Publicités

Archive

Posts Tagged ‘Atlantikwall’

Militaria hors-série n°91 (Editions Histoire & Collections, juillet / août / septembre 2014)

15 juillet 2014 Laisser un commentaire

revue_militaria_hs_091**** Excellent / *** Très bien / ** Bien / * Moyen / x A éviter

A l’occasion du 70ème anniversaire du Débarquement en Normandie, le magazine Militaria des Editions Histoire & Collections propose un second numéro hors-série consacré au Mur de l’Atlantique. Après s’être intéressé à sa genèse et à sa construction, il s’agit ici d’analyser les combats entre la flotte alliée et les batteries allemandes.

La lecture de ces pages montre que si le Mur de l’Atlantique n’a pas arrêté le Débarquement, il a en tout cas obligé les Alliés à déployer des efforts exceptionnels comme le montre l’article sur le développement de chars spéciaux, notamment au sein de la 79th Armoured Division pour venir à bout des obstacles de plage.

Autre enseignement tiré de ce numéro, les batteries et les bunkers ont très bien résisté au bombardement aérien et naval. Les coups au but ont plutôt été rares. En fait, c’est le système de défense allemand qui se trouve complètement désorganisé. Les communications sont anéanties et le l’absence de tout moyen de détection explique finalement le score presque vierge des canonniers sur la flotte alliée pourtant à portée de tir et fournissant un nombre de cibles gigantesque.

Le Mur de l’Atlantique a montré quelques qualités avec notamment la protection de ses principaux ouvrages. Mais la faible densité des défenses rapprochées, sachant que l’arrivée dans les premières heures de tout renfort est impossible du fait de la maîtrise aérienne allée, leur vulnérabilité aux bombes et obus, le recours important aux moyens de communication filaires par définition plus vulnérables, expliquent finalement son échec et la faible résistance rencontrée par les Alliés à l’aube du 6 juin à l’exception notable d’Omaha Beach.

Ce numéro est donc intéressant, même si très classique dans sa conception et parfois un peu brouillon. Il faut regretter de nombreuses erreurs typographiques (mots coupés en leur milieu), ce qui est assez pénible compte tenu du prix du numéro.

=> Sommaire détaillé


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Publicités

Militaria hors-série n°90 (Editions Histoire & Collections, avril / mai / juin 2014)

6 avril 2014 1 commentaire

revue_militaria_hs_090**** Excellent / *** Très bien / ** Bien / * Moyen / x A éviter

Le 70ème anniversaire du Débarquement en Normandie apporte son lot de nouvelles publications, livres ou revues. Nul doute que le meilleur côtoiera le pire.

C’est avec un peu d’appréhension que j’ai ouvert ce numéro hors-série en me disant, « quoi de neuf ? ».

Rapidement, la qualité de l’exercice est apparue. Tout d’abord, sur le fond, Yves BUFFETAUT apporte une synthèse de l’histoire du Mur de l’Atlantique et sa genèse après le renoncement des projets d’invasion de la Grande-Bretagne à l’arrivée de ROMMEL les mois qui précèdent le Débarquement en passant par une description de l’Organisation Todt qui reste indissociable du Mur même si ce ne fut pas là sa seule activité.

Sur la forme, la mise en page est soignée, les photos issues des archives officielles sont très belles même si globalement très connues.

Ce qui rend ce numéro véritablement excellent, ce sont la qualité et l’originalité des dessins et profils couleurs de Jean RESTAYN. Le numéro s’ouvre sur un dessin sur deux pages du canon « Leopold » sur voie ferrée qui sort de son tunnel de protection. Au-delà des profils relativement classiques de canons et de tracteurs blindés, le dessinateur nous propose également des profils de canons de 15 cm sous tourelle tels qu’ils ont été installés à Longues-sur-Mer ou à Vasouy. L’artillerie lourde sur voie ferrée n’est pas en reste avec ses canons de 21 et 24 cm.

Un article dédié aux mines allemandes du Mur de l’Atlantique est également présent. Il aborde la façon dont elles sont utilisées et les contraintes liées à leur usure compte tenu de l’environnement dans lequel elles sont posées (mer, sable).

Enfin, la partie reportage se concentre sur les trois batteries opérées par la Kriegsmarine dans la zone du Débarquement (Crisbecq, Longues-sur-Mer et Vasouy) avec de belles photos couleurs actuelles. Seul regret, des cartes et des plans en coupe des ouvrages de ces ouvrages auraient été bienvenus !

