Publicités

Archive

Posts Tagged ‘38. SS-Grenadier-Division Nibelungen’

Batailles & Blindés n°18 (Caraktère, 2007)

4 décembre 2018 Laisser un commentaire

Pour son troisième anniversaire, Batailles & Blindés s’offre un très leger toilettage de sa charte graphique qui ne change rien au contenu. La qualité reste la même ! Avec cependant un sommaire de plus en plus consacré presqu’exclusivement à la Seconde Guerre mondiale. Au même moment, le magazine Trucks & Tanks est lancé par la maison mère, les Editions Caraktère. Un binôme de publications dédié aux engins blindés et à la guerre mécanisée voit ainsi le jour pour le plus grand plaisir et intérêt des passionnés.

Seul article ne relevant pas de la période 1939/1945, celui relatant le périple d’un Belge au service du Tsar est l’occasion de découvrir un front peu connu, mais aussi un engagement pittoresque et des pionniers des raids mécanisés.

Sur la Seconde Guerre mondiale, les articles sont aussi originaux. Pour commencer, celui sur la 3ª Divisione Celere Principe Amedeo Duca d’Aosta qui participe aux combats sur le Don en 1942 et s’empare de Serafimovitch. Une page méconnue des combats de l’offensive sur Stalingrad sur le front par lequel vient la contre-offensive soviétique qui encercle la 6. Armee. Seul regret, il n’y a pas de suite… Lire la suite…

Publicités

Dictionnaire historique – La Luftwaffe, la Waffen-SS (Heimdal, 1998)

9 mars 2017 3 commentaires

Heimdal 1998 BERNAGE Georges de LANNOY Francois Dictionnaire historique Luftwaffe Waffen-SS 1939-1945Prolongement du Dictionnaire historique des grandes unités de l’armée de terre allemande durant la Seconde Guerre mondiale, ce volume aborde les unités de l’armée de l’air du III. Reich (Luftwaffe) ainsi que celles de la branche armée de la SS, la Waffen-SS.

Concernant la Luftwaffe, les unités volantes comme les unités terrestres sont présentées avec un bref historique de leur origine et leurs engagements ainsi que leurs commandants et leurs principales composantes. Lire la suite…

Catégories :Livres, Recension, Sommaire Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Batailles & Blindés n°37 (Caraktère, 2010)

1 février 2016 1 commentaire

Batailles et Blindes 037

Ce solide numéro conjugue à la fois des sujets classiques et plutôt inhabituels… Mais le tout avec grand intérêt.

Dans le domaine des sujets déjà largement revisités par la littérature spécialisée, la bataille de Kharkov (Charkow pour les Allemands) de février et mars 1943 reste une formidable manœuvre à mettre au crédit des Allemands. Cette victoire, si elle marque un coup d’arrêt à l’avance de l’Armée Rouge depuis sa victoire à Stalingrad, dans le Caucase et surtout sur le Don, porte en elle le germe de l’échec de Koursk dont elle participe à la création du saillant. Ses leçons ne seront pas retenues par Hitler qui va vite oublier que le seul avantage qui va rester à la Wehrmacht à l’Est est la manœuvrabilité de ses unités mobiles menées par des cadres expérimentés qui encore relativement indépendants peuvent prendre les justes décisions qu’imposent les circonstances. L’hiver n’est plus un handicap majeur pour les Allemands contrairement à celui de 1941/1942 qui les figea littéralement devant Leningrad, Moscou et Rostov. La défense sans esprit de recul qui prévaut ensuite sera le tombeau de la Wehrmacht. L’article décrit clairement ce que fut cette bataille qui n’est facile cependant à synthétiser. Lire la suite…