Ardennes 1944/1945 – vendredi 5 janvier 1945

Le 4 janvier 1945, les environs de Bastogne ont connu de chaudes alertes avec les poussées des 9. SS-Panzer-Division et 12. SS-Panzer-Division. Les 101st US Airborne Division et 6th US Armored Division ont connu des pertes importantes. Mais ces poussées paraissent bien être les dernières, le passage progressif à l’offensive de la 1st US Army dans les Ardennes depuis le 3 janvier 1945 met la pointe du saillant allemand et le front de la 6. Panzer-Armee en tension. Faute de réserves et devant l’épuisement des unités, la Heeresgruppe B est obligé de retirer la 9. SS-Panzer-Division de Bastogne pour la redonner à la 6. Panzer-Armee. Lire la suite « Ardennes 1944/1945 – vendredi 5 janvier 1945 »

Ardennes 1944/1945 – jeudi 4 janvier 1945

Avec le passage à l’offensive de la 1st US Army dans les Ardennes le 3 janvier 1945, l’initiative a définitivement changé de camp. Pourtant, tout n’est pas facile pour les Alliés. La progression est difficile dans des conditions climatiques particulièrement éprouvantes. Rien de significatif n’a pu être obtenu dans les premières heures. A Bastogne, les Allemands continuent d’être menaçants grâce à des renforts qui ont finalement pu atteindre le secteur. Lire la suite « Ardennes 1944/1945 – jeudi 4 janvier 1945 »

Ardennes 1944/1945 – mardi 2 janvier 1945

Même si de nombreux avions alliés ont été détruits lors de l’opération Bodenplatte, les pertes ont été trop lourdes pour la Luftwaffe et l’aviation allié reste encore maître du ciel. En Alsace, l’opération Nordwind connaît déjà beaucoup de difficultés. Trop pour ébranler sérieusement les lignes de défense alliées, même si une certaine tension apparaît. Mais rien de quoi perturber les Alliés dans les Ardennes où les combats font rage autour de Bastogne. Lire la suite « Ardennes 1944/1945 – mardi 2 janvier 1945 »

Ardennes 1944/1945 – lundi 1er janvier 1945

Dix-sept jours après le début de l’offensive allemande dans les Ardennes, les objectifs stratégiques ne sont pas atteints et rien n’indiquent qu’ils puissent désormais l’être, bien au contraire. L’objectif limité de s’emparer symboliquement de Bastogne semble lui aussi bien compromis. La situation pour le III. Reich en ce début d’année 1945 parait donc sans issue. Pourtant, il n’est pas question de cesser le combat et la Wehrmacht entreprend le 1er janvier 1945 encore deux opérations majeures à l’Ouest. La première est le déclenchement juste avant le changement d’année de l’opération Nordwind en Alsace. Là encore, il s’agit d’un tour-de-force opérationnel en termes de préparation et de concentration. Mais là aussi, les premiers combats sont difficiles et n’apportent que quelques succès tactiques sans lendemain. La seconde opération est d’ordre aérienne. Avec l’opération Bodenplatte, la Luftwaffe tente d’écraser au sol la puissance aérienne alliée. Mais ici aussi, le manque d’expérience des pilotes, l’usure des états-majors, les contraintes de préparation transforment l’attaque aérienne en désastre (voir  39/45 Magazine hors-série Historica n°94). Lire la suite « Ardennes 1944/1945 – lundi 1er janvier 1945 »

Ardennes 1944/1945 – dimanche 31 décembre 1944

Aucune trêve dans les Ardennes pour ce dernier jour de l’année 1944 ! Et tout particulièrement à Bastogne et  ses environs. Lire la suite « Ardennes 1944/1945 – dimanche 31 décembre 1944 »

