS-Panzer-Division – Photos, reproductions couleurs d’objets d’époque.

Charles TRANG, La 16. (Pionier)-Kompanie du régiment Deutschland au combat du 6 au 22 juillet 1944, in Normandie 1944 Magazine n°5 (Heimdal, 2012) : article de douze pages sur une Pionier-Kompanie de la 2. SS-Panzer-Division engagée dans la bataille des haies et plus particulièrement au Mont-Castre puis à Esglandes en appui de la 130. Panzer-Lehr-Division – Photos, cartes.

Philippe TROMBETTA, 4th Cavalry Group en Normandie, in Normandie 1944 Magazine n°5 (Heimdal, 2012) : article de article de dix pages sur le 4th US Cavalry Group en Normandie, dans le Cotentin en appui de la 82nd US Airborne Division, à Cherbourg puis lors de l’opération Cobra avec la 2nd US Armored Division puis avec la 1st US Infantry Division et enfin face à l’opération Lüttich – Photos, profils couleurs.

Stéphane JACQUET, opération Matador, 7 août 1944, objectif Le Plessis-Grimoult, in Normandie 1944 Magazine n°5 (Heimdal, 2012) : article de seize pages sur l’Opération Matador pour Le Plessis-Grimoult au sud du Mont-Pinçon où la 43rd (Wessex) Infantry Division s’oppose à la 276. Infanterie-Division que vient de renforcer la schwere Panzer-Abteilung 503 avec quelques Panzer VI Ausf. B Königstiger dont l’un est détruit – Photos, profils couleurs.

Frédéric DEPRUN, L’enfer de Saint-Lambert-sur-Dives (1ère partie), récit d’un Kanonier de la 116. Panzer-Division, août à décembre 1944, in Normandie 1944 Magazine n°5 (Heimdal, 2012) : article de dix-huit pages comprenant le témoignage d’un canonnier de la 116. Panzer-Division dans la poche de Falaise/Trun/Chambois comprenant de nombreux détails sur les combats à Saint-Lambert-sur-Dives où il est fait prisonnier – Photos, profils couleurs, cartes.

Stéphane JONOT, Walter Schäfer, opérateur radio du général Harmel, 10. SS-Panzer-Division Frundsberg, in Normandie 1944 Magazine n°5 (Heimdal, 2012) : article de six pages présentant le témoignage d’un soldat de la 10. SS-Panzer-Division comprenant des détails sur la percée de Saint-Lambert-sur-Dives et le rôle joué par Heinz HARMEL – Photos, profils couleurs.

Bibliothèque

Boutique :

Heimdal logo A paraître ! 39/45 Magazine Hors Série Normandie 1944, les prochaines parutions 3945magazine

Heimdal 2011 BERNAGE Georges Normandie Album memorial    Heimdal 2019 DEPRUN Frederic 2 Panzer-Division tome 2 Heimdal 2019 DEPRUN Frederic 2 Panzer-Division tome 1

Crédits photos :

Les visuels présentés appartiennent à leurs éditeurs respectifs.


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Allison-Engined P-51 Mustang (Osprey, Air Vanguard)

L’éditeur britannique consacre plusieurs collections à l’histoire militaire avec de très nombreux titres sur la Seconde Guerre mondiale. La spécialité d’Osprey Publishing est la publication de fascicules thématiques, largement illustrés de photos, de profils couleurs, de superbes dessins d’artistes et de cartes claires. Cette marque de fabrique a contribué à sa renommée et à son succès.

La collection « Air Vanguard» dont le premier volume est paru en septembre 2012 est la déclinaison de la collection « New Vanguard » pour les aéronefs. chaque ouvrage est conçu de la même façon autour de l’historique de l’appareil, ses caractéristiques techniques, son engagement opérationnel et apportent des éléments bibliographiques complémentaires.

L’ouvrage consacré aux appareils américains North American P-51 « Mustang » motorisés à l’origine par le moteur produit par Allison est le premier de la série.

Le P-51 est surtout connu pour ses performances acquises avec la motorisation britannique du Rolls-royce « Merlin », mais c’est oublier un peu vite que 1723 appareils ont été produit avec le moteur Allison et ont obtenu d’excellents résultats opérationnels tant au sein de l’US Air Force que de la Royal Air Force.

