Militaria hors-série n°90 (Editions Histoire & Collections, avril / mai / juin 2014)

revue_militaria_hs_090**** Excellent / *** Très bien / ** Bien / * Moyen / x A éviter

Le 70ème anniversaire du Débarquement en Normandie apporte son lot de nouvelles publications, livres ou revues. Nul doute que le meilleur côtoiera le pire.

C’est avec un peu d’appréhension que j’ai ouvert ce numéro hors-série en me disant, « quoi de neuf ? ».

Rapidement, la qualité de l’exercice est apparue. Tout d’abord, sur le fond, Yves BUFFETAUT apporte une synthèse de l’histoire du Mur de l’Atlantique et sa genèse après le renoncement des projets d’invasion de la Grande-Bretagne à l’arrivée de ROMMEL les mois qui précèdent le Débarquement en passant par une description de l’Organisation Todt qui reste indissociable du Mur même si ce ne fut pas là sa seule activité.

Sur la forme, la mise en page est soignée, les photos issues des archives officielles sont très belles même si globalement très connues.

Ce qui rend ce numéro véritablement excellent, ce sont la qualité et l’originalité des dessins et profils couleurs de Jean RESTAYN. Le numéro s’ouvre sur un dessin sur deux pages du canon « Leopold » sur voie ferrée qui sort de son tunnel de protection. Au-delà des profils relativement classiques de canons et de tracteurs blindés, le dessinateur nous propose également des profils de canons de 15 cm sous tourelle tels qu’ils ont été installés à Longues-sur-Mer ou à Vasouy. L’artillerie lourde sur voie ferrée n’est pas en reste avec ses canons de 21 et 24 cm.

Un article dédié aux mines allemandes du Mur de l’Atlantique est également présent. Il aborde la façon dont elles sont utilisées et les contraintes liées à leur usure compte tenu de l’environnement dans lequel elles sont posées (mer, sable).

Enfin, la partie reportage se concentre sur les trois batteries opérées par la Kriegsmarine dans la zone du Débarquement (Crisbecq, Longues-sur-Mer et Vasouy) avec de belles photos couleurs actuelles. Seul regret, des cartes et des plans en coupe des ouvrages de ces ouvrages auraient été bienvenus !

En conclusion, un numéro à recommander les yeux fermés !


 

=> Sommaire détaillé

=> Militaria Magazine hors-série n°90, Editions Histoire & Collections, avril / mai / juin 2014, 11,50 € (prix à parution, France métropolitaine), 84 pages

=> Texte, photos N&B et couleurs, profils couleurs


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

 

Publicités

GBM Hitsoire de Guerre, Blindés, Matériel n°104 (Editions Histoire & Collections, avril / mai / juin 2013)

gbm104Le numéro 104 du trimestriel GBM dédié à l’armée française de 1914 à 1940 est toujours aussi intéressant, plein de sujets inédits et de surprises.

La structure des articles est en phase avec les précédents numéros et ne désorientera pas les lecteurs fidèles.

Dans la rubrique « Images de l’armée française », ce numéro détaille la composition de la compagnie d’infanterie de 1914 après avoir présenté les évolutions qui se sont succédées les années précédentes. Tout est passé en revue: les hommes, l’armement, les différents postes nécessaires au bon fonctionnement de la compagnie, munitions et paquetage, les premiers mais rares moyens locomotion.

Dans ce numéro, l’artillerie est très présente avec trois articles qui lui sont consacrés. Deux concernent la Première Guerre mondiale (les canons de montagne Schneider, le canon Archer destiné aux tranchées qui illustre parfaitement les inconvénients de l’irruption de considérations civiles dans le développement de matériels militaires), un la Seconde. Ce dernier traite des canons de DCA Bofors utilisés pour la Défense Aérienne du Territoire et qui ne trouvent leur heure de gloire que lors des derniers mouvements de repli en juin 1940. Le sous-titre de l’article est un résumé de ce qui caractérise malheureusement l’armée française : « un matériel idéal, dans un contre-emploi parfait ». Très appréciable est la colonne de repli de la 190ème Batterie en juin 1940 dessinée véhicule par véhicule, canon par canon.

