11th Armoured Division

Formée le 9 mars 1941, la 11th Armoured Division demeur en Grande-Bretagne jusqu’à l’opération Overlord où elle participe à la bataille de Normandie avant de contribuer à la libération du Nord de la France et de la Belgique. Au cours de l’opération Market-Garden en Hollande, elle sécurise le flanc du XXX Corps devant avancer sur Arnhem. En réserve sur la Meuse pour faire face à l’opération Wacht am Rhein / Herbstnebel, elle stoppe les éléments allemands les plus avancés de la 2. Panzer-Division juste avant Dinant. Elle est ensuite engagée dans les combats en Allemagne, lors du franchissement du Rhin (opération Plunder), de la forêt de Teuberg (Teutoburger Wald), de la Weser, de l’Aller puis de l’Elbe pour atteindre Lübeck le 2 mai 1945. La 11th Armoured Division est dissoute en janvier 1946 puis reformée en 1950 avant d’être transformée en 4th Infantry Division en 1956.

Publicités

Arbre encyclopédique

IndexUnités (Seconde Guerre mondiale, Guerre froide) – Unités britanniquesUnités terrestresDivisions blindées

Historique

La 11th Armoured Division est constituée en mars 1941 en Grande-Bretagne. Son engagement en Tunisie est annulé et elle reste à s’entraîner en attendant le déclenchement de l’opération Overlord. Elle est engagée en Normandie et prend part aux opérations Epsom, Goodwood et Bluecoat. Elle participe ensuite à la libération du nord de la France puis de la Belgique où elle s’empare d’Anvers le 4 septembre 1944. Elle appuie ensuite l’opération Market-Garden. Lors de la contre-offensive des Ardennes, elle sécurise la Meuse dans le secteur de Dinant et s’oppose aux pointes avancées de la 2. Panzer-Division l’empêchant d’atteindre le fleuve, premier objectif opérationnel de l’opération Wacht am Rhein / Herbstnebel. Elle participe ensuite à l’opération Veritable et franchit le Rhin à Wesel avant de pénétrer plus profondément en Allemagne. Elle s’empare d’Osnabrück, libère le camp de concentration de Bergen-Belsen, atteint l’Elbe et se dirige vers Lübeck où elle termine la Seconde Guerre mondiale en Europe.

En janvier 1946, la 11th Armoured Division est dissoute. Elle est cependant recréée en 1950 et finalement utilisée pour reformer la 4th (United Kingdom) Infantry Division le 1er avril 1956.

Bibliographie

Seconde Guerre mondiale

Ouest 1944/1945

Normandie 1944

Georges BERNAGE, Echec sur la Cote 112, un « Verdun normand », in 39/45 Magazine356 (Heimdal, 2019) : article de trente-sept pages sur les combats pour la Cote 112 qui débutent avec l’opération Epsom déclenchée le 26 juin 1944, se poursuivent avec les opérations Jupiter puis entraînent le déclenchement des opérations Pomegranate et Greenline qui ne débouchent pas non plus, et opposent Britanniques d’un côté (11th Armoured Division, 15th (Scottish) Infantry Division, 43rd (Wessex) Infantry Division, 79th Armoured Division) et Allemands de l’autre (schwere SS-Panzer-Abteilung 102, 9. SS-Panzer-Division, 10. SS-Panzer-Division, 12. SS-Panzer-Division) – Texte, photos, cartes, profils couleurs.

Georges BERNAGE, Sherman contre Tiger II, le lieutenant Gorman a-t-il menti ?, in Normandie 1944 Magazine14 (Heimdal, 2015) : article de six pages analysant l’épisode les faits qui aboutissent à un Panzer VI Ausf. B Königstiger de la schwere Panzer-Abteilung 503 et un M4 Sherman de la 11th Armoured Division à s’encastrer l’un dans l’autre au moment de l’opération Goodwood – Texte, photos.