Ardennes 1944/1945 – samedi 30 décembre 1944

30 décembre 1944, après un peu d’accalmie, c’est le clash autour de Bastogne. D’un côté, les Allemands lancent leur assaut en tenaille qui vise à encercler de nouveau la ville en coupant le corridor établi par la 4th US Armored Division le 26 décembre 1944. A l’ouest, la Führer-Begleit-Brigade et la 3. Panzergrenadier-Division se heurtent de plein fouet à la 11th US Armored Division et ne parvient à aucun résultat concret (voir Les grenadiers du Führer, la Führer-Begleit-Brigade au combat, Ardennes, décembre 1944, in 39/45 Magazine n°295). Lire la suite « Ardennes 1944/1945 – samedi 30 décembre 1944 »

Batailles & Blindés hors-série n°40 (Caraktère, 2019)

Lorraine 1944 ou l’illustration des difficultés alliées face au redressement allemand sur le Front de l’Ouest immédiatement après la Normandie… Dans ces combats, finalement tout le monde y perd, à l’exception des Soviétiques : les Alliés ne seront pas à Berlin avant eux et les Soviétiques davantage en position de force à Yalta en février 1945 qu’à Moscou en octobre 1944. De leurs côtés, les Allemands laissent passer l’occasion de donner quelques sérieux coups de griffe dont les effets auraient été bénéfiques lors de la bataille des Ardennes.

Publicités
Lire la suite « Batailles & Blindés hors-série n°40 (Caraktère, 2019) »

Le sacrifice des Fallschirmjäger, tome 1, du 26 juillet au 5 août 1944 (La Poche de Falaise – Chambois, 2019)

Editions Poche Falaise Chambois 2019 LODIEU Didier Le sacrifice des Fallschirmjager tome 1Divisée en deux tomes, l’étude de Didier LODIEU sur l’engagement du II. Fallschirm-Korps dans la seconde moitié de la bataille de Normandie est particulièrement intéressante car elle couvre des combats rarement explorés dans le détail et pourtant majeurs pour comprendre le déroulement des dernières semaines de la bataille de Normandie après la percée américaine.

Ce livre début donc par les ultimes prémices de l’opération Cobra qui se déclenche et pulvérise les lignes du LXXXIV. Armee-Korps positionné juste à gauche du corps d’armée parachutiste. En deux jours, la situation militaire en Normandie change radicalement. La percée américaine brise le front allemand et rend possible une guerre de mouvement et non plus uniquement de positions. Lire la suite « Le sacrifice des Fallschirmjäger, tome 1, du 26 juillet au 5 août 1944 (La Poche de Falaise – Chambois, 2019) »

First US Army (Heimdal, 2004)

Heimdal 2004 BERNAGE Georges First US Army

Les deux atouts de cet album sont l’iconographie particulièrement fournie et le résumé chronologique des principaux événements.

Mais, ce sont bien les seuls ! Certes la qualité est au rendez-vous, mais l’amateur éclairé restera sur sa faim, les pages de texte étant réduites à deux ou trois par chapitre… Ne cherchez pas une analyse, une mise en valeur des événements, une avancée dans la recherche historique… Lire la suite « First US Army (Heimdal, 2004) »

Batailles hors-série n°1 (Ysec, 2014)

Batailles HS 001

Indispensable ! Ce premier numéro hors-série de l’époque Ysec apporte du neuf sur la bataille de Normandie et sur l’armée américaine. Loin de retracer les combats qui marquent l’itinéraire de l’armée américaines de ses têtes de pont à la percée d’Avranches, il s’attarde sur quelques points caractéristiques de l’US Army dont certains sont des atouts indéniables, sans pour autant occulter la face sombre des GI’s à propos des vols, viols et meurtres commis par certains de ses membres en Normandie.

Après ces thèmes (voir le sommaire ci-après), une petite vingtaine de pages balayent la liste des unités engagées en Normandie (armées, corps d’armées et divisions) en précisant les unités qui leurs sont attachées, les commandants et à un bref historique qui s’arrête à la Normandie. Petit regret, comme souvent, il y a peu d’éléments statistiques sur les effectifs, les dotations, les pertes ou les résultats des combats. Preuve qu’il existe encore de nombreuses pistes à explorer pour les chercheurs ! Lire la suite « Batailles hors-série n°1 (Ysec, 2014) »