Publicités

39/45 Magazine n°345 (Heimdal, 2017)

3945 Magazine 345Dunkerque et le sacrifice de la Marine française ! Ce numéro de 39/45 Magazine des Editions Heimdal nous rappelle le plein engagement de la Royale dans l’opération Dynamo fin mai / début juin 1940 pour évacuer le corps expéditionnaire britannique et le maximum de Français pris au piège de la magistrale offensive allemande à l’Ouest. Dans un très bel article qui rend hommage à ces hommes plongés dans un véritable enfer, les récits s’enchaînent et immergent le lecteur dans ce qu’ont pu connaître marins et militaires sur un mer constamment attaquée par la Luftwaffe et truffée de mines. La liste des pertes fournies en fin d’article est assez impressionnante et donne la mesure de l’effort consenti. Lire la suite…

Publicités

Hold the Oak Line (Frederick JEANNE, 2014)

2014 JEANNE Frederick Hold the Oak LineCe volumineux pavé écrit en Français (contrairement à ce que pourrait faire penser son titre en Anglais) écrit et édité par Frederick JEANNE montre qu’il est possible d’écrire et de publier d’aussi bons ouvrages sur les unités alliées qu’allemandes (cf. les ouvrages publiés par Maranes par exemple) engagées en Normandie à l’été 1944.

Un texte précis et clair, plusieurs cartes, des reproductions couleurs d’objets d’époque dans un été remarquable de conservation et bien entendu des photos d’archives sont au menu pour compter les combats des Canadiens de la 3rd Canadian Infantry Division (et plus spécifiquement sa 7th Canadian Infantry Brigade) de l’assaut sur Juno Beach le 6 juin 1944 et les combats à l’intérieur des terres jusqu’au 1er juillet. Lire la suite…

L’attaque silencieuse (Maranes, 2017)

Maranes 2017 LOPEZ Oscar STEINKE Thomas TANNAHILL Ian Attaque silencieuseL’offensive allemande de mai 1940 n’est pas uniquement un cas d’école pour le mouvement stratégique mis en place pour isoler les forces franco-britanniques dans le Nord de la France et en Belgique. C’est aussi un exemple de combinaisons d’opérations spéciales, pour la première fois à une telle échelle, qui utilisent la voie aérienne pour atteindre leurs cibles. Les largages sur la Hollande, dans les Ardennes (opération Niwi par exemple) et la prise du fort d’Eben-Emael,  sont connus. Le sont beaucoup moins les coups de mains sur les trois ponts du canal Albert (Veldwezelt, Vroenhoven et Kanne) qui forment un tout avec Eben-Emael.

Les Editions Maranes proposent la traduction française d’un ouvrage publié initialement en Espagnol composé d’un texte précis, voire exhaustif, et d’une iconographie sans pareil sur le sujet. Lire la suite…

Batailles n°79 (Ysec, 2017)

Batailles 079Ce numéro de Batailles Magazine édité par Ysec fait sa une sur l’opération Jubilee, raid canadien sur Dieppe en août 1942, qui fournira nombre d’enseignements aux Alliés dans l’optique du Débarquement en Normandie le 6 juin 1944. Intelligemment, l’étude comporte deux articles. Le premier, classique, présente les opérations proprement dites avec un angle de vue essentiellement allié. Le second se penche sur la résistance et la réaction allemande qui s’appuie essentiellement sur la 302. Infanterie-Division. D’autres unités lui sont subordonnées dans la journée. La 10. Panzer-Division stationnée à Amiens et la SS-Divsion Leibstandarte SS Adolf Hitler à Vernon sont placées en alerte mais n’auront pas besoin d’intervenir. Lire la suite…

Normandie 1944 Magazine n°24 (Heimdal, 2017)

Normandie 1944 024Dans ce numéro de Normandie 1944 Magazine, Frédéric DEPRUN poursuit son étude des convois allemands en pleine retraite après la percée réalisée par les Américains avec l’opération Cobra. Ce septième volet est consacré à la destruction de la colonne sanitaire à Avranches en provenance de la route de Granville le 30 juillet 1944 avec des éléments des 77. Infanterie-Division et 265. Infanterie-Division par la 4th US Armored Division. C’est l’occasion de comprendre la panique qui s’empare des rangs allemands avec l’offensive américaine et surtout de rentrer dans le quotidien des unités d’infanterie allemandes dont l’histoire est bien connue que celle des grandes unités blindées de la Heer ou de la Waffen-SS. Est également décrite la passation de pouvoir au sein du 84. Armee-Korps avec une description assez peu flatteuse de Dietrich von CHOLTITZ appelé par Adolf HITLER pour prendre le commandement du Groß-Paris. Lire la suite…

39/45 Magazine hors-série Historica n°91 (Heimdal, 2017)

3945 Magazine HS Historica 091La sortie du film Dunkerque de Christopher NOLAN est l’occasion pour le grand public de découvrir ou de redécouvrir cette page épique des opérations de mai/juin 1940 qu’est l’opération Dynamo ou l’évacuation du corps expéditionnaire britannique et des troupes françaises encerclées. Celles-ci sont en effet prises au piège dans le Nord de la France et la Belgique suite à la rupture du front français sur la Meuse au débouché des Ardennes. Dunkerque, c’est à la fois le symbole de l’échec de la stratégie franco-britannique face au III. Reich au début du conflit mais aussi celui de l’esprit de résistance qu’anime le peuple britannique mené par Winston CHURCHILL. Certains diront également que c’est le premier coup de canif dans le coopération franco-britannique…

Les Editions Heimdal propose un numéro 39/45 Magazine hors-série Historica à cette page, considérée quelque part comme un succès défensif, les Allemands pourtant victorieux ne parvenant pas à capturer tous les hommes massés sur les plages. La Grande-Bretagne peut sauver une bonne partie de ses troupes, même si le matériel doit être complètement abandonné sur le continent.  Lire la suite…

Trucks & Tanks Magazine hors-série n°26 (Caraktère, 2017)

17 août 2017 1 commentaire

Trucks and Tanks TnT HS 026Sur un sujet pourtant ultra vu et revu, les transformations allemandes de matériels blindés et de chars pris à l’ennemi au cours de la Seconde Guerre mondiale, Trucks & Tanks Magazine parvient encore une fois à proposer du neuf et en tout cas un très bon numéro de synthèse.

Intitulé Les bricolages de la Wehrmacht, ce numéro est en fait le premier d’une série de deux. Il faut dire que la transformation et le réemploi de matériels ennemis représentent l’une des caractéristiques de l’armée allemande entre 1939 et 1945 compte tenu à la fois de l’ampleur des saisies notamment au début du conflit, de l’accroissement exponentiel des besoins au fur et à mesure de l’extension de la guerre et de l’incapacité du complexe militaro-industriel du III. Reich à proposer des solutions uniquement germanique et surtout en quantités suffisantes. Lire la suite…