Science & Vie Guerres & Histoire n°47 (Mondadori, 2019)

Pour tout amateur de Seconde Guerre mondiale et de conflits contemporains, le regard est de suite attiré dans ce numéro par l’article qui oppose Somua S35 à Panzer III. Malgré un entrefilet succinct sur la bataille de Hannut, l’intérêt du texte est de proposer une étude parallèle du développement et de la conception des deux engins avant le déclenchement du conflit. Dans les deux cas, les contraintes budgétaires et industrielles sont évidentes mais ont des conséquences différentes. Dans le deux cas cependant, la gestation est laborieuse et prend du retard au point de forcer les états-majors à trouver des expédients dans des solutions palliatives. Les différences résident dans les transmissions et surtout dans l’ergonomie du poste de combat. Ce à quoi ne répond pas l’article, est la question de savoir pourquoi les Allemands ont fait le choix d’un équipage à cinq hommes et d’une tourelle pour trois, concept pertinent qui perdure ensuite toute la durée du conflit. Le potentiel d’évolution des cellules montre également une différence notable. Résultat des expérimentations passées ? Et pourtant, si le constat est peu près unanime, comprendre la raison des choix d’un côté comme de l’autre est une autre histoire qui n’est pas encore vraiment éclairée. Lire la suite « Science & Vie Guerres & Histoire n°47 (Mondadori, 2019) »

Germania (Kero, 2015)

kero-2015-gilbers-harald-germaniaCe premier roman de l’Allemand Harald GILBERS est une véritable pépite romano-historique. Il nous replonge dans le Berlin de l’été 1944 quand la Seconde Guerre mondiale apparaît déjà comme perdu pour le III. Reich que l’illustre capitale n’est pas encore totalement transformée en un immense champ de ruines par les bombes alliées.

Dans la lignée d’un Philipp KERR, Harald GILBERS installe également son héros dans les habits d’un ancien commissaire de la police criminelle de Berlin dont les aventures font découvrir aux lecteurs un côté moins connu du conflit, la vie et l’ambiance loin des combats mais dont le quotidien est rythmé par le nazisme et la guerre. Lire la suite « Germania (Kero, 2015) »