En conclusion, un numéro à recommander les yeux fermés !


 

=> Sommaire détaillé

=> Militaria Magazine hors-série n°90, Editions Histoire & Collections, avril / mai / juin 2014, 11,50 € (prix à parution, France métropolitaine), 84 pages

=> Texte, photos N&B et couleurs, profils couleurs


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

 

Normandie 1944 Magazine n°10 (Heimdal, 2014)

16 février 2014 2 commentaires

normandie1944010Le cœur de ce numéro est une étude particulièrement intéressante de Frédéric DEPRUN (auteur d’un excellent livre « Panzers en Normandie » sur la Panther-Abteilung de la 24. Panzer-Division attribuée à la 116. Panzer-Division en Normandie) sur les colonnes de ravitaillement de la 7. Armee au cours de la bataille de Normandie grâce aux notes prises par un vétéran au cours des événements et sur le reflux de l’armée allemande vers la Seine et plus particulièrement vers le pont d’Oissel, dernier point de passage franchissable. La seconde partie de l’étude s’attardera plus particulièrement sur le destin de celui-ci. Sur le franchissement de la Seine par l’armée allemande en retraite à l’issue de la bataille de Normandie, il faut lire « Seine de guerre » de Thierry CHION. Loin des lignes de combat, mais exposés en permanence à la menace aérienne alliée, les chauffeurs des colonnes de ravitaillement sont soumis à la fatigue des longues étapes routières, des opérations de chargement et de déchargement dans les dépôts et sont aussi exposés à la pression des unités combattantes qui n’hésitent pas à utiliser la force. Peu habitués au front, ces hommes sont exposés à un stress d’autant plus difficile à supporter qu’ils n’ont pas été soumis à un entraînement intensif et ont peu d’expérience. Les toutes dernières pages de l’article étudient le détail des épaves abandonnées sur un périmètre assez restreint sur la route du pont d’Oissel en s’appuyant sur les témoignages des vétérans et les sources photographies. Ce type d’article prouve s’il en était encore besoin que des pans entiers de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale, y compris de ses moments les plus étudiés comme la bataille de Normandie, restent à explorer.

Deux articles s’attardent sur les infrastructures déployées par les Alliés pour accompagner le soutien aérien au plus près de la ligne de front. Le premier s’attarde sur l’aérodrome « B9 » et le seconde sur les unités de sauvetage et de réparation de la RAF et de la RCAF. Sans ces unités méconnues, il serait impossible de gagner la bataille car il serait impossible d’offrir le soutien logistique nécessaire aux unités en première ligne. Pour bien mesurer l’ampleur des efforts logistiques anglo-américains pour prendre pied sur le continent, il est nécessaire de consulter « 50 aérodromes pour une victoire ».

Sur le Débarquement proprement dit, ce numéro poursuit son étude sur le rôle de l’US Coast Guards et propose un article original sur les « éclaireurs » des forces navales alliées dans la nuit du 5 au 6 juin 1944 avec deux vues des échos radars de la côte normande tels que captés par l’armada alliée.

Côté combats proprement dits, un article propose une première partie d’une étude sur la 8th Durham Light Regiment de la 50th (Northumbrian) Infantry Division à Tilly-sur-Seulles (voir aussi le livre « Tilly-sur-Seulles » de l’auteur de l’article Stéphane JACQUET) et un retour sur la Côte 112, haut lieu des combats entre Britanniques et Allemands en Normandie (voir aussi « Enfer sur la Côte 112 » de Georges BERNAGE). Les parachutistes américains ne sont pas oubliés avec une rapide évocation d’un vétéran américain du 502nd PIR de la 101st US Airborne Division « Screaming Eagles » mort de ses blessures le 11 juin à la suite d’un straffing de deux Messerschmitt Bf 109 sur les positions américaines autour de Carentan.

Un article étudie plus spécifiquement l’Infanterie-Regiment 729 de la 709. Infanterie-Division dans son rôle de troupe d’occupation avant le 6 juin 1944 et dans sa participation à la mise en place du Mur de l’Atlantique pour faire face à un débarquement allié sur le continent.

