Batailles & Blindés hors-série n°36 (Caraktère, 2018)

C’est avec une grande honnêteté intellectuelle que l’éditeur prévient les lecteurs que ce numéro est une version remaniée et enrichie du hors-série n°4. En tout cas, le sujet et la mise en page méritent de se replonger dans cette bataille titanesque que fut Stalingrad, ce symbole des combats urbains modernes qui se met progressivement en place alors que la ville n’est pas l’objectif prioritaire de l’opération Fall Blau, l’offensive d’été allemande de 1942 en URSS.

Après avoir replacé la situation stratégique et opérationnelle des différents protagonistes au sortir de l’hiver 1941/1942 qui marque le premier revers sérieux subi par l’armée du III. Reich depuis le commencement de la Seconde Guerre mondiale et plus globalement depuis le début de la politique expansionniste et agressive entreprise par Adolf HITLER, ce numéro présente les enjeux et le déroulement des combats de l’été. L’Armée Rouge est encore une fois défaite. Mais comme en juillet 1941 quand l’opération Barbarossa battait son plein et quand l’avance allemande semblait irrésistible, les premiers grains de sable commencent à apparaître. La constance stratégique se fissure aussitôt. La volonté, les prédications, ne peuvent rien contre l’inadéquation des moyens et des objectifs. Pendant ce temps, l’Armée Rouge gagne du temps, s’accroche et se donne le temps et les moyens de reprendre l’avantage. Lire la suite « Batailles & Blindés hors-série n°36 (Caraktère, 2018) »

Champs de bataille thématique n°41 (Conflits & Stratégie, 2015)

Champs de bataille HS 041

Le théâtre des opérations est tel que de très nombreuses facettes de la Seconde Guerre mondiale ne sont pas connu du grand public. C’est particulièrement le cas de ce numéro thématique du magazine Champs de bataille qui s’intéresse aux combats dans les pays baltes lors de l’effondrement du « Front de l’Est » à l’été 1944. Pour de nombreux amateurs du conflit, la guerre à l’Est au moment où se déroule le Débarquement en Normandie se résume à l’opération Bagration face au Heeresgruppe Mitte (Groupe d’armées « Centre ») et à quelques poches allemandes comme celle Korsun / Tscherkassy par exemple. En se concentrant sur les combats en Estonie puis en Courlande, ce numéro prouve à quel point l’armée allemande à l’Est passe à ce moment-là tout près de l’anéantissement, sachant qu’au sud du front, la situation est également dramatique. Lire la suite « Champs de bataille thématique n°41 (Conflits & Stratégie, 2015) »