Ce livre se base sur un texte précis et facilement lisible accompagné d’une iconographie bien équilibrée entre photos, profils couleurs et un superbe écorché sur deux pages.

Attention, livre écrit en anglais.

Lire le sommaire complet…

********************************************************************

www.3945km.com, l’accès aux sources d’information de la Seconde Guerre mondiale !

Visitez notre Boutique Seconde Guerre mondiale !

Visitez notre Boutique Osprey Publishing !

Soviet Hurricane Aces (Osprey Aircraft of the Aces n°107)

L’éditeur britannique Osprey Publishing consacre plusieurs collections à l’histoire militaire avec de très nombreux titres sur la Seconde Guerre mondiale. Sa spécialité est la publication de fascicules thématiques brochés, largement illustrés de photos, de profils couleurs, de superbes dessins d’artistes et de cartes claires. Cette marque de fabrique a contribué à sa renommée et à son succès. A côté des collections très formatées, mais aux sujets variés, Osprey publient également des études plus fouillées, plus spécialisées mais qui restent néanmoins accessibles au grand public pour autant qu’il soit intéressé par le thème traité.

Dans la collection « Aircraft of the Aces » qui détaille les aces ayant opéré sur un type d’appareil et sur un théâtre d’opération en particulier, Osprey publie un nouvel ouvrage sur les aces soviétiques ayant combattu sur des Hawker Hurricane fournis par la Grande-Bretagne dans le cadre de l’aide matérielle apportée à l’URSS en guerre contre l’Axe (« Lend-Lease »). Ce sont plus de 3 000 appareils qui sont ainsi envoyés aux forces aériennes soviétiques dès décembre 1941, sur plus de 14 500 produits. Ces appareils qui ont contribué à la victoire de la RAF contre la Luftwaffe durant la Bataille d’Angleterre arrivent à point pour compenser les pertes colossales enregistrées par l’URSS durant les premiers mois de la « Grande Guerre patriotique » et améliorer ainsi la qualité des appareils engagés face à la Luftwaffe en attendant la production en nombre suffisant d’appareils d’origine soviétiques. Ce livre décrit les conditions du transfert de ces appareils de Grande-Bretagne en URSS, leur « soviétisation », l’entrainement et la conversion des pilotes ainsi que leurs combats.

Attention, livre écrit en anglais.

Lire le sommaire complet…

Commander le livre…

********************************************************************

www.3945km.com, l’accès aux sources d’information de la Seconde Guerre mondiale !

Visitez notre Boutique Seconde Guerre mondiale !

Visitez notre Boutique Osprey Publishing !

Flakpanzer IV « Ostwind », nouveauté maquette au 1/35ème par Dragon Models

Le Flakpanzer IV « Ostwind » est un char allemand de défense antiaérienne conçu et fabriqué à partir de 1944 jusqu’en 1945. Peu d’exemplaire semblent avoir été produits (entre 7 et 44 selon les sources) et aucun n’a survécu au conflit. Compte tenu de sa production très tardive, il n’a servi que sur le territoire du Reich ou à proximité.

Le principe du Flakpanzer IV « Ostwind » consiste à greffer sur un châssis de PzKpfw IV Ausf. J le 3,7 cm Flak 43 à l’intérieur d’une tourelle hexagonale découverte sur le dessus.

Dragon Models, le fabricant de maquettes installé à Hong-Kong sort une maquette au 1/35ème dans sa collection « Smart Kits » qui lui permet de décliner son kit de base sur le PzKpfw IV.

Avant de procéder au montage, les amateurs de modélisme peuvent consulter le numéro hors série 2 de Steelmasters sorti en 1999 sur les « Flakpanzer » et qui reste une référence sur le sujet en langue française et pour les maquettistes.

Egalement, il faut noter la sortie d’une très bonne étude sur la défense antiaérienne allemande durant la Seconde Guerre mondiale chez History Press qui comprend un nombre important de croquis.

Pour la fin de l’année, l’éditeur suédois Leandoer & Ekholm annonce la parution d’un ouvrage de synthèse sur les Flakpanzer.

********************************************************************

www.3945km.com, l’accès aux sources d’information de la Seconde Guerre mondiale !

Visitez notre Boutique Seconde Guerre mondiale !

Commandez des Numéros Steelmasters d’occasion !

