Archive

Posts Tagged ‘Guerre sous-marine’

LOS ! n°45 (Caraktère, 2019)

21 juillet 2019 1 commentaire

LOS 045La bataille qui change la guerre aéronavale… et qui met brutalement fin aux ambitions hégémoniques japonaises dans le Pacifique au cours de la Seconde Guerre mondiale. Midway est à l’ordre du jour de ce numéro de LOS ! avec un magistral traitement. Le texte est limpide et les illustrations magnifiques à grand renfort de profils couleurs dont plusieurs en 3D. Lire la suite…

Catégories :Magazines, Recension, Revues, Sommaire Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Sub-marine hors-série n°3 (Heimdal, 2019)

Après avoir abordé la tragique histoire du sous-marin allemand de la Seconde Guerre mondiale U-110, Sub-marine des Editions Heimdal se penche cette fois sur l’U-172.

Ce numéro hors-série évoque les premiers tours en mer du submersible. L’entrainement bien sûr, mais aussi le transfert jusqu’à l’U-Bunker de Lorient qui nécessite de faire le tour de la Grande-Bretagne afin d’éviter le passage de la Manche.

C’est ensuite une patrouille en Mer des Caraïbes d’où le sous-marin revient avec un capitaine de la marine marchande américaine comme prisonnier.

Troisième patrouille, cap sur Le Cap ! Lire la suite…

LOS ! n°40 (Caraktère, 2018)

1 octobre 2018 2 commentaires

L’une des batailles les plus longues et les plus complexes à appréhender de la Seconde Guerre mondiale est bien celle qui oppose Allemands et Alliés pour la maîtrise de l’Atlantique. Le « grand dossier » proposé par ce numéro de LOS ! des Editions Caraktère réussit en quelques pages à proposer une synthèse limpide et en plus magnifiquement illustrée. Articulée autour de trois articles, il permet de comprendre comment et pourquoi la montée en puissance de l’arme sous-marine allemande s’est faite par défaut devant l’échec de la flotte de surface. Cet essor et les premiers succès ne sont d’ailleurs possible que sous l’impulsion de Karl DÖNITZ, véritable maître d’oeuvre de cette dynamique. Mais à l’instar des autres fronts, le III. Reich n’est pas de taille à lutter sur la durée contre les Alliés, dès lors que les Etats-Unis entrent dans le conflit. Le déséquilibre industriel est trop important. Si les tonnages coulés sont parfois impressionnants, les mises en chantier de nouveaux navires le sont tout autant. L’article sur la réaction alliée est particulièrement intéressant, car chose assez rare, il étudie les tactiques des convois et de lutte sous-marine à l’aide de schémas clairs qui permettent de visualiser l’application opérationnelle des innovations technologiques. Les illustrations en 3D sont encore une fois bluffantes. Lire la suite…

39/45 Magazine n°347 (Heimdal, 2018)

Les amateurs de la Seconde Guerre mondiale, et plus particulièrement du conflit en Europe avec en son centre l’Allemagne, seront particulièrement comblés par ce numéro de 39/45 Magazine proposé par les Editions Heimdal qui n’oublie pas non plus le Pacifique et les Harley-Davidson des soldats américains. Bref, un sommaire riche et un contenu de grande qualité…

Il est coutume de considérer que les Alliés ont été totalement pris par surprise par l’offensive allemande dans les Ardennes le 16 décembre 1944 et que leurs services de renseignements avaient failli dans leur mission. Pourtant, grâce aux interceptions réalisées par ULTRA, ils sont capables de lire à livre ouvert dans les communications des forces armées du III. Reich. A croire que le secret aurait été particulièrement bien tenu et que les Allemands n’auraient aucunement transmis d’ordres ou de consignes via leur système de transmission codé ENIGMA que les Alliés décryptent. Or, il n’en est rien, comme le prouve l’excellent article de Hugues WENKIN concernant l’échec du renseignement allié qui rétablit quelques vérités. Tout d’abord, si les Allemands ont tout particulièrement soigné le secret de leurs préparatifs, ils ont bien utilisé leurs habituels systèmes de transmissions. Mais des raisons techniques expliquent que tous les messages n’ont pas été captés. La somme des interceptions est également telle qu’il est difficile de trier entre l’important et le bruit de fond – un problème qui existe toujours dans le domaine des interceptions électroniques qui font l’objet de tris automatiques avant d’être examinés par des cerveaux humains. Ensuite, les interprétations des élément captés sont défaillantes. Par ailleurs, toutes les sources habituelles de renseignement sont aveugles, même les plus rudimentaires (interrogatoires des prisonniers, reconnaissances aériennes). En cette fin d’année 1944, l’échec allié de voir clair dans le jeu adverse et l’exploit allemand de reconstituer une force de manœuvre en toute confidentialité sont les deux faces d’un même acte qui se conclura par un réveil douloureux au petit matin du 16 décembre. Lire la suite…

39/45 Magazine n°346 (Heimdal, 2017)

20 novembre 2017 Laisser un commentaire

3945 Magazine 346Le numéro 346 de 39/45 Magazine des Editions Heimdal démontre une nouvelle fois qu’il reste encore beaucoup à apprendre sur la Seconde Guerre mondiale. De façon caricaturale, les combats face au III. Reich sont vus comme essentiellement terrestres, ceux face au Japon comme principalement navals. C’est oublié que dans le premier cas la dimension maritime revêt une dimension essentiellement stratégique tandis que dans le second les combats terrestres que ce soit en Chine ou dans les îles sont tout aussi importants que les opérations aéronavales.

Trois articles viennent ainsi rappeler la dimension maritime du conflit. Lire la suite…

Catégories :Magazines, Recension, Revues, Sommaire Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

2e Guerre Mondiale n°65 (Mars & Clio, 2016)

28 mai 2016 1 commentaire

2GM 065

Poursuivant son approche de réflexion sur la Seconde Guerre mondiale, ce numéro aborde deux sujets « polémiques » ou plutôt qui font l’objet d’interprétations variées en fonction des époques et des historiens.

Le premier concerne le passage à l’économie de guerre du III. Reich avec le rôle joué par Albert SPEER. L’étude a le mérite de préciser qu’il n’y a pas un avant inefficace et un après (enfin) productif, mais une certaine continuation, pour souligner qu’au final l’industrie du Reich n’est de tout de façon pas parvenu au niveau qui aurait dû être le sien pour accompagner un conflit d’une telle dimension. Lire la suite…

2e Guerre Mondiale n°64 (Mars & Clio, 2016)

6 mars 2016 1 commentaire

2GM 064

Ce numéro s’article autour de quatre numéros principaux, qui à l’exception d’un seul se concentrent sur l’armée allemande. A noter quelques beaux profils couleurs de sous-marins allemands (U-Boot) en format A4. Lire la suite…