39/45 Magazine n°151 (Heimdal, 1999)

Dossier central de ce numéro de 39/45 Magazine, le Reichsarbeitsdienst (RAD) est l’un des piliers de l’éducation et de la jeunesse allemande sous le III. Reich. Une organisation pourtant assez peu étudiée. Elle fait le lien entre la Hitlerjugend et le service militaire. Durant leur période au RAD, les jeunes continuent d’apprendre les bases d’une éducation paramilitaire, découvrent le maniement des armes et effectuent nombre de travaux d’intérêt général puis au service des armées quand la Seconde Guerre mondiale se déclenche. Un article assez exhaustif sur l’un des rouages essentiels qui façonne l’Allemagne nazie.

Lire la suite « 39/45 Magazine n°151 (Heimdal, 1999) »

2e Guerre Mondiale n°42 (Astrolabe, 2011)

Vaste question que celle-ci : la France pouvait-elle gagner en 1940 ? En effet, contrairement aux idées reçues, les soldats français se sont battus, bien battus même. Les matériels n’ont pas à rougir devant ceux de l’adversaire. Rien n’est toujours parfait, mais en face aussi il y a des faiblesses. La manœuvre Dyle-Breda se justifie, mais l’armée française pensée, conçue et entraînée pour la défensive ne prend-elle pas un trop risque à s’exposer ainsi ? Le sens du sacrifice est évident mais trop d’attaques ou de contre-attaques échouent ou ne sont pas décisives. L’incapacité à réduire les têtes de pont allemandes sur la Somme fragilise la Ligne Weygand alros que les effectifs sont déjà tendus. A son habitude, Dominique LORMIER défend avec acharnement l’armée française et croit en la poursuite des combats en Afrique du Nord. Faut-il encore être en capacité de l’organiser. Chacun se fera son idée. Ce qui est clair, c’est que la possibilité de renverser sérieusement le cours des événements se situe au cours des dix premiers jours qui suivent le déclenchement de Fall Gelb une fois passées les opportunités des toutes premières heures…

Lire la suite « 2e Guerre Mondiale n°42 (Astrolabe, 2011) »

39/45 Magazine n°150 (Heimdal, 1998)

De tous les combats ! La 1ère Division Légère Mécanique (DLM) est sur tous les fronts en mai et juin 1940. A la pointe de la manœuvre Dyle-Breda, elle fait volte-face pour tenter de s’opposer sur l’Escaut et la Sambre aux forces allemandes qui viennent de forcer la Meuse. Viennent ensuite les combats au Mont Saint-Eloi près d’Arras puis la couverture de Lille et enfin le repli sur Dunkerque et l’évacuation. Une épopée trop connue que rappelle le premier volet des combats de la 1ère DLM paru dans ce numéro de 39/45 Magazine. Avec quelques extraordinaires clichés venant de vétérans français !

Lire la suite « 39/45 Magazine n°150 (Heimdal, 1998) »

Militaria hors-série n°96 (Histoire & Collections, 2015)

En mai 1940, les chars français sont partout ! C’est en tout cas une impression bien réelle qui ressort de ce numéro hors-série de Militaria Magazine et d’une analyse un peu fin des engagements en mai 1940. En effet, dès le 10 mai 1940, chacun des belligérants met en action les forces blindées développées durant l’Entre-Deux-Guerres.

Lire la suite « Militaria hors-série n°96 (Histoire & Collections, 2015) »

Sous uniforme allemand (Nimrod, 2018)

Nimrod 2018 CROISILE Jean-Marie Sous uniforme allemandBénéficiant d’un travail éditorial exemplaire, ce témoignage d’un ancien de la LVF apporte une pierre indispensable à la compréhension de ce qui pousse des Français à s’engager aux côté de l’armée allemande pour combattre le bolchevisme. C’est également une plongée dans le quotidien de la Seconde Guerre mondiale, que ce soit en France libre, en France occupée et au cœur des combats. Lire la suite « Sous uniforme allemand (Nimrod, 2018) »

L’Arme Blindée française, tome 1 , mai-juin 1940, les blindés français dans la tourmente (Economica, 1998)

A la fin des années 1990, deux ouvrages renouvellent la connaissance des opérations à l’Ouest en 1940 et plus particulièrement de la bataille de France. Le premier est allemand et écrit par Karl-Heinz FRIESER. Sorti en version originale en 1995, traduit en Français et publié en 2003 chez Belin, il laisse entrevoir que la victoire allemande est la résultante d’un certain nombre de facteurs, mais qu’elle est loin d’être écrite à l’avance.

L’autre est français, signé par Gérard SAINT-MARTIN. Etudiant l’arme blindée française, le premier volume couvre son éclosion jusqu’à la défaite de 1940. C’est donc une plongée dans la pensée militaire française de l’Entre-Deux-Guerres et des débats qui agitent les états-majors. Tout comme ce qui se passe de l’autre côté du Rhin, le changement n’est pas sans résistance. La lutte des influences est importante. Le rôle des leaders est lui diamétralement opposé. Falot d’un côté, tranchant de l’autre.

Contrairement à une idée répandue, l’armée française et ses chefs s’intéressent très tôt à la motorisation et au développement des chars. Les nombreux débats qui jaillissent en sont la preuve. Le fait que la première grande unité blindée soit chronologiquement française et non allemande aussi (la 1ère Division Légère Mécanique). Lire la suite « L’Arme Blindée française, tome 1 , mai-juin 1940, les blindés français dans la tourmente (Economica, 1998) »

GBM n°122 (Histoire & Collections, 2017)

Dunkerque, le blockbuster de Christopher NOLAN est l’événement cinématographique de l’année 2017 en ce qui concerne les films de guerre. GBM, la revue de l’armée française de 1914 à 1940 des Editions Histoire & Collections ne pouvait pas ne pas s’y pencher. Une critique d’une page seulement en dit beaucoup sur les points forts de l’oeuvre et sur ses carences. Et surtout sur l’art, so british, de vanter la gloire de ses héros, ce que la France ne sait plus faire.

Pourtant, c’est vrai, il y a encore tant à dire de nos anciens, que ce soit dans la victoire ou dans la défaite. Ce numéro, selon une habitude désormais bien ancrée, emmène ses lecteurs sur les terrains de la Première Guerre mondiale et des années 1939 et 1940 que les tristes mois de mai et juin viennent conclure de façon dramatique. Lire la suite « GBM n°122 (Histoire & Collections, 2017) »

39/45 Magazine hors-série Historica n°73 (Heimdal, 2013)

Les Editions Heimdal poursuivent le « dictionnaire des unités blindées françaises de 1940″ avec ce numéro de leur trimestriel Historica. Après avoir étudié dans le précédent numéro les Divisions Cuirassées (DCR) et les Bataillons de Chars de Combat (BCC), place ici à la cavalerie blindée et à ses unités : Divisions Légères de Cavalerie (DLC) et Divisions Légères Mécaniques (DLM). Un rapide historique présente chaque unité en décrivant l’origine et l’engagement de leurs régiments blindés.  Les premières pages sont réservées aux matériels spécifiquement utilisés par les unités de cavalerie et qui n’ont pas été traités dans le numéro précédent.

Lire la suite « 39/45 Magazine hors-série Historica n°73 (Heimdal, 2013) »