Iron Cross n°6 (Warners, 2020)

Ce numéro 6 du magazine Iron Cross poursuit la deuxième saison de fort belle manière. Confortant les choix éditoriaux des cinq premiers numéros, celui-ci se permet même de s’aventurer davantage dans le domaine de l’analyse et de la recherche. En témoignent les articles sur la formation des commandants de bord des U-Boote (extraordinaire, avec quelques données statistiques plus que bienvenues) ou encore le décorticage des chars soviétiques par les Allemands tout au long de la Seconde Guerre mondiale avec de nombreux documents d’époque reproduits. Bref, Iron Cross continue de sortir des sentiers battus sur l’armée allemande et c’est tant mieux !

Publicités
Lire la suite « Iron Cross n°6 (Warners, 2020) »

Iron Cross n°3 (Warners, 2019)

Iron Cross 003Un peu comme que GBM qui choisit de présenter l’armée française de 1914 à 1940, Iron Cross établit également une continuité entre la Première et la Seconde Guerre mondiale au travers de l’armée allemande. Dans ce troisième numéro, la pertinence de ce choix éditorial apparaît toujours plus pertinente. Alternant les articles concernant les trois dimensions de la guerre à l’époque (sur terre, sur mer et dans les airs), Iron Cross fournit un contenu diversifié et superbement illustré. Lire la suite « Iron Cross n°3 (Warners, 2019) »

Iron Cross n°2 (Warners, 2019)

Iron Cross 002Sur la lancée du numéro 1, voilà le second numéro d’Iron Cross. La recette gagnante est toujours bien présente : articles synthétiques, auteurs renommés, iconographie soignée, sujets accrocheurs et originaux. A dévorer du début à la fin.

Pour la période 1914/1918, trois études retiennent particulièrement l’attention. Le journal de bord d’un aviateur allemand décrit son quotidien avec de belles photos d’origine privée. Associé au sujet, un court article analyse la transcription des couleurs des photos en noir et blanc pour aboutir à de remarquables photos colorisées que complètent ce qui peut s’apparenter à des oeuvres d’art : des profils couleurs d’Albatros de la Jasta 1 aux teintes particulièrement vives et relevées. Tout comme les profils couleurs de chars allemands dans un autre article, ce sont de réelles peintures et non des créations numériques. Les traits sont peu être une moins droits et nets, mais le rendu a bien plus de profondeur. Egalement, un article sur le pilote allemand Otto KISSENBERTH – une découverte à titre personnel. Lire la suite « Iron Cross n°2 (Warners, 2019) »