Sommaire :


www.3945km.comDes origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Champs de Bataille Seconde Guerre mondiale n°22 (Editions Conflits & Stratégie, janvier / février 2013)

12 janvier 2013 Laisser un commentaire

cdb2gm022Le bimensuel des Editions Conflits & Stratégie présente dans son numéro de janvier 2013 une analyse du redressement de la Wehrmacht à l’Ouest après la percée de l’Opération « Cobra », la poche de Falaise et la perte de la plupart des conquêtes de mai et juin 1940. L’article passe en revue les raisons qui ont permis à l’armée allemande d’arrêter les Alliés aux frontières du Reich, qu’elles soient le fait de la Wehrmacht ou des erreurs alliées. Mais comme le rappelle la conclusion, ce « miracle » n’en est pas vraiment un. Les forces armées allemandes sont usées, exsangues et ce redressement n’est qu’illusion. En aucun il ne permet d’inverser la tendance stratégique et d’entrevoir une quelconque issue victorieuse. Les lecteurs intéressés par ce moment où les Alliés pensant la victoire à portée de main sont confrontés à un raidissement aussi soudain qu’inattendu peuvent se référer également à l’excellent ouvrage « La Fin » de Ian KERSHAW.

Poursuivant une série commencée quelques numéros plus tôt, Champ de Bataille Seconde Guerre mondiale poursuit son exploration d’unités allemandes. C’est ici au tour de la 90. leichte Afrika-Division, unité constituée à partir d’unités éparses présentes en Lybie fin 1941. Elle est de tous les combats jusqu’à la fin des troupes de l’Axe en Tunisie en mai 1943. L’étude reste assez générale avec une iconographie bien mise en valeur que complètent quelques profils couleurs en pleines pages.

L’article sur la batterie « Socoa West » de Saint-Jean-de-Luz est particulièrement intéressant sur le fond et sur la forme. Sur le fond, cette batterie est peu connue bien qu’elle soit armée de canons de 155mm Filloux d’origine française. Sur la forme, les photos sont elles-aussi originales. Mais les vrais plus de cet article sont les plans des différents bunkers qui composent la batterie.

Grâce aux contributions d’Alain CHAZETTE et de Bernard PAICH, éminents « Bunkerologues », Champs de Bataille Seconde Guerre mondiale devient actuellement une vraie référence dans le petite monde de la presse spécialisée sur l’étude des fortifications de la Seconde Guerre mondiale au même titre que pouvait l’être 39/45 Magazine dans les années 80 et 90..

Troisième article de la revue, celui sur les lance-flammes passe en revue les modèles qui équipent les troupes du génie de l’armée allemande et leur utilisation dans les fortifications édifiées par la Wehrmacht. A noter un tableau de synthèse des caractéristiques et des performances des modèles allemands utilisés lors de la Seconde Guerre mondiale.

Enfin, l’article de la série « Tactique » revient sur les combats de la forêt de Hürtgen, « succès tactique allemand à portée stratégique ». Analyse à rapprocher de l’article paru dans Bataille Magazine n°55.

=> Sommaire détaillé…

*****************************************

www.3945km.com, l’accès aux sources d’information de la Seconde Guerre mondiale !

Visitez notre Boutique Seconde Guerre mondiale !

Commandez « La fin, Allemagne 1944-1945 » (Editions du Seuil 2012, Ian KERSHAW) !

Commandez des livres d’Alain CHAZETTE !

Combats et opérations Hors Série n°1 (août 1942), Dieppe 1942

4 septembre 2012 Laisser un commentaire

Combats et opérations est une revue trimestrielle qui présente les engagements de l’armée française au cours du XXème et au début du XXIème siècle. A ce titre, ce magazine bénéficie d’un partenariat avec la direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives du SGA du Ministère de la Défense.

A l’occasion du premier numéro hors série, Combats et opérations délaisse quelque peu l’Armée française pour proposer une étude de l’Opération « Jubilee » et des combats qui se sont déroulés à Dieppe le 19 août 1942.

Le texte est rédigé par le général Jean DELMAS qui fut le directeur du Service Historique de l’Armée de Terre (SHAT). Clair, concis et très pédagogique, il offre une bonne synthèse du raid de Dieppe, de sa conception uax enseignements qui en sont tirés par les deux camps.

L’iconographie très classique, est majoritairement tirée des archives officielles. Quelques cartes complètent l’étude ainsi que quelques reproductions d’insignes d’époque.

Lire  le sommaire complet…

********************************************************************

www.3945km.com, l’accès aux sources d’information de la Seconde Guerre mondiale !

Visitez notre Boutique Seconde Guerre mondiale !