Panther, Germany’s Quest For Combat Dominance (Michael & Gladys GREEN, Osprey Publishing, 2012)

L’éditeur britannique consacre plusieurs collections à l’histoire militaire avec de très nombreux titres sur la Seconde Guerre mondiale. La spécialité d’Osprey Publishing est la publication de fascicules thématiques, largement illustrés de photos, de profils couleurs, de superbes dessins d’artistes et de cartes claires. Cette marque de fabrique a contribué à sa renommée et à son succès.

A côté des collections très formatées, mais aux sujets variés, Osprey publient également des études plus fouillées, plus spécialisées qui restent néanmoins accessibles au grand public pour autant qu’il soit intéressé.

C’est le cas de ce énième livre consacré au PzKpfw V « Panther », considéré malgré sa complexité technique et ses imperfections, comme le meilleur char de la Seconde Guerre mondiale par le compromis trouvé entre puissance de feu, mobilité, protection, souplesse d’emploi et industrialisation.

Ce livre apporte pourtant une vraie valeur ajoutée à la littérature déjà existante sur le sujet, souvent très technique.

Lire  l’article complet et le sommaire…

********************************************************************

www.3945km.com, l’accès aux sources d’information de la Seconde Guerre mondiale !

Visitez notre Boutique Seconde Guerre mondiale !

Un GI français à Omaha Beach… et dans la Libération de la France

Les Editions Ouest-France publient le témoignage de Bernard DARGOLS, Français expatrié à New-York au début de la guerre et qui s’engage dans l’US Army.

Après une période de formation dans les camps militaires d’entrainement aux Etats-Unis, il rejoint l’Angleterre au sein la 2nd US Infantry Division avec laquelle il débarque en Normandie sur Omaha Beach deux jours après le Jour-J et participe à la Bataille de Normandie et aux combats pour libérer Brest. C’est ensuite la traverser de la France jusqu’à la frontière du Reich dans les Ardennes avant de rejoindre Paris dans les services de contre-espionnage de l’armée américaine.

Très bien écrit, facile d’accès, ce livre apporte un éclairage particulièrement intéressant sur la vie d’un GI, certes Français, durant la combats de la Libération après une longue période d’entrainement, et permet de mesurer une fois encore la complexité des évènements de cette époque et les déchirements personnels que la guerre et ses conséquences ont déclenché.

Bref, superbe, émouvant, poignant…

********************************************************************

www.3945km.com, l’accès aux sources d’information de la Seconde Guerre mondiale !

Visitez notre Boutique Seconde Guerre mondiale !

Commandez Un GI français à Omaha Beach de Caroline JOLIVET !

En librairie ! Canaris, le maître espion de hitler, un livre qui renouvelle la biographie de l’amiral Canaris

La biographie de l’amiral CANARIS par Eric KERJEAN offre une vision renouvelée du chef des services de renseignement allemands durant la Seconde Guerre mondiale. Présenté très régulièrement comme un acteur de la résistance allemande à HITLER, il est ici décrit comme un national-socialiste convaincu, très proche de Reinhard HEYDRICH jusqu’à la mort de ce dernier, connaissant tout de la Solution finale et favorisant l’implication de l’Abwehr de cette opération d’épuration raciale.

Cette biographie se lit réellement comme un récit d’espionnage. La description du rôle de l’amiral dans l’évasion du général GIRAUD ou encore dans la tentative avortée d’attentat contre HITLER à Smolensk le 13 mars 1943 sont particulièrement prenants.

Ce qui condamna l’amiral CANARIS fut finalement son jeu trouble et son infiltration de la résistance allemande. Son double jeu contribua à jeter le trouble à un moment de la guerre où il n’était, pour le régime qui luttait pour sa survie, plus question de tergiverser. Il fut finalement pendu par ceux qu’il avait lui-même protégés.

D’un point de vue pratique, le livre possède un index très complet et des notes en fin d’ouvrage très utiles pour ceux qui veulent en savoir plus.

En résumé, un livre de référence, passionnant de bout en bout, qui s’avale comme le meilleur des romans d’espionnage. A posséder dans toute bonne bibliothèque consacrée à la seconde Guerre mondiale et au renseignement !

********************************************************************

www.3945km.com, l’accès aux sources d’information de la Seconde Guerre mondiale !

Visitez notre Boutique Seconde Guerre mondiale !

Commandez Canaris, le maître espion de Hitler (Perrin 2012) !