La bataille de Stonne (Perrin, 2010)

Victoire ou défaite ? Comme l’affrontement du Corps de Cavalerie à Hannut/Gembloux, celui de Stonne cultive l’ambiguïté. Pris isolément, les deux sont un rayon de soleil parmi la succession de désastres de mai 1940. Au point d’en être presque transformés en victoires tricolores. L’intention primaire est louable, il s’agit de réhabiliter les combattants et d’honorer leur courage et leur sacrifice. En effet, une armée vaincue n’est pas obligatoirement une armée de lâches. Pourtant, malgré tout le mérite qui revient aux hommes qui écrivent ces pages épiques, il n’en reste pas moins que ces épisodes durant lesquelles l’armée allemande n’apparaît pas comme insolemment triomphante sont autant d’opportunités manquées d’inverser le cours des choses.

Lire la suite « La bataille de Stonne (Perrin, 2010) »

Dictionnaire historique – Les divisions de l’armée de terre allemande (Heimdal, 1997)

Ce dictionnaire propose à tous les amateurs de l’armée allemande au cours de la Seconde Guerre mondiale une notice de chaque grande unité de l’armée de terre du III. Reich (Heer), du groupe d’armée (Heeresgruppe)  à la division en passant par l’armée (Armee) et le corps d’armée (Armee-Korps).

Un bref historique de chaque unité est proposé accompagné de quelques références comme ses composantes et ses commandants. Seules les unités dépendant directement de l’armée de terre sont incluses (les grandes unités de la Luftwaffe et de la Waffen-SS sont recensées et présentées dans un second ouvrage construit sur le même principe).

Lire la suite « Dictionnaire historique – Les divisions de l’armée de terre allemande (Heimdal, 1997) »