Côté technique, ce numéro poursuit l’analyse des transmissions et de la radio dans les chars français en s’attardant cette fois-ci sur les réseaux de commandement des bataillons de Char D.

S’il fallait en trouver un, l’article le plus étonnant est celui qui concerne la naissance de l’arme blindée tricolore et de l’artillerie d’assaut. En effet, s’appuyant sur des chars agricoles américains à chenilles, une équipe réunit par les circonstances de la guerre réalise le premier char d’assaut français. Cet article, première partie seulement d’une étude particulièrement originale, mérite à lui seul l’acquisition de ce numéro de GBM. Près d’un siècle après, que de sujets encore non connus du public ou à explorer par les historiens et passionnés !

ses évolutions dans les années avant-guerre. Ce numéro comprend la première partie d’une étude sur l’action du 1er RDP de la 2ème DLM dans la bataille d’Hannut / Gembloux durant laquelle le Corps de Cavalerie français s’oppose notamment aux 3. et 4. Panzer-Division.

Un article est consacré au 8ème BCC en action sur l’Oise qui perd vingt-deux chars en quatre jours. Comme toujours, GBM essaye d’identifier le sort de chaque char et procure un ordre de bataille char par char tous identifiés avec presque chacun des membres d’équipage répertorié.

En conclusion, GBM est une revue incontournable, écrite par des passionnés également très professionnels. Il faut apprécier l’effort d’identification des véhicules des unités abordées, de leurs équipages, la recherche des faits… Qu’il serait bon d’avoir de semblables revues sur les autres armées engagées dans la Seconde Guerre mondiale !

=> Sommaire détaillé…

*****************************************

www.3945km.com, l’accès aux sources d’information de la Seconde Guerre mondiale !

– Interviews – Objets d’époque – Livres d’occasion – Revues – Livres – Modélisme – Jeux – Dictionnaire historique –

Ligne de Front n°40 (Editions Caraktère, janvier 2013)

ldf040La livraison de « Noël » du magazine bimestriel Ligne de Front des Editions Caraktère propose tout au long de ses pages une succession d’articles réellement inédits et pertinents.

Le dossier central est la seconde partie de l’engagement de la 6. SS-Panzer-Armee dans les plaines de Hongrie pour tenter une nouvelle fois de dégager Budapest assiégé par l’Armée Rouge. L’article revient sur les conditions du transfert de l’armée des Ardennes, après son échec à forcer les lignes américaines et à atteindre la Meuse, vers le Front de l’Est dans un III. Reich dévasté et aux abois. Après un descriptif des opérations militaires proprement dites, la conclusion analyse les deux engagements de cette armée blindée, et au-delà d’elle sur les forces et faiblesses de la façon dont les Allemands mènent alors leurs opérations militaires. Les carences de planification sont criantes alors qu’une bonne préparation, une excellente maîtrise du tempo opérationnel et l’optimisation de la logistique sont devenus indispensables compte tenu de la supériorité adverse et de la situation stratégique. Jusqu’à la fin, la Wehrmacht privilégie la tactique et s’appuie sur une coopération interarmes très poussée.

Etude à lire absolument !

Autre article passionnant, celui sur le soldat japonais de la Seconde Guerre mondiale montre à quel les champs d’investigation et d’étude sont encore très nombreux sur ce conflit.

Ce numéro aborde également la Seconde Guerre mondiale vue du continent américain avec deux articles. Le premier sur les liens de l’Amérique Latine avec le III. Reich montre à quel point cet aspect a été très souvent surestimé. Le second également très intéressant étudient les plans de défense des Etats-Unis pour défendre leur territoire et les options allemandes pour frapper le territoire américain.

Deux courtes études valent également le détour : le mythe du réseau « Odessa » et l’exfiltration des nazis en Amérique du Sud et l’engagement des Pionniers allemands à Koursk lors de l’Opération « Zitadelle ».

Enfin, Ligne de Front revient sur la guerre en Afghanistan et l’engagement de l’armée française dans la lutte contre les Talibans.

*****************************************

www.3945km.com, l’accès aux sources d’information de la Seconde Guerre mondiale !

Visitez notre Boutique Seconde Guerre mondiale !

Complétez votre collection de Ligne de Front !