Ludovic FORTIN, Epsom, baptême du feu de la 15th Scottish Division, in Batailles46 (Histoire & Collections, 2011) : article de quatorze pages sur l’engagement en Normandie de la 15th (Scottish) Infantry Division lors de l’opération Epsom aux côtés de la 49th (West Riding) Infantry Division et de la 11th Armoured Division avec notamment les combats pour Cheux puis face aux nombreuses contre-attaques allemandes – Photos, cartes.

Ludovic FORTIN, Les chars britanniques en Normandie (Histoire & Collections, 2005) : livre de près de cent quatre-vingt pages sur les chars [Cromwell, Centaur, Challenger, Sherman – y compris ses versions Firefly, Duplex Drive et CRAB), Churchill (y compris ses versions AVRE et Crocodile), Stuart, Wolverine, Achilles, Priest et Sexton] et unités blindées britanniques (7th Armoured Division, 11th Armoured Division, 79th Armoured Division, Guards Armoured Division, 4th Armoured Brigade, 6th Guards Armoured Brigade, 8th Armoured Brigade, 27th Armoured Brigade, 31st Armoured Brigade, 33rd Armoured Brigade et 34th Armoured Brigade) en Normandie avec de nombreuses indications sur les marquages, les combats et la vie quotidienne des équipages – Texte, photos, profils couleurs, reproductions couleurs d’objets d’époque, cartes.

Stéphane JACQUET, 13 août 1944 – 13 août 2020, 76 après, un Dingo de l’Inns of Court sort de l’oubli, in Normandie 1944 Magazine38 (Heimdal, 2021) : article de dix pages sur l’histoire d’un Daimler Scout Car Dingo de la 11th Armoured Division détruit dans le secteur de Vassy lors d’une action de reconnaissance – Texte, photos, reproductions couleurs d’objets d’époque.

Stéphane JACQUET, Mardi 1er août 1944, objectif Le Beny-Bocage pour la 11th Armoured Division, in Normandie 1944 Magazine28 (Heimdal, 2018) : article de quatorze pages relatant la poussée de la 11th Armoured Division après le franchissement de la Souleuvre en direction du Bény-Bocage  – Texte, photos & reproductions couleurs d’objets d’époque.

Stéphane JACQUET, Lundi 31 juillet 1944, la 11th Armoured Division s’empare de Saint-Martine-des-Besaces, in Normandie 1944 Magazine23 (Heimdal, 2017) : article de quatorze pages sur la 11th Armoured Division qui s’empare de Saint-Martin-des-Besaces lors de l’opération Bluecoat comprenant le témoignage de David STILEMAN – Texte, photos, reproductions couleurs d’objets d’époque.

Stéphane JACQUET, 27 juin 1944, la mort du Major Legrand, un officier belge au sein de la 11ème Division blindée britannique, in Normandie 1944 Magazine n°2 (Heimdal, 2012) : article de six pages décrivant le parcours d’un officier belge affecté à la 11th Armoured Division qui est tué lors de l’opération Epsom à Mouen – Photos, profils couleurs, cartes.

Jean-Luc LELEU, La 10. SS-Panzer-Division Frundsberg dans la bataille de l’Odon, in Normandie 1944 Magazine n°4 (Heimdal, 2012) : article de vingt-deux pages sur la 10. SS-Panzer-Division lors des combats sur l’Odon, pour Baron-sur-Odon et la Cote 112 face à la 11th Armoured Division – Texte, photos, profils couleurs, cartes.

Didier LODIEU, Le sacrifice des Fallschirmjäger, tome 2, du 6 au 31 août 1944 (La Poche de Falaise – Chambois, 2019) : livre de deux cent cinquante pages sur les combats du II. Fallschirm-Korps pour Vire, Tinchebray, Flers, la sortie de la poche de Falaise/Trun/Chambois par Saint-Lambert-sur-Dives et la Cote 262 par les 3. Fallschirmjäger-Division (Richard SCHIMPF), 353. Infanterie-Division (Paul MAHLMANN) et 363. Infanterie-Division (Augustin DETTLING) ouvrant ainsi la voie sous le commandement d’Eugen MEINDL à la 7. Armee et à son commandant Paul HAUSSER, la retraite à travers la Seine, comprenant une biographie d’Eugen MEINDL écrite par sa fille, un aperçu des unités sanitaires du corps d’armée et de ses adversaires (2nd US Infantry Division, 29th US Infantry Division, 3rd Infantry Division, 11th Armoured Division et 741st US Tank Battalion) – Texte, photos, cartes.

