Trucks & Tanks Magazine n°82 (Caraktère, 2020)

Winston CHURCHILL est probablement le responsable politique le plus clairvoyant sur le danger soviétique avant, pendant et à l’issue de la Seconde Guerre mondiale. Cela ne l’empêche pas d’être pragmatique quand il s’agit de s’allier avec l’URSS quand les Allemands déclenchent l’opération Barbarossa, renversant ainsi les alliances nées du Pacte germano-soviétique. Profitant des retards alliés dans les opérations à l’Ouest, Joseph STALINE pousse son avantage au maximum lors des conférences de Moscou et de Yalta 1944/1945. Il n’hésite pas non plus à aller même plus loin, au point de courroucer réellement le premier ministre britannique bien trop conscient de la suite au point d’envisager un conflit éclair en Pologne à l’été 1945…

Publicités
Lire la suite « Trucks & Tanks Magazine n°82 (Caraktère, 2020) »

Batailles & Blindés n°92 (Caraktère, 2019)

Batailles et Blindes 092Déjà le retour de l’un des best-sellers des kiosques ? En tout cas, nouvelle couverture mettant à l’honneur Michael WITTMANN… Ouf, ce n’est ni Koursk, ni Villers-Bocage. Le texte, vivant, emmène les lecteurs dans l’hiver 1943/1944 en URSS dans les combats pour Jitomir. Le récit mériterait davantage de profondeur opérationnelle (les combats de cette époque sont assez méconnus mais pourtant intenses) mais il brosse un portrait des combats vus du char mettant bien en avant les qualités que doit avoir l’équipage, le rôle de chacun de ses membres, l’importance du coup d’œil tactique du chef de char et l’utilisation qui peut être faite du terrain. Un petit air de roman tout droit sorti des Ventres d’acier et de Vous ne mourrez pas… Mais tout à la gloire de l’as des Panzer allemands. Lire la suite « Batailles & Blindés n°92 (Caraktère, 2019) »

Ligne de Front hors-série n°11 (Caraktère, 2010)

Couverture_Ligne_de_Front_HS011Le succès de l’offensive allemande en mai 1940 est le résultat de la combinaison de plusieurs facteurs qui se combinent les uns avec les autres.

Le premier est une conception stratégique qui tient compte de la stratégie adverse, qu’elle soit française ou des pays neutres (Pays-Bas, Belgique, Luxembourg).

Le second est l’avènement du binôme chars / aviation d’appui.

Le troisième, en soutien des deux premiers, est l’utilisation d’opérations spéciales en utilisant l’espace aérien à des fin terrestres au travers d’opérations aéroportées et de raids commandos en des points bien précis que ce soit en Hollande, en Belgique ou au Luxembourg. Grâce à eux, la lutte à mort qui s’engage avec la France s’annonce sous les meilleurs auspices. Lire la suite « Ligne de Front hors-série n°11 (Caraktère, 2010) »