Didier LODIEU, Opération Goodwood (Histoire & Collections, 2008) : livre de quatre-vingt pages de la collection Des BATAILLES et des HOMMES se focalisant sur l’engagement de la 29th Armoured Brigade de la 11th Armoured Division lors de l’opération Goodwood en Normandie face à la 21. Panzer-Division et à la 1. SS-Panzer-Division – Texte, photos, cartes, profils couleurs, reproductions couleurs d’objets d’époque.

David STILEMAN, Normandie, été 1944, souvenirs d’un officier britannique, in 39/45 Magazine n°8 (Heimdal, 1985) : témoignage de neuf pages d’un vétéran de la 11th Armoured Division qui passe par Cheux, combat sur la Cote 112 et l’Odon, participe à l’opération Goodwood, se trouve à Hubert-Folie puis est blessé à Saint-Martin-des-Besaces – Texte, photos.

Publicités
Belgique 1944
Hollande 1944/1945

Jack DIDDEN & Maarten SWARTS, Kampfgruppe Walther and Panzerbrigade 107, A thorn in the side of Market Garden (De Zwaard Visch, 2016) : livre de quatre cent trente pages sur la Kampfgruppe Walther [composée d’éléments de plusieurs unités (éléments des schwere Panzerjäger-Abteilung 559 et du Fallschirmjäger-Regiment 6 de Friedrich von der HEYDTE, Panzer-Brigade 107, composantes des 9. SS-Panzer-Division, 10. SS-Panzer-Division, ainsi que des restes des 6. Fallschirmjäger-Division et Fallschirmjäger-Division Erdmann, le tout supporté par plusieurs unités d’artillerie et de Flak] aux côtés de l’Infanterie-Division Nr. 180 en Hollande en septembre et octobre 1944 face aux Guards Armoured Division, 11th Armoured Division, 3rd Infantry Division, 7th US Armored Division et 101st US Airborne Division lors des combats pour Neerpelt, Eindhoven, Son, sur le flanc Est du XXX Corps (Weert, Asten, Geldrop, Helmond, Nuenen, Veghel, Deurne, Gemert) durant l’opération Market-Garden, pour Overloon et Venray durant l’opération Constellation contre la tête de pont de Venlo – Texte, photos, cartes.

Stéphane JACQUET, 29 septembre – 19 octobre 1944, les batailles de chars d’Overloon et de Venray (2ème partie), in 39/45 Magazine n°306 (Heimdal, 2012) : article de douze pages sur l’opération Constellation dans la tête de pont de Venlo durant laquelle la 3rd Infantry Division appuyée par la 6th Guards Tank Brigade et des éléments de la 11th Armoured Division progressent vers Venray aux dépends de la 344. Infanterie-Division et de la Panzer-Brigade 107 – Texte, photos, profils couleurs.

Stéphane JACQUET, 29 septembre – 19 octobre 1944, les batailles de chars d’Overloon et de Venray (1ère partie), in 39/45 Magazine n°305 (Heimdal, 2012) : article de six pages sur les combats pour la tête de pont de Venlo et plus particulièrement ceux qui opposent 7th US Armored Division appuyée par des éléments de la 11th Armoured Division à la Panzer-Brigade 107 de la Kampfgruppe Walther devant Overloon avant de se pencher sur la préparation de l’opération Constellation – Texte, photos, cartes, profils couleurs.

Ardennes 1944/1945

Stéphane JACQUET, L’armée britannique dans la bataille des Ardennes (1ère partie), objectif bloquer l’attaque allemande sur la Meuse, 16 décembre 1944 – 3 janvier 1945, in 39/45 Magazine n°284 (Heimdal, 2010) : article de huit pages sur la contribution britannique face à l’offensive allemande des Ardennes pour protéger la Meuse et une éventuelle exploitation au-delà en redéployant dans un premier temps la Guards Armoured Division, la 43rd (Wessex) Infantry Division et la 53rd (Welsh) Infantry Division puis en envoyant la 29th Armoured Brigade de la 11th Armoured Division face à la 2. Panzer-Division pour l’empêcher d’atteindre Dinant puis en la repoussant à Celles et Foy-Notre-Dame de concert avec la 2nd US Armored Division – Texte, photos, profils couleurs, cartes.

Hugues WENKIN, Noël sanglant pour la 2. Panzer-Division, in 39/45 Magazine341 (Heimdal, 2017) : article de seize pages sur l’engagement de la 2. Panzer-Division dans les Ardennes du 20 décembre 1944 au 26 décembre 1944 quand elle s’approche de la Meuse marquant l’avance la plus profonde de l’offensive allemande en s’emparant de Foy-Notre-Dame et de Celles mais buttant sur Marche-en-Famenne défendue par la 84th US Infantry Division avant d’être encerclée par la 2nd US Armored Division aidée de la 29th Armoured Brigade de la 11th Armoured Division – Texte, photos, cartes.

Publicités

Allemagne 1944/1945

Ludovic FORTIN, Le Comet au combat avec la 11th Armoured Division, in Batailles55 (Histoire & Collections, 2012) : article de quatorze pages concernant l’arrivée du Cruiser Tank A34 Comet dans les rangs de la 11th Armoured Division à partir de la fin 1944 et qui entrent en action qu’après le franchissement du Rhin en Allemagne (opérations Plunder et Varsity) et notamment lors du franchissement de la Teutoburger Wald puis de la Weser, de la prise d’Osnabrück, de la libération du camp de concentration de Bergen-Belsen, de l’atteinte de l’Elbe puis de la poussée sur Lübeck – Texte, photos.

Dominique RENAUD, Cruiser Tank A34 Comet, sur les traces du Panther, in Trucks & Tanks Magazine n°40 (Caraktère, 2013) : article de dix pages sur le Cruiser Tank Comet (A34) (le préalable des Cromwell, Challenger et Sherman Firefly, un nouveau canon, une nouvelle tourelle, un châssis remanié, déploiement, version lance-flamme, au combat avec la 11th Armoured Division contre les Panzer VI Ausf. E Tiger en avril 1945) – Texte, photos, fiche technique, plans, profils couleurs.

John RUSSELL, Theirs the Strife, the forgotten battales of British Second Army and Armeegruppe Blumentritt, April 1945 (Helion, 2021) : livre en anglais de cinq cent pages sur l’avance de la 2nd Army britannique à l’issue de franchissement du Rhin (opérations Plunder et Varsity) à travers la Weser et l’Aller en direction de Brême, Hambourg, Lübeck et la Baltique, décrivant plus particulièrement les engagements des 53rd (Welsh) Infantry Division7th Armoured Division11th Armoured Division6th Airborne Division face aux 2. Marine-Division, Kampfgruppe Schulze et SS-Ausbildungs-und-Ersatz-Bataillon 12 de la 12. SS-Panzer-Division Hitlerjugend issus de la Heeresgruppe H dans les combats de Minden, Stolzenau, Hoya, Rethem, Schwarmstedt / Essel, Winsen et Verden – Texte, cartes, photos.

Jeux d’Histoire

The Battle of the Bulge (Avalon Hill, 1981) : jeu d’Histoire (wargame) sur carte (hexagones) avec pions simulant l’opération Wacht am Rhein / Herbstnebel dans les Ardennes au niveau régimentaire du 16 décembre 1944 au 2 janvier 1945 incluant les appuis d’artillerie ainsi que les opérations Greif et Stösser – Livret des règles, aides de jeu, scenarii (2), cartes, pions (377) et dé.